Point lecture – Spécial auto-édition

Hello tout le monde! Aujourd’hui, je vous fait des petits retours sur mes trois dernières lectures, toutes auto-éditées. 🙂

Depuis son arrivée à Paris, la vie de Thomas a viré au cauchemar. Son travail d’informaticien est tout sauf gratifiant. Celle qu’il aime l’ignore. Il passe ses nuits à boire pour oublier les brimades de son chef et le désert de sa vie affective. Son frère ne donne plus signe de vie. Pourquoi continuer à vivre ? Au moment de commettre l’irréparable, il rencontre Jessica. Cette jeune artiste énigmatique lui fait comprendre que son destin n’est pas gravé dans le marbre. Elle l’incite à coucher par écrit ses peurs et ses doutes pour s’en libérer, ce qui va changer sa vie… Jessica prend de plus en plus de place dans la vie de Thomas. C’est alors qu’elle le quitte. Qu’éprouve-t-elle donc pour lui ? Thomas retrouvera-t-il Jessica ? Réussira-t-il à exorciser ses démons ? Parviendra-t-il à donner un sens sa vie ?

Mon avis : Et je commence avec une bonne lecture ! Je pensais lire une romance contemporaine mais ce livre est en fait bien plus que ça. Je l’ai davantage pris comme une  aventure de reconstruction.

Tom, le héros, doit mettre des choses en place pour retrouver goût à la vie, en trouvant ses aspirations profondes. Et il est clair que sa rencontre avec Jess va chambouler tout ça. J’avoue que j’ai trouvé le roman un peu trop court pour être totalement emportée mais j’ai aimé le déroulement des événements et l’évolution du personnage de Tom, dont on a le point de vue pendant tout le roman. La plume de Laure Aborgast, que je découvrais avec ce titre, est fluide, pleine de réflexion, et m’a fait passé un bon moment. C’est vraiment un roman plus introspectif qu’il n’y parait au départ, et j’ai bien apprécié.

Et puis mention spéciale à Laure Arbogast pour la scène avec mon groupe de musique préféré de tous les temps, The Killers, qui m’a mis en joie.µ

Bref, je recommande !

« C’est comme si je regardais la vie à travers une vitre poussiéreuse. Je peux la voir, mais pas la toucher. »

Julia, jeune femme au caractère bien trempé est le bras droit du puissant criminel international Nikolai Azarov avec qui elle partage une relation passionnée depuis dix ans. Malheureusement, une sévère amnésie lui a retiré tout souvenir postérieur à sa rencontre avec lui suite à un accident de bateau. Nikolai Azarov est son seul point de repère. Qui elle était, ce qu’elle faisait, Julia n’en a plus aucune idée. Nikolaï Azarov l’a sauvée et prise sous son aile pour faire d’elle une nettoyeuse, un membre craint de son organisation. Pourtant, lors d’un deal, elle fera la rencontre de Liam, un homme qui ramènera à sa mémoire des bribes de son passé qui pourtant la troubleront plus qu’ils ne la soulageront. Julia devra faire un choix : continuer sa vie actuelle ou retourner à sa vie d’avant.

Mon avis : J’avoue que pour Mrs Azarov, je n’ai pas trop accroché. Et j’en suis la première déçue car il y a un moment que j’avais envie de découvrir la plume d’Alexandra Lanoix, mais malheureusement, je n’ai pas tellement emballée par cette lecture.

En fait, je n’ai pas su m’attacher aux personnages et mon intérêt est vite retombé comme un soufflé. Après, je pense que ce roman conviendra aux fans d’action, de romans se passant dans le milieu de la mafia où les secrets vont se révéler au fil des pages. J’avoue que c’est pas trop mon truc, et je partais donc avec un à priori en le commençant. Par contre, la plume d’Alexandra Lanoix, que je découvrais avec ce titre, est plaisante à lire et je la relirai donc sur un autre titre, c’est sûr, car je pense que c’est vraiment ce sujet-ci qui ne m’a pas particulièrement parlé. 🤷‍♀️

Une lecture en demi-teinte donc, dommage.

« Ne plus être sur mes gardes, te savoir en sécurité, près de moi, c’est tout ce que je demande à présent. Mais j’ai peur que cela ne te convienne pas, que je ne te suffise pas. »

A vingt-cinq ans, Sabrina se désespère d’être toujours célibataire. Trop ronde avec un physique quelconque, elle fait un boulot qui l’ennuie. Mais sa vie prend un tour radicalement différent le jour où elle rencontre Victor, qui a tout du prince charmant. Il est beau, riche et sur de lui. Comment faire pour qu’il remarque Sabrina ? Comment faire pour le séduire ? Cette jeune femme déterminée a la solution : elle décide de tout changer et de vivre une transformation physique comme toutes les femmes en rêvent : régime, entrainement sportif intensif, relooking. Qui n’a jamais désiré être métamorphosée du jour au lendemain, en beauté de conte de fées, par une marraine bienveillante ? C’est ce qu’entreprend Sabrina, la baguette magique en moins, la volonté et l’humour en plus. Si elle suit son plan, dans quelques mois, Victor devrait lui tomber dans les bras. Mais comme on le sait, les plans ne se déroulent jamais comme on l’espère…

Mon avis : Et je termine avec ma meilleure lecture de cette sélection ! Pour tout vous dire, je l’ai reçu en SP numérique et je me suis empressée de l’acheter en format papier dés la fin de ma lecture tant je l’ai aimé. 🙂

Affirmation de soi, acceptation de son corps, de qui on est, et puis la quête du véritable bonheur aussi. Voici les thématiques mises en valeur dans cette jolie histoire. Sabrina, l’héroïne, est un peu chacune d’entre nous, avec ses complexes, sa dévalorisation constante face aux autres. C’est une histoire qui nous montre à quel point il est important de s’aimer avant de laisser quelqu’un d’autre nous aimer. J’ai vraiment beaucoup aimé les messages délivrés par l’autrice, jusque dans l’épilogue. Quant à la plume, j’ai trouvé ça très fluide et très sympathique à lire. J’avais déjà lu Opération guirlandes, sapin et chocolat chaud de l’autrice l’an passé, que j’avais bien aimé mais j’ai trouvé ce titre-ci beaucoup plus profond (ce qui est normal au vu du sujet).

Un très bon moment pour moi donc, je vous le recommande fortement !

« Avec lui, j’ai l’impression que je peux tout faire, que je mérite de prendre ma vraie place dans ce monde. Grâce à lui, je me sens importante. » ⠀

D’autres livres de Solenne Morgan :

Opération guirlandes, sapin et chocolat chaud

16 thoughts on “Point lecture – Spécial auto-édition

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.