London Road et Jamaica Lane de Samantha Young

Hello tout le monde, nouvel article ce lundi avec mes avis sur le tome 2 et le tome 3 de la saga Dublin Street. Deux romances que j’ai adoré et dont je suis contente de vous parler. 🙂 Merci encore à ma copine Vanessa, car on passe de très bons dimanches en compagnie de cette bande d’amis !

Entre un père absent et une mère alcoolique, Johanna Walker,vingt-quatre ans, a toujours agi dans l’intérêt de son petit frère Cole. Pour lui assurer un avenir confortable, elle va même jusqu’à choisir ses partenaires selon l’épaisseur de leur portefeuille… Mais avec Cameron MacCabe, ce fragile équilibre vole soudain en éclats. Si son nouveau collègue du Club 39 ne répond en rien à ses « critères de sélection », se montrant même particulièrement mesquin avec elle, son regard ténébreux laisse pourtant entrevoir la promesse d’une passion interdite et tumultueuse. Aussi, lorsque Cameron emménage dans son immeuble, Jo est tentée, pour la toute première fois, de faire passer ses propres désirs en priorité…

Mon avis : J’ai adoré ce deuxième tome ! Encore meilleur que le premier d’ailleurs. Je fais une plongée dans l’univers de Dublin Street avec beaucoup de plaisir, et je me demande même comment ça se fait que je n’ai pas découvert cette saga avant!

Johanna est une héroïne à laquelle on s’attache très fort et pour laquelle on développe beaucoup d’empathie (et c’est assez drôle car nous la découvrions déjà dans le premier tome, et j’avoue que je ne l’aimais pas trop). J’ai aimé son lien fusionnel avec son frère Cole. On apprend à la découvrir, et on se rend compte à quel point elle se fait passer après toutes ses obligations familiales. C’est une louve, protectrice et aimante envers les siens (et ce, même quand on ne la traite pas bien!). Jo m’a profondément touché, et elle est l’énoooorme point positif de ce roman.

Pour apprécier Cameron le héros de cette romance, il m’a fallu un peu plus de temps mais je trouve que le personnage se révèle au fil des pages. Il a une piètre opinion de Jo, et je l’ai trouvé tellement dur dans ses propos par moment… Evidemment, l’attirance va très vite s’installer entre ces deux-là, et j’ai adoré voir naître leur relation.

Il se passe énormément de choses dans cette histoire et ça nous accroche vraiment dés le départ. Je n’ai pas su lâcher ma lecture, et je l’ai lu presque d’une seule traite.

Bref, quel bon moment de lecture, qui me conforte à poursuivre la saga. 😍

« C’est sans doute le problème quand on commence à connaître trop bien quelqu’un. On sait quel levier émotionnel actionner pour faire mal; et malheureusement, en cas de conflit, il arrive que l’on s’en serve. »

Manque d’assurance, complexes obsédants… Olivia Holloway ne peut envisager une seconde de flirter avec qui que ce soit. Pourtant, cet étudiant de troisième cycle, qu’elle croise souvent à la bibliothèque de l’université d’Édimbourg – où elle travaille –, la trouble profondément. Mais comment enjôler un homme quand on n’a aucune expérience ? Nate Sawyer, son meilleur ami, a la réponse à la question. Véritable tombeur, il attire dans son lit n’importe quelle fille en un clignement d’oeil. Aussi Olivia accepte-t-elle, lorsqu’il se propose de lui enseigner l’art de la séduction. Mais en consentant à ce petit jeu, ne risque-t-elle pas de se perdre irrévocablement ?

Mon avis : Et le voilà, mon coup de cœur de la saga! Mes copines m’avaient prévenues que ce tome était très très bon, et en effet, j’ai juste adoré!!! Même s’il me reste 3 tomes à lire, je sais déjà d’avance que surpasser celui-ci sera très difficile aha! Jamaica Lane est le genre de lecture qu’on n’a pas envie de terminer. J’y étais trop bien, et j’y ai ressenti tout un tas d’émotions (avec les papillons dans le ventre, et tout, et tout!)

Pour tout vous dire, Nate est devenu mon bookboyfriend préféré de l’année, ça y est ahaha ! J’adore le schéma des meilleurs amis dans la romance et vraiment le duo Olivia/Nate est parfait. Elle, d’abord, qui n’a pas confiance en elle, qui ne s’assume pas et à laquelle je me suis souvent identifiée, et Lui ensuite, adorable jeune homme ayant vécu un drame qui l’empêche d’aimer à nouveau. Dés le début, la relation entre les deux est juste géniale. Leur complicité crève les yeux et j’ai aimé voir toute cette affection bien présente dés le début. On s’attache très fort à eux, et quand Nate va commencer à aider Liv à prendre conscience de son pouvoir de séduction, j’ai été d’autant plus embarquée dans leur belle histoire d’amour (love story dont on va être conscient bien avant eux d’ailleurs).

En fait, ce tome regroupe tout ce que j’aime dans une histoire d’amour. De vraies belles émotions, de l’humour, de l’amitié et de la complicité. C’est tendre, émouvant et tellement chouette à lire ! Samantha Young m’a emportée à nouveau avec sa belle plume. Sachez tout de même que c’est une romance que je qualifierai quand même d’assez « sexy ». On est clairement dans du New adult et moi j’ai adoré !

Bref, je vous recommande encore et encore cette saga. Vivement le prochain tome ❤️❤️❤️.

« Je n’aime pas qu’on me regarde, car cela implique qu’on me juge. »

14 thoughts on “London Road et Jamaica Lane de Samantha Young

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.