ACOTAR. 1, Un palais d’épines et de roses de Sarah J. Maas

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ? A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.


Mon avis : Hello, hello! Nouvelle chronique aujourd’hui à propos du premier opus de Un palais d’épines et de roses de Sarah J. Maas. Quelle excellente lecture, qui m’a embarquée du début à la fin ! J’appréhendais vu que la fantasy n’est pas mon genre de prédilection mais poussée par une de mes amies, j’ai passé le pas et je ne regrette pas du tout car vraiment, j’ai adoré ! 😍 C’est une saga très populaire donc évidemment, on a tendance à mettre nos attentes très hautes, mais pour le coup, moi, je trouve la hype amplement méritée car j’ai été tenue en haleine pendant tout ce premier opus.

On est là dans une réécriture de la belle et la bête, en tout cas dans la première moitié ! Grâce à son univers totalement immersif, à son histoire remplie de magie, de malédiction et de mystère, on est complètement happé dans cette histoire où se mêle univers onirique et personnages forts. D’ailleurs, dans ce premier tome, si je ne devais retenir qu’une seule chose, c’est Feyre, l’héroïne badass de cette histoire. Elle m’a autant touchée par sa force que par sa vulnérabilité. Jamais on ne la considère comme infaillible et en même temps, c’est un personnage pour lequel j’ai ressenti une véritable admiration. Que ce soit par rapport à ses décisions, sa loyauté ou son altruisme.⠀

Concernant les autres personnages, j’ai énormément de questions auxquelles j’ai hâte de trouver réponse. L’autrice parvient à maintenir un suspens derrière son intrigue et je ne suis qu’impatience de découvrir la suite. En plus, l’univers est magnifique, bien construit, et m’a émerveillée. J’ai d’ailleurs hâte d’explorer davantage Prythian, ce monde complexe qui nous est introduit dans ce premier opus.

Vraiment, une plongée qui fut pour moi une véritable réussite !

« Je t’aime avec tes épines et tout le reste. »⠀

Une des couvertures VO

D’autres chroniques :

Pour l’amour des mots
Les lectures sucrées
La tête dans les étoiles

29 thoughts on “ACOTAR. 1, Un palais d’épines et de roses de Sarah J. Maas

  1. il est dans ma pal depuis quelques temps et une copine du club de lecture tente de nous motiver à le lire … tu me donnes vraiment envie de le commencer, mais il faudrait vraiment avant que je termine une ou deux saga!

  2. Cette série est tentante avec tout le bien que j’ai entendu à son sujet, et j’aime beaucoup les réécritures de conte ! Mais une petite voix en moi me souffle que ce n’est pas du tout pour moi et je crains donc de tenter l’aventure et d’être déçue (et donc de perdre mon temps alord que j’ai déjà je ne sais combien de bouquins à lire). En tout cas, ton retour donne envie !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.