Savage Brothers Motorcycle Club.1, Devil de Jordan Marie

Il représente tout ce qu’elle a été obligée de fuir. Pourtant, il est sa plus grande tentation. Il est le péché incarné. Ce diable séduisant vêtu de cuir est l’homme de main d’un club de bikers, et il se fiche complètement des lois. Elle se fait passer pour une bonne sœur. Isolée du reste du monde, elle est prête à tout pour rester discrète et obéir aux règles. Deux mondes opposés qui entrent en collision. Leur rencontre est explosive. Les loyautés sont mises à rude épreuve. Et le besoin de goûter au fruit défendu pourrait devenir bien trop puissant.


Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique, à propos de Devil, le premier tome de Savage Brothers Motorcycle Club de Jordan Marie. C’est malheureusement une grosse déception, comme il ne m’est plus arrivée depuis longtemps. 😬 Et pourtant, je suis quand même allée au bout, parce que c’était une lecture commune et qu’il se lisait assez vite. Mais vraiment, en tournant la dernière page, j’ai eu une sensation de trop peu, mais aussi de complet détachement, et moi, si je ne ressens rien, c’est malheureusement peine perdue !

En fait, ce livre m’a également fait me rendre compte que les univers de bikers ne sont pas spécialement ma tasse de thé. Évidemment, il y a toujours des exceptions mais il est clair qu’on est plus sensible à certains types de romances qu’à d’autres et clairement, je suis moins encline à apprécier ce genre je pense. Ici, on retrouve de façon très (trop) classique ce que l’on voit habituellement dans le genre. Même si le héros m’a agréablement surprise (hormis dans le prologue 😳), dans le sens où il est un peu moins grossier que ce que j’imaginais 😂, j’ai quand même eu du mal à accrocher. Que ce soit avec la romance (j’aime pas les coups de foudre injustifiés 🙈) ou même à l’intrigue qui arrive beaucoup trop tard et ensuite se résout en 2-2… Les différents points de vue n’apportent pas énormément et j’aurais aimé avoir une histoire un peu plus étoffée !

En plus, je pense que ce tome est très introductif. L’épilogue annonce clairement une suite, mais ce sera sans moi, car ça ne m’a pas assez convaincue malheureusement. 🤷‍♀️ Dommage mais ça ne peut pas le faire à tous les coups ! Mais si ça vous tente, n’hésitez-pas, il en faut pour tous les goûts.

D’autres chroniques :

Follow the reader

La couverture VO

6 thoughts on “Savage Brothers Motorcycle Club.1, Devil de Jordan Marie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.