Mission échouée d’Anouk Langel

À bientôt trente ans, le danger plane en permanence autour de Caleb. Il sillonne le monde sans attache, avec pour seul objectif : obéir aux ordres. Léonie est pleine d’ambition et vient d’obtenir un poste haut placé à l’hôtel Kronenhof, en Suisse. Alors que Caleb séjourne dans cet hôtel, la jeune femme attire son attention. Sans s’en rendre compte, Léonie finit par franchir le mur qu’il s’est construit pendant de longues années d’isolement. Intrigué, tenté, Caleb cède à cette liberté condamnée. Léonie devient sa faiblesse. Il l’a repérée. La partie ne fait que commencer. Il sera son seul espoir et elle, sa dernière mission. Laissez Léonie et Caleb vous entraîner à travers la Suisse, dans un tourbillon d’action et d’émotions.

Mon avis : Coucou tout le monde! Nouvel article avec mon avis sur Mission échouée d’Anouk Langel, que j’ai découvert récemment. Merci à l’auteure pour la proposition car je suis très contente d’avoir découvert cette histoire. J’ai passé un très bon moment avec ce livre, qui m’a plongé dans un romantic suspens haletant, dont je n’ai pas sur décrocher.

Avant toute chose, il faut savoir que cette histoire est teintée d’énormément de violence à laquelle je n’étais pas forcément préparée, donc j’insiste fortement là-dessus dans cette chronique car il faut le savoir pour appréhender au mieux sa lectureLa rencontre de Léonie et Caleb va provoquer un cataclysme dans la vie de l’héroïne (et c’est peu de le dire) et j’ai ressenti énormément d’empathie pour les personnages (ce qui explique d’ailleurs mon « rejet » de la violence qui survient peu à peu dans cette histoire). Léonie est une jeune femme forte, qui va devoir aller loin dans ses retranchements, qui va devoir se battre contre les autres, contre elle-même pour sa survie et je me suis attachée à elle comme jamais. Anouk Langel nous sert une histoire addictive, parfois (souvent) difficile à lire (au niveau des propos) et le tout avec une plume fluide et qui va droit au but. J’ai été touché par la force de la relation amoureuse, et par la force de l’héroïne, au vu de ce qu’elle va traverser dans ce roman.

Je tiens à préciser que cette histoire n’est pas une dark romance. Je reste très évasive concernant la violence évoquée car je trouverais dommage de vous spoiler si cette histoire vous tente. Disons simplement que les scènes difficiles ne se passent pas dans l’histoire d’amour en tant que telle, mais autour de l’intrigue.

Du coup, vous l’aurez compris, âmes sensibles, s’abstenir, car vraiment, ça m’a poursuivit dans mon sommeil. C’est dark, sombre et vraiment puissant ! Je recommande pour les amateurs.

« Comment vivre quand on n’existe pas ? Quand notre corps ne nous appartient plus, tout comme notre âme ? Je suis un bateau dont le mat est cassé, les voiles sont en lambeaux et le gouvernail est brisé, incapable de naviguer. »

D’autres chroniques : 

New Readings & Coco
Droguée à la littérature
LadiesColocblog

Des thématiques similaires :

Over Protected. 1, Lose control de Cécilia City

11 thoughts on “Mission échouée d’Anouk Langel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.