Everyday Heroes. 3, Cockpit de K. Bromberg

Toute cette histoire de concours était censée se dérouler simplement. Je sais, je sais. Lancer le concours du  » Papa le plus sexy  » pour regagner la confiance de mon patron, et sauver l’un des magazines en ligne pour lequel je travaille, c’était mon idée. Mais je ne pouvais pas pévoir que le concurrent numéro dix, soit le terriblement sexy Grayson Malone. Mosieur Compliqué en personne. Parce que Grayson m’a bien connue lorsqu’on était plus jeunes, et je lui rappelle son passé. Et aussi la femme qui lui a brisé le coeur, et qui l’a quitté, le laissant élever seul le petit garçon le plus adorable que j’ai jamais vu. Mais pas question d’entamer une relation, encore moins avec un papa célibataire qui trimbale des valises. Même s’il a des abdos d’enfer et le sourire ravageur. Et maintenant que le concours touche à sa fin, les six mois qui viennent de s’écouler, c’était juste pour s’amuser, ou nous avons créé quelque chose qui vaut la peine de tout risquer ?

Mon avis : Hello, hello! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur le troisième tome  de la saga Everyday Heroes de K. Bromberg. J’avais eu un coup de cœur pour le tome précédent et il me tardait de découvrir l’histoire de Grayson, le troisième frère Malone. Et j’ai adoré, j’ai ressenti un coup de cœur pour cette histoire et il me tardait donc de vous en parler aujourd’hui.

Plus je lis K. Bromberg, et plus je suis sûre qu’elle fait partie de mes autrices de romance préférées. J’adore sa plume, j’adore ses histoires et une nouvelle fois, elle m’a embarquée. Dans ce tome, elle nous présente le plus blessé des 3 frères Malone, et je l’ai adoré (Bon, il est papa – sexy – célibataire, je craque, j’en peux rien). Face à lui, on retrouve Sidney, jeune femme qui souffre d’une image superficielle et qui va se révéler lors de son installation provisoire à Sunnyville. Même si lors des premiers chapitres, j’ai eu du mal à m’attacher à elle, car j’avoue que comme Grayson, j’avais des préjugés, et je me suis surprise à faire tomber mes barrières au fil des pages. Et rien que pour ça, je salue la plume de K. Bromberg, c’est une des raisons qui me font mettre la note coup de cœur à ce livre d’ailleurs.

Cockpit est une lecture parfaite, comme je les aime tant. On y retrouve de l’humour, de l’émotion, mais également des thématiques que j’aime et des valeurs qui me tiennent à cœur comme la loyauté, la famille ou encore le pardon ! J’ai aimé voir les personnages devoir faire leur propre chemin avant de pouvoir se trouver, et s’aimer. Grayson doit faire la paix avec son passé (et bravo K. Bromberg de ne pas avoir utilisé la ficelle habituelle!!) et Sidney a des choses à se prouver à elle-même. Et lentement, chacun va faire son chemin et j’ai apprécié les voir s’épanouir (même difficilement) !

La romance en tant que telle est très jolie, sexy et n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe. J’ai eu des papillons dans le ventre pendant toute ma lecture. Et puiiis, évidemment, comment ne pas citer Luke, le fils de Gray, tellement adorable. Cet enfant était un peu comme la cerise sur le gâteau de cette histoire. Bref, je crois que vous avez compris, j’ai S-U-R-K-I-F-F-É !

Everyday Heroes est une trilogie que je relirai, c’est certain. ❤️❤️❤️ (Et puiiis, dans la petite note de l’auteure à la fin, elle nous annonce quelque chose de sympa 😏mais je vous laisse découvrir !). Je recommande à 1000%. 

« Tu es le risque que j’ai choisi de prendre. Tu es celle que je choisis. »

Une des couvertures VO

D’autres chroniques : 

Le quotidien d’Oré-lie
La mélodie des mots
Le monde enchanté de mes lectures

La saga Everyday Heroes :

#1 Cuffed
#2 Combust

17 thoughts on “Everyday Heroes. 3, Cockpit de K. Bromberg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.