Scottish Rhapsody de Delinda Dane

Erynn Wallace avait depuis longtemps oublié que l’Écosse coulait dans ses veines. Grandir à Londres auprès d’une mère anglaise ne l’a sans doute pas aidée à cultiver ses racines…
Mais en retournant dans son village natal pour l’enterrement de son grand-père, elle ne pensait pas se sentir aussi dépaysée. Les gens, l’accent, les coutumes… elle a tout oublié. Et ce n’est pas Lachlan Cameron qui risque de la mettre à l’aise. L’héritier du clan des Cameron semble même la traiter avec un dédain particulier. Il ne voit en elle qu’une opportuniste, venue rafler son héritage avant de repartir chez l’ennemi. Qu’importe à Erynn l’avis de cet inconnu, certes séduisant, mais parfaitement désagréable ? Ce qui est certain c’est qu’il serait beaucoup plus facile de l’ignorer si, pour préserver le domaine de ses ancêtres, elle n’était pas contrainte de l’épouser…


Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler de Scottish Rhapsody, le dernier roman de Delinda Dane. Quel plaisir de retrouver la plume de l’autrice! Cette fois, elle nous emmène en Ecosse avec Erynn et Lachlan découvrir des traditions, des paysages et une histoire très sympathique. J’ai un crush total pour sa plume et je ne loupe pas ses écrits.

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la relation tissée entre les deux héros. Lorsqu’on rencontre Erynn, elle se rend en Ecosse suite au décès de son grand-père… Elle apprend ainsi qu’il a laissé à son père des dettes qu’il ne peut honorer. Et pour aider son paternel, il n’y a qu’une chose qu’elle peut faire…consentir à un mariage pour une durée déterminée avec l’héritier d’un autre clan… Ici, on combine donc les schémas de fake couple et ennemies to lovers et j’ai trouvé ça franchement trop, et super bien fait ! C’est d’ailleurs ce qui m’a particulièrement intéressée, davantage que l’histoire tissée autour. J’ai aimé voir Lachlan s’ouvrir peu à peu, découvrir des émotions nouvelles après les avoir enfermées à double tour. Erynn est le soleil de cette histoire, avec son naturel et sa fraîcheur et j’ai trouvé que le duo fonctionnait très bien. J’ai vraiment aimé suivre l’évolution de la romance.

Pour moi, le dernier tiers est allé un poil trop vite et j’ai vu bien trop rapidement le mot fin arrivé. J’aurais aimé passé encore un peu de temps en Ecosse, j’avoue ! Bref, un très bon roman, un régal à lire et je n’ai qu’une chose à dire : vivement le prochain ! ⠀

« A ses côtés, j’ai la certitude qu’il me sera impossible de me noyer. »⠀

D’autres chroniques :

La Mélodie des mots
La citadelle de mes lectures
My-books

D’autres livres de l’autrice :

My only exception. 1, Ella
My only exception. 2, Wes
Just a dream
Love never dies
Hope never dies 
Homecoming
Stairway to Heaven

18 thoughts on “Scottish Rhapsody de Delinda Dane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.