Le grand Nord – Amertume, Ancrage et Secrets de Sarina Bowen

Hello, hello ! Aujourd’hui, je vous fais 3 chroniques en une avec mes avis sur les 3 premiers tomes de la saga Le grand Nord de Sarina Bowen. Sachez que tous les tomes se lisent indépendamment, mais qu’il est toujours plus sympa de suivre l’ordre (selon moi en tout cas).

Griffin Shipley, propulsé à seulement 27 ans, chef de famille, (chargé de sa mère, de ses trois frères et sœurs et d’un grand père gâteux), se retrouve à la tête de la ferme familiale dont il hérite. Il s’attendait à tout sauf à tomber sur celle avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont. Pourtant ces deux- là vont se retrouver par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey missionnée par la grosse entreprise qui l’emploie, une chaine de restaurant, doit passer plusieurs jours dans la région. Elle séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière. Mais cinq ans après leur histoire ils ont beaucoup changé. La vie, les épreuves les ont fait évoluer. Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?

Mon avis : Amertume est clairement le tome d’introduction à l’univers du grand nord. Je l’ai beaucoup aimé mais après avoir lu les deux opus suivants, je le trouve quand même bien en dessous de ses deux tomes compagnons. Pourtant, il est indispensable pour découvrir pour la première fois la famille Shipley, qui est clairement le cœur de cette histoire. Après lui, toutes les romances vont graviter autour de leur adorable domaine agricole où règne une ambiance douce et bienveillante. J‘ai adoré découvrir chaque membre de cette famille (que ce soit celle de sang, ou celle de cœur).

Dans ce tome, on va surtout s’intéresser à Griffin, qui a repris le flambeau de la direction de la ferme. C’est un homme à responsabilités, qui n’a pas le temps de s’encombrer d’une petite amie, tant il se dévoue corps et âme aux siens. Pourtant, quand va débarquer la jolie Audrey, avec qui il a déjà eu une histoire, il ne va pas rester indifférent… Amertume, c’est une romance douce et tendre, une belle histoire de seconde chance. J’ai beaucoup aimé Griffin et Audrey, et leur relation évoluant au fil des pages. Comme je vous le dis depuis le début, le contexte de cette ferme dans le Vermont est ce que j’ai préféré. Il y a de vrais enjeux, par rapport à la gestion de la ferme et ses activités. En soit, la romance est classique dans son déroulement, mais je me suis prise au jeu et j’ai littéralement dévoré cette histoire.

Un joli moment. 😊

Jude a tout perdu un jour de printemps, lorsqu’ au volant de sa voiture, il a percuté un pommier tuant un homme. Ancien détenu qui soigne sa toxicomanie, il n’a d’autre issue que de retourner dans sa ville de Colebury dans le Vermont, seul endroit où il peut trouver du travail. Après une absence de trois ans, Sophie est stupéfaite de la réapparition de l’homme qui a tué son frère et brisé son coeur. Elle mesure aussi combien le voyou qui était amoureux d’elle a changé. Jamais il n’aurait fait du bénévolat dans les cuisines de l’église. Mais dans une petite ville où l’amour interdit est une loi en soi, personne ne tolérerait que Sophie et Jude se remettent ensemble, encore moins le père de Sophie qui se trouve être chef de la police. Tout s’oppose à leur amour. Un amour impossible autorise-t-il l’espoir d’une seconde chance ? Une histoire sombre et déchirante qui vous brisera le coeur puis en recollera les morceaux.

Mon avis : Deuxième tome, premier coup de cœur ! Dans ce livre, on va s’intéresser à l’énigmatique Jude, qu’on apprend déjà à connaître dans le tome précédent. Il a un passif assez difficile, vu que c’est un ancien drogué, et qu’il a fait de la prison pour un homicide involontaire. Et en même temps, on suit Sophie, son amour passé et surtout la sœur de Gavin, tué malencontreusement dans l’accident de voiture impliquant Jude. Autant dire que ces deux-là vont devoir se battre, d’abord contre l’attirance qu’ils éprouvent toujours l’un pour l’autre et ensuite, pour s’affranchir enfin des erreurs du passé.

Jude et Sophie m’ont touché, avec leur histoire d’amour, si forte, malgré les obstacles se mettant devant eux. Ce tome est plus sombre que le précédent car il va aborder des thèmes comme l’addiction, le deuil, la reconstruction et l’amour avec un grand A. Comme toujours, la plume de Sarina est addictive et on dévore les pages avec beaucoup de plaisir. Tantôt on est ému pour les personnages, tantôt on a peur pour eux…. J’avais envie de me battre avec eux, de contrer tout ce qui se dressait devant eux ! Vraiment, Ancrage m’a chamboulé de biens des manières.

Et puis, je voudrais saluer l’autrice pour ne pas être rentrée dans des ficelles attendues quand on parle de drogue. Je salue vraiment l’originalité du traitement de l’histoire.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré. ❤️❤️❤️⠀

Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur. Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley. Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites. Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu’un ensemble ? L’amour peut-il tout conquérir ?

Mon avis : Et on passe au troisième tome, et c’est encore un coup de cœur ! Quel magnifique moment en compagnie de Zach et Lark. Zacharia, on le connait depuis le premier tome. Réchappé d’une secte, il vit avec les Shipley et travaille comme saisonnier dans la ferme familiale. Lark, quant à elle, est la meilleure amie de May, l’une des membre de la famille et vient se mettre au vert quelques temps après des événements traumatisants.

Ces deux-là vont donc se rencontrer de manière plutôt inopinée. Et entre eux va naître quelque chose de profond, qui va prendre le temps de s’installer. Lark a beaucoup souffert et Jude ignore tout d’une relation amoureuse. C’est comme s’ils allaient chacun s’apporter le réconfort dont ils ont besoin, ils vont s’enrichir l’un l’autre, et c’était magnifique à découvrir. Sarina Bowen nous présente donc encore une fois une histoire originale, sous forme de comédie dramatique (mais sans en faire trop). La romance est encore une fois superbe et c’est clairement le genre de bouquin que je pourrai relire par temps maussade…

Secrets est une histoire tendre, au cœur de ce domaine agricole que j’aime tant. Je recommande cette saga qui est une vraie pépite ♥️.

Les couvertures VO

D’autres livres de Sarina Bowen : 

Ivy Years. Notre année trouble
Ivy Years. Notre année cachée

22 thoughts on “Le grand Nord – Amertume, Ancrage et Secrets de Sarina Bowen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.