Wendat de Blandine P. Martin

June mène une vie à deux cents à l’heure dans le New-York des affaires. Caleb milite pour assurer la survie du patrimoine amérindien. Tout les oppose et pourtant… Pour obtenir le poste qu’elle convoite, June accepte de relever un défi de taille : assurer l’image de son entreprise au fin fond du Michigan. Mais dès son arrivée, rien ne se passe comme prévu, sans compter que le décor du Ontara Creek ranch est bien trop éloigné de son cadre de vie habituel. Caleb a grandi sur ces terres et consacre sa vie aux siens, à ses racines. La nature qui l’entoure est son équilibre. Alors, voir débarquer dans son ranch une perturbatrice aux idées préconçues ne l’enchante guère. Et si ce qu’ils ont à offrir peut soigner les maux de l’autre ? L’amour ne connaît pas de logique, encore moins lorsque la nature décide de lier deux âmes esseulées. Leurs différences peuvent devenir leurs forces, à condition de ne pas laisser leurs secrets les détruire.

Mon avis : Hello, hello! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur Wendat de Blandine P. Martin. J’en ressors un peu moins emballée que ce que j’imaginais malheureusement mais c’était sympathique dans son genre.

En fait, ce que je retiendrai de cette lecture, c‘est une culture, une ambiance, une plongée dans un univers dont j’ignorais tout ou presque… Blandine P. Martin nous fait découvrir les us et coutumes de la culture amérindienne, et plus précisément du peuple Wendat. Cette communion avec la nature, l’importance primordial de la femme et le profond respect entre les Hommes m’a beaucoup touché et est très bien retranscrit. ⠀

Après, j’ai été beaucoup moins embarquée par la romance. 😔 Caleb et June, bien que chacun intéressant, m’ont semblé lointains. Je ne suis pas parvenue à m’attacher, ni à ressentir de l’empathie. La construction est classique (ce n’est pas un défaut !) et du coup, il y a très peu de place à la surprise. C’est convenu et tout est très attendu. Je suis une dévoreuse de romances, donc j’ai peut-être besoin d’un tout petit peu plus pour être transportée. ⠀
La plume de l’autrice est sympathique et on a de jolies réflexions de vie mais il y a un côté très manichéen dans le traitement de l’histoire (les bons et les méchants et puis voilà… J’ai ressenti un petit manque de nuances qui aurait été bienvenu…).⠀

Bref, une petite romance mignonette mais qui ne restera pas gravée. A découvrir si la culture amérindienne vous intrigue. 😊⠀

« Le destin a peut-être fini par ouvrir la porte de ma cage, juste assez pour que j’ose regarder ce qui se cache derrière. »

D’autres chroniques :

Lecture et Cocooning
Stella’s Books
Alex love books

D’autres livres de Blandine P. Martin :

Happiness Palace

13 thoughts on “Wendat de Blandine P. Martin

    1. Oui, et comme c’est la seule chose vraiment intéressante…si le contexte ne te tente pas, tu risques de passer à côté!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.