Le lien de Tara Jones

Ils n’ont absolument rien en commun ! Pour Luke, depuis la mort de sa sœur, l’amour est synonyme de perte et de douleur. Il est déterminé à ne laisser entrer personne dans sa vie. Justine derrière une attitude de femme libre, cache un petit cœur romantique et croit aux histoires d’amour avec un happy-end. Dès leur première rencontre, un désir irrépressible grandit entre eux, les consume, les dévore peu à peu jusqu’à craquer. Entre eux, ce sera du sexe et rien d’autre ! Ils étaient d’accord. Mais parfois, il suffit d’un petit grain de sable pour que votre vie soit complètement chamboulée. Surtout quand ce petit grain de sable se concrétise par la venue d’un bébé… et crée un lien indestructible entre deux personnes. Comment s’en sortiront-ils ?

Mon avis : Hello, hello ! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur Le lien de Tara Jones. Une énorme déception pour moi malheureusement. Sachez que c’est un spin-off de la saga Le contrat, sorti il y a plusieurs années. Je n’ai pas eu le temps de lire la première saga (shame on me) mais vu qu’il semblait pouvoir se lire indépendamment, j’ai foncé tête baissée. Mais malgré tout, j’en ressors très déçue.

En fait, j’ai trouvé cette histoire assez vulgaire dans l’ensemble mais toujours est-il qu’il n’y aurait eu que ça que ça ne m’aurait pas choquée plus que ça… Disons qu’ajouté à ça, on retrouve des personnages principaux plutôt détestables, et ça m’a posé soucis. Justine, je l’ai trouvée égoïste dans toute la première partie du roman. Et vraiment, je n’ai jamais réussi à ressentir de l’empathie pour elle. Quant à Luke, le héros, je pense que c’est encore pire. Il ne m’a pas plu, et ça ne s’est jamais arrangé au fil des pages. Leur relation n’évolue que très peu dans cette histoire et mon intérêt à diminuer tout au long de ma lecture.

Mais malgré tout, je pense que le pire pour moi reste la fin, qui m’a laissé dans l’incompréhension. Disons que ce n’est pas spécialement le genre de fin qui me fait rêver (alors qu’en lisant de la romance, c’est souvent ce que j’attends) et même si l’autrice a voulu jouer la carte de l’originalité, pour moi, c’est un flop !

Bref, une déception pour moi malheureusement.

« Je peux être un choix, une priorité, une raison, Luke, mais je ne serai jamais une option. »

D’autres chroniques :

La pomme qui rougit
Games of books
Rowena bookine

19 thoughts on “Le lien de Tara Jones

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.