Ricochet amoureux de L.A. Cotton

On dit que le premier amour laisse des traces. Pour Calliope James, il n’a pas seulement laissé des traces, il a transpercé son cœur et l’a réduit en sang au sol. C’était son meilleur ami. Son premier baiser. Son tout. Jusqu’à ce qu’un jour, il ne le soit plus. Zachary Messiah n’oubliera jamais la fille aux yeux couleur whisky. Mais il n’est plus ce garçon. Froid. Cruel. Il est dépourvu d’émotion. Leurs chemins n’étaient pas censés se croiser à nouveau. Mais l’amour ne suit pas toujours les règles du jeu. Aujourd’hui, il est le roi de l’université Steinbeck et elle est la nouvelle fille du campus… et le passé qu’ils ont si durement tenté de refouler est sur le point d’exploser. Seulement cette fois, ils pourraient ne pas survivre aux ricochets.


Mon avis : Hello, hello ! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur Ricochet amoureux de L.A Cotton. J’ai acheté ce bouquin sur un coup de tête. Pourquoi ? Simplement parce que j’aime beaucoup l’autrice pour sa saga Wicked Bay (publiée chez Juno Publishing) et que le résumé de ce roman me paraissait très sympathique ! On est là dans une romance universitaire, sur un schéma des retrouvailles. Calliope et Zach se sont connus, aimés et déchirés il y a 3 ans et quand la jeune femme rejoint la même université que Zach, ils ne sont pas prêts à être confrontés à nouveau…

Cette histoire est soooooooo classique. Ça suit exactement ce qu’on a déjà vu 1000 fois : un « je t’aime moi non plus » à coup de vengeance et de personnages meurtris et abîmés, qui vont devoir passer par un chemin sinueux pour espérer enfin se retrouver ! Sans oublier une raison un peu trop facile sur ce qui a engendré leur séparation… Pendant une bonne partie du roman, j’ai eu du mal. Du mal à accrocher, à me sentir pleinement impliquée avec les héros… Surtout avec Zach, qui est vraiment vulgaire et d’une arrogance à couper au couteau…

Mais j’avoue que sans avoir passé un moment transcendant, j’ai tout de même été touchée par le dernier tiers, grâce aux émotions transmises par l’autrice surtout. Nos personnages doivent faire la paix avec beaucoup de choses, avec eux-même aussi et leur amour viscéral est parvenu à m’émouvoir. Calli surtout, prend davantage confiance et s’affirme davantage au fil des pages. Et quand les révélations pleuvent enfin, l’autrice mène ça de façon très intéressante.

En fait, je crois que mon plus gros bémol restera la vulgarité qui m’a plusieurs fois gâché la tension émotionnelle dont le livre est pourtant pourvu…mais dans l’ensemble, ce n’était pas une mauvaise lecture.

« Pourquoi la frontière entre l’amour et la haine rendait-elle tout si confus ? »⠀

D’autres livres de l’autrice :

Wicked Bay. 1, Nouveau départ
Wicked Bay. 2, Briser les interdits

11 thoughts on “Ricochet amoureux de L.A. Cotton

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.