Fucking Cupidon (Duologie) de Livi Dreem


La vie de Clémentine, bientôt trentenaire et célibataire n’est pas de tout repos… Surtout lorsque Cupidon s’amuse à tirer ses flèches à tout va ! Célibataire, sans enfants, un job qui ne fait pas rêver… À bientôt trente ans, le bilan de ma vie n’est pas très glorieux. Aux yeux de la société, je suis une ratée. Et pour couronner le tout, je suis contrainte de trouver un nouveau toit. Si seulement ma vie sentimentale était idéale ! Mais non, c’est un réel désastre. Alors quand cet abruti de Cupidon s’obstine à me flanquer un meilleur ami envahissant, un steward sexy, un tatoueur au cœur brisé et surtout… un colocataire insupportable, il n’en faut pas davantage pour transformer ma vie en véritable enfer. Mais je jure que si ce foutu ange de l’amour s’acharne à tirer ses flèches dans les mauvaises fesses, il passera un sale quart d’heure !

Mon avis : Hello, hello! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur la duologie Fucking Cupidon de Livi Dreem. Un seul mot pour résumer cette duologie ? EXPLOSIVE! Je l’ai dévorée tant j’avais envie d’avancer dans l’histoire en compagnie des deux héros, Clém’ et Roméo. Livi Dreem nous sert une histoire combinant les schémas des ennemies to lovers et des colocs, et j’ai passé un très chouette moment !

Dans cette histoire, on suit donc nos deux héros dans un point de vue alterné. Clém plaît à la gente masculine, et pourtant, en amour, c’est pas la joie ! Un jour, en soirée, elle rencontre Roméo, totalement à l’opposé de ce qu’elle attend chez un petit-ami potentiel. Et lorsque ces deux-là vont devoir cohabiter, la collocation va s’avérer plutôt mouvementée. Alors, accrochez-vous bien, ça dépote pas mal !

Répartie, humour, émotions, et surtout la naissance d’une histoire d’amour semée d’obstacles. Voilà ce qui vous attend dans cette romance. En plus, ça ne va pas être simple entre Clém’ et Roméo, car dévoiler ses sentiments s’avèrent assez difficile pour l’un comme pour l’autre… Et personnellement, j’ai surtout adoré le deuxième opus, car j’ai ressenti une conquête amoureuse particulièrement touchante. Roméo est vraiment le personnage que j’ai préféré. Vous savez, le genre de tête à claques qui se révèlent au fil des pages… 😂😏 Clém’ est parfois un peu plus agaçante, elle m’a moins touchée dans le premier opus mais ça s’arrange dans le deuxième et c’est tant mieux. 😁⠀

Bref, un très bon moment !

« Roméo, c’est de l’adrénaline à l’état pur qui ruisselle dans mes veines, qui s’élance jusque dans mon cœur pour le conduire à l’explosion. »

D’autres livres de l’autrice :

Différent

11 thoughts on “Fucking Cupidon (Duologie) de Livi Dreem

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.