Et que ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place. L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite. C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Mon avis : Bonjour tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur le dernier bébé de Virginie Grimaldi, Et que ne durent que les moments doux. Je vous avoue que je n’ai pas les mots pour exprimer le coup de cœur que j’ai ressenti pour ce récit. Virginie Grimaldi a percuté mon cœur, l’a fait vaciller. Elle m’a émue aux larmes tant son vécu transparaît à chaque page, sur chaque mot

Dans cette histoire, nous allons rencontrer Lili et Élise, deux femmes, à deux moments différents de leur vie, mais qui partagent une certaine détresse, liée à leur maternité. On reconnait tour à tour des mamans de notre entourage, ou peut-être un vécu personnel (je ne suis pas maman, donc, j’ai plutôt reconnu des personnes de mon entourage en Lili et Elise). J’ai été tellement touché par l’histoire et surtout par la plume de Virginie Grimaldi. Elle nous rappelle ce qui est vraiment important dans la vie, et qu’il faut prendre soin de ceux qu’on aime – qu’ils soient de sang ou de cœur. 

Tout en abordant des sujets plutôt sensibles, on découvre également une certaine légèreté dans les mots de l’autrice. Il y a un côté feel-good que j’adore, et qui me fait toujours dévorer les pages de l’autrice, quoi qu’elle écrive. J’ai tout simplement adoré, je suis encore chamboulée au moment où j’écris ces mots.

Ce livre, c’est un roman fort, qui parlera à toutes les femmes (mamans ou pas), qui ira chercher des émotions au plus profond de vous. Vous dire que je vous le conseille, c’est peu dire je pense. Un roman à lire absolument. Bouleversant. ❤️⠀

« Une fois passés, les moments doux ne disparaissent pas. Quelque part, au fond de nous, ils durent pour toujours. On les appelle les souvenirs. »

D’autres chroniques : 

Les pages qui tournent
My Pretty Books
Le journal d’une fan

D’autres livres de Virginie Grimaldi :

Tu comprendras quand tu seras plus grande
Le premier jour du reste de ma vie

24 thoughts on “Et que ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.