Le prédicateur de Mila Ha

Maryssa Rawlings, brillante agent du F.B.I est ambitieuse et prête à tout.
Elle n’est pourtant pas préparée à sa rencontre avec le sulfureux prédicateur, Fenton Graam. Lors de son infiltration au sein de la secte « La main de Dieu », Maryssa découvre l’obsession que développe le gourou pour elle. Fascinée par ce dernier, elle teste ses limites et affronte les travers les plus sombres de sa personnalité. Mais l’agent Rawlings ne se doute pas du châtiment que Fenton lui réserve pour la posséder. Entre péchés, manipulations, mensonges et trahisons, ses découvertes mettront-elles en danger sa carrière ou sa propre vie ? Dans tous les cas, la quête de la vérité sera dévastatrice.

Mon avis : Hello tout le monde! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur Le prédicateur de Mila Ha. Je commencerai cette chronique en vous disant qu’à aucun moment, je n’ai eu l’impression de lire une romance. Tout le long, je me suis sentie dans un thriller psychologique. Est-ce que j’ai aimé ? Je ne sais pas pas. 🤔 En tout cas, c’est une lecture puissante, dérangeante, sombre, qui m’a secouée et m’a laissé le c*l par terre grâce à son final étonnant !

Nous suivons ici les points de vue de Maryssa et Fenton. Elle est agent du FBI, il est gourou d’une secte machiavélique. Quand Fenton jette son dévolu sur la jeune femme, en souhaitant qu’elle rejoigne sa secte, elle s’infiltre afin de faire tomber son clan. Si Fenton est un homme charismatique, complètement tordu de nature, Maryssa est pleine de pulsions malsaines et entrer dans cette secte va révéler en elle des parts d’ombre qu’elle ne connaissait pas (ou en tout cas pas autant)Manipulation, trahison, mensonge, tout n’est que machination, cruauté et dépravation. Cette histoire est crue, violente, sans langue de bois. Du point de vue de Maryssa, je l’ai ressenti comme un combat, un affrontement permanent. Du côté de Fenton, comme s’il était face au seul domino capable de faire s’effondrer son jeu…

La plume de Mila Ha est maîtrisée, puissante, et nous laisse plus d’une fois sur le bas côté, pour mieux venir nous rechercher par la suite. J’ai eu l’impression d’être lâchée sur une montagne russe et d’en ressortir l’estomac barbouillé... Comme souvent avec ce type de lecture, je ne la noterai pas, car je suis perplexe face à ce que j’ai vécu pendant ma lecture… A vous de vous faire un avis. ☺️

« On a tous des côtés sombres, mais ça ne veut pas dire qu’il faille les laisser prendre le dessus sur le reste. »⠀

D’autres chroniques :

LadiesColocBlog
Les Miss Chocolatine bouquinent

18 thoughts on “Le prédicateur de Mila Ha

  1. Je suis bien curieuse de découvrir l’histoire, j’aime beaucoup le fait d’avoir le point de vu de Fenton en parallèle de celui de Maryssa !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.