#BlogTour – Son plus joli défaut de Fanny André

Maman solo, charge mentale, linge sale et autres rejouissances !Cléa Matisse, mère célibataire, vit au rythme de sa petite Merrylou. Son quotidien ? Élever seule sa fille, courir à droite et à gauche, régler les factures qui s’accumulent et dormir quelques heures. En parallèle, elle est l’autrice d’un premier roman à succès qui sera adapté au cinéma. Le scénariste pressenti : Nate Keenan, un écrivain spécialisé dans les polars et les thrillers, que Cléa adore. Ce dernier semble bien peu enthousiaste à l’idée de travailler sur un « feel good à tendance romance ». Leur rencontre est explosive et fait retomber comme un soufflé tous les espoirs de Cléa. Mais la jeune femme au caractère bien trempé n’a pas dit son dernier mot. Elle tient fermement à être impliquée dans le projet, et elle le sera !

Mon avis : Hello tout le monde! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur le dernier roman de Fanny André, Son plus joli défaut. J’ai passé un très bon moment avec cette lecture ! C’est la première fois que je lisais l’autrice, et vraiment, je ne regrette absolument pas. Fanny André nous propose ici une rencontre entre deux personnages, très différents, obligés de travailler ensemble sur un projet, et qui vont par la force des choses se rapprocher… ⠀

Si Cléa, l’héroïne, va découvrir que l’on peut avoir besoin d’aide dans la vie, et ne pas toujours tout assumer seule, Nate, quant à lui, va revoir sa façon de penser et ses préjugés pour peut-être vivre à son tour la romance…de sa vie ! Ce roman démarre comme une rom-com plutôt classique pour se transformer en quelque chose de plus profond, en abordant des sujets intéressants autour de la maternité (qui est le gros sujet du livre d’ailleurs) : la réappropriation de son corps après une grossesse, la sexualité, le fait d’être maman solo d’un nouveau-né, etc. Tout un tas de sujets que l’autrice va prendre le temps de développer, et qui va certes enlever ce côté léger que j’aimais bien au début, mais va renforcer l’attachement que l’on ressent pour Clea, Nate et Merrylou. ⠀

J’ai beaucoup aimé la plume de l’autrice. Elle est fluide, se dévore et on passe vraiment un bon moment. Clairement, Son plus joli défaut est un roman que je recommande, spécialement si les thématiques abordées vous intéresse !

« Être mère, c’est une affaire de chaque minute. Même quand tu es épuisée et à bout de forces. Ça te…transcende. C’est l’expérience de ta vie, celle qui te permettra d’apprendre, de frémir, grandir, te dépasser. Parce que tu n’as pas le choix, tout simplement. Pour tout le reste, tu peux te défiler. Mais tu ne le pourras jamais en tant que mère, face à un être qui est en vue par ta putain de faute. »⠀

D’autres chroniques :

Un brin de lecture
Livre sa vie

15 thoughts on “#BlogTour – Son plus joli défaut de Fanny André

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.