Le seconde moitié de mon cœur de Bertrand Julien-Nogarède

 » Tom était l’homme de ma vie. J’étais peut-être trop jeune pour en être tout à fait certaine, mais l’amour est un pari, quel que soit l’âge que l’on a. Tom était mon pari et je savais que j’étais prête à assumer toutes les conséquences de notre relation.  » Une poignante histoire d’amour entre Londres et Paris.

Mon avis : Hello, hello ! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur La seconde moitié de mon cœur de Bertrand Julien-Nogarède. C’était une très bonne lecture. 😍 Je n’ai pas lu le premier tome mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier celui-ci, grâce aux rappels fait par l’auteur pour comprendre les tenants et aboutissants de l’histoire. Malgré tout, s’il vous fait envie, il me semble important de lire le premier opus car même si j’ai beaucoup aimé, il m’a manqué un background par rapport au personnage de Tom 😩 alors que j’ai troooop aimé ce héros ! D’ailleurs, du coup, je me suis procurée le premier car ça m’a donné trop envie. (Donc faites-le dans le bon ordre, c’est mieux ahaha).

Cette histoire est une belle romance dans le milieu musical nous montrant que quand l’amour est réellement là, on peut tout affronter ; le deuil, la distance et la différence d’attentes dans la vie. C’est le point de vue de Karen que nous allons suivre, d’abord dans sa reconstruction après un malheur, et ensuite dans les choix pour son avenir. Et j’ai beaucoup aimé ! Le côté épistolaire est très beau et la romance tendre et intéressante dans son fonctionnement. J’ai juste trouvé qu’elle arrivait un peu tardivement. Après, le roman est court et je l’ai dévoré ! Et j’ai juste adoré la plume de l’auteur, toute en réflexion et poésie. ⠀

Je vous le conseille, je trouve que c’est le genre de « romance mais pas que » (je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire par là) qui change et qui fait énormément de bien. Et puis, en plus, écrite par un homme, et je trouve toujours ça très intéressant !⠀

« On peut vivre en s’interdisant tout ce qui nous fait peur mais je sais à présent que la peur est simplement la gardienne des portes de nos vies. Elle ne nous empêchera jamais de les ouvrir, il faut juste accepter qu’elle soit là. »

D’autres chroniques :

Les lectures de Mylène
Fear the world
Les lectures d’Angélique

20 thoughts on “Le seconde moitié de mon cœur de Bertrand Julien-Nogarède

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.