He’s mine de Nathalie Charlier

Chaque matin, dès le réveil, Noah sait qu’elle va devoir se battre… contre elle-même. Car, si l’enfer est désormais derrière elle, la tentation de replonger dans les tourments de l’addiction n’est jamais très loin. Alors, cette année d’études à Édimbourg semblait être une bonne idée, le nouveau départ dont elle avait besoin. Sauf qu’on lui a attribué par erreur un appartement dans la résidence réservée aux garçons et que depuis, Aksel, son cher colocataire, a décidé de la pousser à bout pour la forcer à déménager. Il est loin de se douter qu’elle a déjà connu bien pire et, surtout, qu’il faudra plus que ses coups bas et ses provocations minables pour l’impressionner. Les seules menaces que Noah doit prendre au sérieux concernent plutôt son corps musclé et ses abdos parfaits, mais aussi ces étranges post-it avec l’inscription « He’s Mine » que quelqu’un s’amuse à lui transmettre…

Mon avis : Hello tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui avec ma toute petite chronique sur He’s mine de Nathalie Charlier, sorti récemment dans la collection HQN de chez Harlequin. Malheureusement, ça a été pour moi une énorme déception. Ça ne l’a pas du tout fait avec moi et c’est bien dommage.

En fait, mon gros problème est clairement le manque cruel de vraisemblance, ainsi que le fait que tout va beaucoup trop vite. Du coup, l’histoire d’amour n’a pas réussi à m’embarquer. Dommage car la plume de Nathalie Charlier est très sympathique et se lit facilement mais Noah et Aksel ne m’ont pas plu plus que ça. L’autrice aborde trop de sujets et en survole donc certains. Il va être question d’alcoolisme, de psychopathie, de manque de confiance en soi, de problèmes familiaux…bref, un melting-pot de beaucoup trop de choses…et ça m’a perdu en chemin. 

Bref, pas grand choses d’autre à en dire, c’est juste un petit flop.  

8 thoughts on “He’s mine de Nathalie Charlier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.