Point Lecture – 2 lectures feel-good !

Hello, hello! Nouvel article ce mercredi où je vais vous parler de mes deux dernières lectures. C’est parti. 🙂

À la mort de son père, Rose, 36 ans, se retrouve au chômage et voit son fils, qu’elle élève seule, quitter la maison. Elle accepte pour survivre de devenir la dame de compagnie de Colette, une riche excentrique et agoraphobe.

Mon avis : Ça y est, j’ai lu mon premier Aurélie Valognes et je suis ravie ! Je suis très contente de ma lecture car j’ai découvert une plume enjouée, qui fait du bien et qui m’a emportée dans son histoire. Le récit est mignon, pleine de réflexion et d’humour

Dans cette histoire, nous allons suivre plusieurs personnages mais surtout Rose, 36 ans, qui doit reprendre sa vie en main après le départ de son fils. Engagée dans un nouveau travail, sa vie est sur le point de prendre un tournant… L’autrice utilise quelques facilités, il faut le dire (et spécialement à la fin) mais j’ai ressenti une vraie bouffée d’air frais à la lecture de cette histoire, et c’est tout ce que je lui demandais. J’aurais juste aimé que l’intrigue autour du personnage de Pierre soit plus développée.

Dans l’ensemble, j’ai hâte de la relire à nouveau, dans une autre histoire. 😊⠀

« Quand la vie nous offre une nouvelle chance, il faut savoir la saisir… »

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte. Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil. Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon avis : Tu as promis que tu vivrais pour moi est un excellent roman ! C’est mon troisième livre de Carène Ponte et vraiment, j’adore. D’ailleurs, pour l’avoir rencontrée plusieurs fois, je trouve qu’il se dégage de ses romans la même chose qui émane d’elle : un côté solaire et lumineux !

Dans ce récit, elle nous rappelle l’importance de la vie elle-même et qu’il est essentiel de profiter de chaque minute ☀️. Et puis, parfois, qu’il faut forcer un peu le destin, en saisissant les opportunités. J’ai adoré suivre le personnage de Molly, j’ai été très émue par la force de l’amitié la liant à Marie, même après son décès. L’autrice nous livre une histoire d’une simplicité même, tout en nous distillant des réflexions importantes. J’ai vraiment beaucoup aimé, et je suis ravie de pouvoir vous le recommander !

Bref, quelle belle ode à l’amitié, à l’amour ! C’était une excellente lecture.

« Qui te dit que j’ai envie de faire mon deuil, hein ? Faire son deuil, c’est comme oublier. Et moi je n’ai pas envie d’oublier. Je n’ai pas envie de ne plus penser à elle. »

D’autres livres de Carène Ponte :

D’ici là, porte-toi bien ♥
Vous faites quoi pour Noël ?

22 thoughts on “Point Lecture – 2 lectures feel-good !

  1. J’ai plutôt bien aimé le Valognes.^^ De façon générale, elle propose des lectures sympas et détentes. Elle ne m’a déçu qu’une fois, mais sinon c’est une valeur sûre.
    Ce Carène Ponte fait partie de ma WL. *w* Ravie de voir qu’il t’a plu !

  2. J’avais beaucoup aimé Minute Papillon, même si ce n’est pas mon préféré de l’autrice.
    Et le Carène Ponte, je l’ai vu plusieurs fois, j’ai failli l’acheter mais j’ai eu peur qu’il soit trop triste… Mais tu me donnes envie de sauter le pas!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.