Petits mensonges 2.0 de Sarvenaz Tash

Lorsque son petit copain Caleb déménage dans un lycée l’autre bout du pays, Mariam se retrouve célibataire pour la première fois. Elle tombe alors sur une nouvelle application de rencontres en ligne, qui fait la promesse de trouver votre âme-soeur grâce à un questionnaire très précis… L’app permet également de participer à des rendez-vous en ligne incognito à l’aide d’un avatar virtuel. Mariam n’a pas grand chose à perdre… Et en quelques clics, elle découvre ses résultats. Manque de bol, ses deux matchs sont Caleb et Jérémy, son ex et son meilleur ami avec qui elle partage tout ! Elle va alors se lancer dans une série de rencards anonymes pour en savoir plus sur ses deux prétendus prétendants. Dans cet océan d’émotions virtuelles, saura-t-elle écouter les battements IRL de son cœur ?

Mon avis : Hello tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur Petits mensonges 2.0 de Savernaz Tash. Un livre qui malheureusement ne m’a pas plu du tout, et pour lequel je suis totalement passé à côté.

En fait, j’ai trouvé les 3/4 du roman inintéressant. Mariam, l’héroïne, s’attache à une histoire d’amour perdue d’avance et fait même parfois preuve d’égoïsme. Tous ses échanges avec Caleb ne m’ont pas convaincue, et m’ont même un peu plombée la lecture. Au moment où le roman prend réellement de l’intérêt, on est déjà presque à la fin, et c’est vraiment dommage. Le personnage de Jérémy est laissé au second plan, pour ne prendre de l’importance que dans les derniers chapitres (alors que c’est le seul que j’aimais beaucoup dans cette histoire). Du coup, la fin m’a semblé frustrante.

Du côté de la plume de l’autrice, ça se laisse lire, mais ça n’a pas suffit à rendre ma lecture sympathique. Malheureusement, Petits mensonges 2.0 est un petit flop pour moi, et je ne vous le recommande pas spécialement. Si vous l’avez lu, n’hésitez-pas à m’en parler, je suis curieuse !

La couverture VO

D’autres chroniques :

My Bo0ks
La pomme qui rougit 
Rowena Bookine

13 thoughts on “Petits mensonges 2.0 de Sarvenaz Tash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.