#BlogTour – Phoenix Ashes, génération 1 : Nath, Elena et Mia

Hello tout le monde ! Je suis ravie de vous annoncer que je suis partenaire de Fleur Hana pour toute l’année 2021. C’est une autrice que j’adore et que je lisais déjà énormément. Malgré ça, il faut tout de même que je rattrape certaines lectures pour être à jour dans ses écrits. Je participe au #BlogTour pour la sortie de Mia (un tome de la saga des Phoenix Ashes, disponible depuis ce 12 février), mais avant de lire cette nouvelle, il fallait que je rattrape les deux précédentes. De ce fait, j’ai décidé de faire un seul article pour mes 3 mini-chroniques ! (Pour avoir plus d’infos sur l’ordre de lecture de cette saga, c’est par ici).

Nath. Mes larmes ont un goût amer, celui des regrets, tant de regrets. Tant d’erreurs. Tant de décisions que j’aurais dû prendre. Les conséquences de mes inactions se présentent à moi, aujourd’hui, et je n’ai plus la force de les porter à bout de bras. J’ai tellement cru que nous serions deux. Je l’aurais aidé autant que lui m’aurait soutenue. S’il avait voulu…
Steel. Nathalie ne voulait qu’une chose de moi : que je la sorte de ce trou paumé. Je l’aurais fait, ou presque. On serait restés à Roseville, mais à nos conditions. Je suis rentré pour elle. Je suis amoureux de cette fille depuis des années. Cette femme. La femme d’un autre.

Mon avis : Cette première nouvelle permet de poser les bases de création des Phoenix Ashes, et c’était franchement top. Côté romance, c’est la thématique de la différence d’âge que l’on retrouve en premier plan, combiné à des sujets forts comme la violence physique et psychologique.

C’est malheureusement trop court que pour aborder tout ça en profondeur mais les ellipses utilisées par l’autrice permettent de rendre crédible la romance. La plume de Fleur Hana est toute en sensibilité, et comme toujours, matche très bien avec moi.

Bref, c’était très sympa pour une première approche !

Priest. Lorsque je repenserai à cet instant, des années après cette soirée, je saurai que c’est précisément là que ma vie a changé. Au moment où j’ai compris qu’elle était avec moi, que je n’avais pas le choix, que le reste du monde avait décidé à ma place, mon existence s’est alignée. Maintenant, je n’ai plus qu’à lui montrer qu’elle non plus, elle n’a pas le choix.
Elena. Quatre membres des Phoenix Ashes se tiennent au milieu de la pièce. On les identifie facilement grâce à leurs gilets et les écussons qu’ils portent sur le dos. Ils se retournent et je les ai déjà vus en ville, même si le seul dont je connaisse l’identité est Priest. Je sais qui il est, bien sûr, je suis amoureuse de lui depuis que je l’ai vu. Même s’il ignore mon existence…

Mon avis : On continue avec Elena, ma préférée des trois 🥰. A nouveau, on est sur une différence d’âge, mais j’ai encore plus adhéré à l’histoire d’amour. Reconstruction et rédemption sont au centre de cet opus, et j’ai vraiment aimé les sentiments naissant entre les personnages.

J’aime beaucoup que l’autrice ait créé des hommes bons sous leurs carapaces de bikers. Priest m’a beaucoup touché dans sa manière d’être. Et puis, la famille est également une thématique que j’ai aimé ! Par rapport à ça d’ailleurs, j’ai trouvé l’émotion plus palpable, plus vraie…

Un très bon moment !

Mia. Chaque vendredi je viens au club-house des Phoenix Ashes pour retrouver ma meilleure amie. Excuse minable que je me répète pour ne pas admettre la vérité. Celle qui enfreint la seule règle de service lorsqu’on fréquente ce club : pas de biker. Et pourtant, je sais que tous les week-ends, c’est lui que je cherche. Le trouver me mettrait dans la merde.
Spark. Mon VP a été clair : « personne la touche ». Alors je touche pas. Je regarde à peine et j’ose presque pas respirer dans sa direction. Ce serait plus facile si elle me bouffait pas des yeux dès qu’elle se pointe au MC. Je m’en sortait pas si mal, jusqu’à cette nuit passée dans ma piaule, juste elle et moi. Là j’ai su que j’étais dans la merde.

Mon avis : Et enfin, j’ai enchaîné avec Mia. Pour le coup, c’était pour moi le schéma le plus original dans les 3 nouvelles, celui pour lequel j’ai eu le plus de surprises.

Le rythme est tenu d’une main de maître et l’alchimie entre les personnages est très forte. Ils savent ce qu’ils veulent et sont prêt à tout affronter ensemble. C’est le genre d’histoire d’amour qui me touche. En plus, les dialogues sont finement écrits, et j’ai adoré la répartie de Mia et Spark !

A la fin, un événement inattendu vient perturber le petit ordre bien établi des Phoenix Ashes qui me donne très envie de commencer la saga principale. J’ai bien hâte de la découvrir prochainement.

Je recommande !

D’autres livres de Fleur Hana :

Nous deux à l’infini
Avec toi, m’envoler
Sur les cendres nous danserons
Nos cœurs en dissonance
Cupcakes & Co(caïne)
Ma romance de Noël (presque) parfaite
Feeling Good

19 thoughts on “#BlogTour – Phoenix Ashes, génération 1 : Nath, Elena et Mia

  1. Je suis contente de voir que tu as accroché ! Comme tu le sais, je fais le ménage de romances chez moi en ce moment donc je ne craque pas pour des nouveautés, mais tes avis donnent envie en tous cas ^^ Félicitations pour ce partenariat 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.