Lire avec les plus petits… #24

Coucou ! On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. J’ai lu quelques albums jeunesse et j’avais envie de vous en parler. C’est parti ! 🙂

Le premier, c’est Le garçon invisible de Trudy Ludwig et Patrice Barton aux éditions d’Eux. Des thématiques indispensables, car elles touchent un bon nombre d’enfants : l’estime de soi et le rejet, dans le cadre scolaire. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cet album. Le texte est simple, compréhensif et adapté aux plus jeunes tout en envoyant un magnifique message de tolérance et d’ouverture à l’autre. C’est d’une sensibilité folle ! Et puis, il faut évidemment parler des illustrations, tout en douceur et poésie. Vraiment, je recommande, c’est magnifique !

Voici Arthur, l’enfant invisible. Personne ne le remarque, personne ne le choisit dans son équipe, personne ne partage ses jeux avec lui, personne ne l’invite non plus à son anniversaire… jusqu’à la venue d’un nouveau dans la classe. Le jour où Justin arrive, Arthur est le premier à lui faire sentir qu’il est le bienvenu.  Et lorsque Arthur et Justin travaillent ensemble à leur projet de classe, Arthur se révèle et s’illumine. Une histoire sensible sur le problème de l‘invisibilité de certains enfants dans un groupe. Ceux qu’on ne voit jamais, ceux qui ne dérangent jamais, mais qui méritent notre attention!

On change ensuite de genre avec Que peux-tu faire avec une ligne ?. Ici, ce n’est pas une histoire à proprement parlé, mais c’est le type de livre parfait pour aborder des apprentissages avec le tout-petit. Je trouve que ça rejoint quelque peu les œuvres d’Hervé Tullet que j’aime beaucoup. Les illustrations sont simples, efficaces et adorables. J’ai vu qu’il existait d’autres titres du même genre, et je vais m’y pencher pour ma bibliothèque, car je les trouve vraiment super sympa !

Les lignes sont étonnantes! Des plus épaisses aux plus nes et des plus longues aux plus courtes! Pense à tout ce que tu peux en faire: des triangles, des carrés et des cercles. Des maisons, des tigres, et même des cornets de crème glacée ! Que peux-tu faire d’autre avec une ligne?

Et un petit dernier, qui sort bientôt chez L’école des loisirs. Si l’hiver arrive, dis-lui que je ne suis pas là de Simona Ciraolo est un album génial qui va aborder avec beaucoup d’humour les saisons et les petits plaisir que l’on peut ressentir dans celles-ci. Même si le petit garçon est très apeuré de voir l’été se terminé, il va découvrir que chaque saison a ses petits bonheurs, et j’ai vraiment adoré ! Les illustrations sont très jolies ! Je vous le conseille. 🙂

Nager, c’est ce que je préfère en été. Mais ma soeur m’a prévenu : « Profites-en tant que ça dure, parce que ça va bientôt se terminer. Et après, tout est TELLEMENT triste, tu as TELLEMENT froid que tu ne rêves même pas de manger une glace ». Je refuse de le croire. Alors, je guette les signes de l’hiver. Mais bon, l’hiver ne ressemble pas à ce que j’avais imaginé.

 

20 thoughts on “Lire avec les plus petits… #24

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.