T’as qu’à maigrir, tome 1 de Mo Gadarr

Slim a une vie qui pourrait paraître idyllique : un boulot qu’elle aime, une petite fille adorable, un mec beau comme un dieu ainsi qu’une amie à la personnalité de dingue qui est toujours là pour elle. Seulement, Slim a aussi un appétit redoutable, le tour de taille qui va avec, une maladresse systématique et un terrible manque de confiance en elle. Quand son compagnon la quitte du jour au lendemain, elle est déterminée à le reconquérir, quitte à remettre en question ce qu’elle est : une femme ronde. Quitte aussi à supporter et accepter l’aide de son coach, Ulrich, un véritable connard de première.Entre son challenge et les épreuves que la vie lui réserve, Slim pourra-t-elle tout encaisser sans se perdre elle-même ? Doit-on maigrir pour être heureuse ?

Mon avis : Hello, hello ! Nouvel article aujourd’hui avec ma chronique d’un livre qui sort le 4 août en auto-édition, sur un sujet qui me touche particulièrement, le surpoids! Ce bouquin, c’est le premier tome de T’as qu’à maigrir de Mo Gadarr, que j’ai eu la chance de lire en service presse numérique (mais je l’ai tellement aimé que je l’ai commandé en format papier!)

J’ai adoré cette histoire ! Je suis ronde, très ronde même (parfois, je me dis que j’arrive à le cacher au travers de mes photos mais l’image que le miroir me renvoie est toujours très négative), et je n’ai qu’une chose à dire à Mo Gadarr après avoir lu cette histoire, c’est MERCI. Merci de m’offrir une héroïne à laquelle je peux vraiment m’identifier, une héroïne qui ressent mes angoisses, mes peurs. Une héroïne qui met parfois sa santé en danger pour espérer apprécier son reflet, même juste quelques minutes. Une héroïne forte, avec ses failles, qui mérite qu’on l’aime pour ce qu’elle est. Slim est pétillante, Slim est un rayon de soleil, et ce, même quand ses proches la rabaisse et lui font du mal, même inconsciemment. En fait, Slim, c’est un peu chacune d’entre nous.

Le sujet me touche tellement que j’ai eu peur, je vous avoue. Peur d’être face à de la grossophobie, à du dégoût ou que sais-je. Mais c’est mal connaître la brillante Mo Gadarr ! Elle nous sert ici une histoire remettant en cause notre image et la façon dont on s’accepte. La manière  dont les autres nous voient également. Et j’ai tout simplement adoré, j’ai dévoré chaque page de cette histoire.

Alors, évidemment, c’est une romance, et je salue l’autrice pour la manière dont elle a amené ça. Épicée juste comme il faut, avec de la répartie et des coups bas, mais aussi de la tendresse et la beauté des sentiments humains. Une romance très belle en tous points (mais il me faut la suiiiiiite!!!!). D’ailleurs, j’ai adoré Ulrich dont j’attends beaucoup dans le tome 2 ! J’ai tellement aimé le voir surpris par lui-même de parvenir à mettre ses préjugés de côté, moi j’ai totalement fondu pour lui. (Un peu trop fleur bleue, me direz-vous? Maybe. aha)

Bref, une excellente surprise à laquelle je ne m’attendais pas. Et puis, comme toujours, la plume de Mo Gadarr est pétillante, émouvante et pousse à la réflexion. Je recommande sans hésiter.

D’autres livres de Mo Gadarr : 

Black Feelings, saison 1

20 thoughts on “T’as qu’à maigrir, tome 1 de Mo Gadarr

  1. Un sujet délicat, les problemes de poids (dans l’un ou l’autre sens) ! Je ne sais pas si je lirai ce roman, mais je suis heureuse qu’il t’ait parlé à ce point. Le plus important , c’est d’être bien dans sa peau et de s’aimer soi-même.

  2. Voilà un sujet difficile à traiter, et à bien traiter surtout. Ce livre a l’air vraiment génial, et c’est clair qu’on manque d’héroïnes qui reflètent vraiment nos corps <3

  3. Ce que tu dis de ce roman me fait tellement plaisir parce que ça prouve que des auteur(e)s arrivent à proposer des romances touchantes qui ne mettent pas toujours en avant le même genre de protagonistes…

  4. Enfin un livre sur le sujet du surpoids qui a l’air bien traité ! Ca a l’air d’être une lecture qui fait du bien ! Je compatis énormément, je suis aussi très ronde et c’est jamais facile de s’accepter pleinement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.