Vu(s) au cinéma #5 : The Suicide Squad


Hello, hello ! Petit retour cinéma aujourd’hui avec mon dernier visionnage, let’s go !


Bienvenue en enfer – aka Belle Reve, la prison dotée du taux de mortalité le plus élevé des États-Unis d’Amérique. Là où sont détenus les pires super-vilains, qui feront tout pour en sortir – y compris rejoindre la super secrète et la super louche Task Force X. La mission mortelle du jour ? Assemblez une belle collection d’escrocs, et notamment Bloodsport, Peacemaker, Captain Boomerang, Ratcatcher 2, Savant, King Shark, Blackguard, Javelin et la psychopathe préférée de tous : Harley Quinn. Armez-les lourdement et jetez-les (littéralement) sur l’île lointaine et bourrée d’ennemis de Corto Maltese. Traversant une jungle qui grouille d’adversaires et de guerilleros à chaque tournant, l’Escouade est lancée dans une mission de recherche et de destruction, avec le seul Colonel Rick Flag pour les encadrer sur le terrain… et la technologie du gouvernement dans leurs oreilles, afin qu’Amanda Waller puisse suivre le moindre de leurs mouvements. Comme toujours, un faux pas est synonyme de mort (que ce soit des mains de leurs opposants, d’un coéquipier ou de Waller elle-même). Si quelqu’un veut parier, mieux vaut miser contre eux – et contre eux tous.

Mon avis : Grosse déception pour moi malheureusement ! J’avoue que je fais partie des rares qui avaient bien apprécié le premier film, sorti en 2016. Il avait fait un tel flop que le projet de celui-ci m’avait complètement hypé, vu qu’annoncé comme totalement différent de son prédécesseur (et donc plus innovant en terme de scénario). Et je vous avoue que pour moi, c’est un flop. Je n’ai accroché à rien du tout. Ni à l’humour, ni aux personnages, ni à l’histoire. En fait, je pense que c’est un film qui ne se prend pas au sérieux et qui s’assume comme tel, mais malheureusement, tout était  bien trop poussif pour moi.

Pourtant, on y retrouve un casting que j’aime (Idris Elba et Joel Kinnaman en tête) mais ça n’a pas suffit pour moi ! En plus (désolé pour les fans), je pense vraiment que je sature du personnage de Harley Quinn qui, certes, reste fidèle à elle-même, mais ne me fait plus rire du tout… Tout ce qui concerne le scénario en tant que tel m’a semblé ridicule (on en parle de ce méchant ?!) mais on sent que le film se veut totalement barré, façon « nanar » mais ce n’est pas ce que je recherche quand je vais voir un film.

Bref, je tente de réfléchir à ce que j’ai trouvé de positif dans ce film, mais je pense simplement que ce n’était pas pour moi. Dommage ! J’espère que s’il vous tente, qu’il vous plaira davantage ! 🙂

Anecdote de tournage : Pour concevoir The Suicide Squad, James Gunn s’est nourri de films de guerre comme Les Douze salopards et De l’or pour les braves, au niveau de l’intrigue mais aussi du style visuel.

15 thoughts on “Vu(s) au cinéma #5 : The Suicide Squad

  1. Je vais un peu chipoter mais c’est « The » Suicide Squad, vu que le 1er volume s’appelle déjà « Suicide Squad » (oui, qui aurait cru qu’un déterminant déterminerait tout ahahah). Pour ma part, j’ai bien aimé ce film que j’ai trouvé assez bien fichu, tout ce que le 1er n’arrivait pas pour moi à mettre en place.

  2. De base, « Suicide Squad », ce ne sont pas des scénarios sensationnels et c’est même assez barré. Je n’avais pas des masses accroché au premier ; une amie qui avait pas du tout aimé le premier (comme moi, elle apprécie les comics) a préféré celui-ci, sans pour autant être conquise. Il va falloir que je me fasse mon propre avis…

  3. Je ne savais pas que le premier film avait fait un flop, mais je l’avais beaucoup aimé. Du coup, je suis un peu dépitée de voir que celui-ci n’es pas à sa hauteur. Je ne sais pas si j’aurai le temps d’aller le voir au cinéma, mais je sais maintenant qu’il ne faut pas en attendre beaucoup…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.