Author: Kimysmile

Love and other words de Christina Lauren

La nuit, où il lui a finalement déclaré son amour. Tout était fini. C’est l’histoire d’un amour de jeunesse plein de promesses, entre deux adolescents, interrompu en plein vol et qui évolue onze ans plus tard, en une histoire d’amour forte et confiante, entre adultes. Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu’elle, aisé financièrement, tout en gardant ses distances. Lorsqu’elle tombe sur Elliot – son premier et unique amour – la vie parfaite qu’elle avait construite commence à se craqueler. Jadis, Elliot était tout pour Macy. Son ami studieux et maladroit s’était transformé en l’homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère… avant qu’il ne le brise le soir-même où il lui déclarait son amour. Dix ans après leur rupture, le hasard réunit deux amours de jeunesse séparés pour de mystérieuses raisons. Combien de temps faudra-t-il aux deux héros pour découvrir ce qui a provoqué leur rupture ? Ce qui a mal tourné ?

Mon avis : Hello, hello! Nouvel avis aujourd’hui où je vais vous parler de Love and other words du duo Christina Lauren. Dernier roman de ces auteures, il me tardait de le lire, et je ne regrette pas car j’ai adoré! Elles nous présentent ici une superbe histoire, toute en émotion. Je n’ai pas encore lu tous les livres de ce duo (loin de là!) mais j’ai l’impression que pour ce roman, on a droit à une histoire plus en retenue, où les émotions sont brutes, presque à fleur de peau. J’ai eu l’impression de lire un roman de Brittainy C. Cherry ou même de Colleen Hoover, par rapport aux émotions ressenties. Vous savez, c’est le genre de bouquin qui vous chamboule d’une façon un peu incroyable…

L’histoire de Macy et Elliott est touchante, et nous apparait telle une évidence. J’aime ces histoires où il nous est question presque d’âmes sœurs. Évidemment, et sachez-le, notre cœur ne va pas être épargné, et Christina Lauren va dévoiler peu à peu des éléments de l’intrigue jusqu’à la révélation finale. L’alternance passé/présent est utile et rythme très bien le récit. J’ai été transportée tout le long, et j’ai vraiment tourné très rapidement les pages.

Je ne peux que vous conseiller cette magnifique histoire. Il m’a manqué un rien pour en faire un coup de cœur mais ça n’en reste pas moins génial ! A lire sans hésiter. 🙂

« Je pense à elle partout. Elle est partout, à chaque instant, mais elle est aussi constamment absente. Elle rate tous les événements de ma vie et je ne sais pas pour qui c’est le plus difficile : pour moi, qui tente de survivre sans elle, ou pour elle sans moi, qui existe où qu’elle soit. »

D’autres livres de Christina Lauren :

Saga Beautiful
Josh & Hazel ou comment ne pas tomber amoureux

A couteaux tirés, réalisé par Rian Johnson

Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute.

Mon avis : Hello tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur A couteaux tirés que j’ai vu au cinéma la semaine dernière. J’ai passé un très bon moment devant ce film, et il me tardait donc de vous en parler.

Déjà, première chose à mentionner, c’est que le film est bien rythmé. C’est important à souligner car il faut savoir que c’est un métrage rempli de dialogues. Ça « blablate » énormément, pour aller de révélation en révélation, et pour détricoter toute l’intrigue. Le scénario est plutôt intelligent car ne va pas spécialement vers là où on l’attend. Le casting est très bon – mention spéciale à Daniel Craig que j’ai trouvé très à l’aise dans son personnage. La photographie est très belle et on sent une réelle esthétique recherchée!

De plus, j’ai apprécié les notes d’humour du film. Je trouve que l’écriture est assez fine, et ça rend vraiment l’ensemble intéressant et amusant même par moments (mais bon, faut dire que la qualité du casting aide beaucoup).

Par ailleurs, selon moi, A couteaux tirés n’a d’intérêt qu’au premier visionnage car une fois le pot aux roses révélé, hé bien, le film perd de sa saveur (mais logique, non?). Évitez donc de vous faire spoiler pour profiter pleinement du visionnage.

Bref, un bon moment cinéma, que je recommande. Ce film plaira sans aucun doute au fan de Cluedo ou d’intrigue à la Hercule Poirot !

Le truc en + : M. Emmet Walsh remplace, dans le rôle de M. Proofroc, Ricky Jay, décédé le 24 novembre 2018. On peut voir une photo de ce dernier dans le film quelques secondes avant que Walsh n’apparaisse pour la première fois à l’écran.

ON LIT/REGARDE QUOI CETTE SEMAINE ? #17

Nouvelle semaine! Du coup, petit tour d’horizon sur ce que je compte lire et regarder cette semaine. Let’s go! 🙂

Côté livres, je prévois des lectures de saison avec C’était pas censé se passer comme ça d’Eve Borelli et Laisse tomber la neige ! de Cécile Chomin, et je prévois également de terminer le troisième tome de Briar Université, écrit par Elle Kennedy.

Côté cinéma, deux sorties me tentent dans deux genres plutôt opposé. Le nouvel opus de Jumanji d’abord, et ensuite une comédie française avec Michel Blanc, Docteur ?.

Et puis, côté série, je compte commencer la saison 3 d’Atypical. 🙂

L’amour est dans le chai de Tamara Balliana

Léonie, aspirante actrice dont la carrière n’a jamais réellement décollé, est de retour dans son village natal de Cadenel. Désabusée, elle n’a d’autre choix que de remplacer sa sœur Laetitia, en congé maternité, au domaine viticole où celle-ci travaille. Mais dès son retour, elle tombe nez à nez avec Enzo, son voisin d’enfance qu’elle a toujours détesté. Comme un fait exprès, alors qu’elle pensait qu’il avait lui aussi quitté la région, leurs chemins ne cessent de se croiser. Heureusement, Léonie peut compter sur le soutien de ses nouvelles amies du clan des célibataires malgré elles pour lui redonner le sourire. Alors que Léonie trouve peu à peu ses marques dans cette nouvelle vie, il ne reste qu’une seule ombre au tableau : Enzo. Comment faire pour s’en débarrasser ? Ou alors une trêve est-elle possible entre eux ?

Mon avis : Hello tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur le dernier roman de Tamara Balliana, sorti tout récemment. Pour info, c’est un tome compagnon à Quand l’amour s’en mail, roman que j’avais adoré. (Sachez qu’ils se lisent complètement indépendamment l’un de l’autre). Pour ma part, j’ai tout de même relu le précédent parce que c’était une bonne excuse pour relire un bouquin que j’avais adoré aha – et j’y ai pris beaucoup de plaisir. Et pour tout vous dire, j’ai tout autant aimé ce nouveau roman.

L’amour est dans le chai nous raconte donc l’histoire de Léonie et Enzo, ennemis depuis le berceau, qui vont se retrouver à travailler ensemble pour une période temporaire. Cherchant à s’éviter à tout prix, le karma (ou le destin?) va pourtant les mettre sans cesse sur la route l’un de l’autre. Et j’ai adoré ce sentiment d’amour/haine qui transperce tout le récit. J’ai aimé le piquant des dialogues et voir la relation des personnages évoluer peu à peu. Comme toujours avec cette auteure, j’ai ressenti un sentiment de plénitude pendant ma lecture, et c’est toujours le cas jusqu’ici. On se sent faire partie de cette petite bande d’amis, qu’on apprend doucement à connaître.

L’écriture de Tamara fait mouche, le style est fluide, facile à lire et j’aime beaucoup l’objet livre en tant que tel. Dans ce tome, on se retrouve plus précisément dans l’univers du vin, et j’ai bien apprécié ça. Vraiment, je ne peux que vous recommander cette histoire, tout comme tous les autres livres de l’auteure que j’ai lu. Elle ne m’a, pour l’instant, jamais déçue !

D’autres livres de Tamara Balliana :

Love in Provence
Love me if you cannes

Quand l’amour s’en mail

Nouvelles découvertes aux éditions Le Muscadier !

Hello les loulous ! En juillet dernier, je vous avais parler de la maison d’édition Le muscadier, et de la collection Rester vivant. J’ai reçu deux nouveautés de la collection, mais aussi deux livres de la collection Saison Psy dont j’avais également très envie de vous parler ! Du coup, c’est parti. 🙂

Rester vivant

La collection Rester vivant est constituée de nouvelles et de romans qui parlent du monde d’aujourd’hui, en abordant sans détour les questions écologiques, sociales et éthiques qui émergent au sein de la société dans laquelle nous évoluons. Elle s’adresse en priorité aux pré-ados, aux ados… et plus généralement à tous les lecteurs qui résistent encore à l’asservissement des esprits, quel que soit leur âge. Ces livres ont pour ambition, en plus d’attiser l’imaginaire du lecteur, d’éveiller son sens critique et de poser un regard incisif sur nos comportements individuels et collectifs. (Source)

L’avertissement des abysses d’Arthur Ténor. Alors que le réchauffement climatique semble inéluctable, un lycéen devient le porte-parole d’une jeunesse qui se rêve un avenir heureux dans un monde durable. Convoqué dans les abysses par d’étranges baleines, Jason reçoit de la nature un ultime avertissement qui le désigne, de fait, comme le messager de la dernière chance. Dès lors, son existence bascule dans un tourbillon qui ne sera pas que médiatique. Rien d’étonnant quand on sait que tout commence au cœur du Triangle des Bermudes…

Barjoland de Jean-Luc Luciani. L’univers de Damien bascule le jour où il apprend, d’une part, que les Américains ont élu Donald Trump à la tête des États-Unis et, d’autre part, que sa mère envisage de refaire sa vie avec un psy qui anime une émission de radio destinée aux adolescents. Entouré de ses amis proches, des lycéens connectés en permanence, il va tout faire pour tenter de discréditer le psy aux yeux de sa mère… jusqu’à commettre l’acte de trop et frôler la folie à son tour.

Encore deux titres sur des sujets importants. Le premier nous parle de développement durable et du climat et correspond à cette montée des jeunes qui manifestent afin de préserver notre planète. Le second va nous parler du deuil mais aussi de la difficulté d’accepter qu’un parent se remette en couple après un décès, et tout ça avec un côté psy très important. Deux livres que je trouve plus que parfait pour des adolescents en quête de sujets un peu plus poussés.

Saison Psy

La collection Saison psy traite de questionnements liés au quotidien des adolescent·e·s. Chaque livre propose une double approche de la thématique : sous forme de fiction, d’une part, et sous forme documentaire, d’autre part. Les réponses données au fil des pages permettent d’alléger voire de dissiper totalement le désarroi des lecteurs et des lectrices face à certaines situations compliquées de la vie. Chaque livre propose une double approche de la thématique : sous forme de fiction, d’une part, et sous forme documentaire, d’autre part. Tous les titres de la collection sont découpés en épisodes – constitués chacun d’un chapitre du récit et d’une analyse psychologique – qui forment un ensemble cohérent, comme une saison complète d’une série TV dans laquelle les personnages auraient le droit à une séance psy à la fin de chaque épisode pour mieux décortiquer leurs actions et leurs comportements. Au fil des saisons, chacun trouvera des réponses pour mieux aborder les maux qui jalonnent l’existence d’un ado d’aujourd’hui. (Source)

Black-out de Christine Deroin et Fatma Bouvet de la Maisonneuve. À 16 ans, Sonia et Élise se sentent l’âme de rebelles. Elles enchaînent les soirées arrosées et les binge drinking. Jusqu’à ce qu’elles apprennent, à leurs dépens, ce que sont le coma éthylique et le black-out. Construite comme une série, cette fiction déroule une succession d’épisodes, chacun ponctué par l’intervention d’une psychiatre spécialisée, qui permettent de démonter un à un les mécanismes de l’alcoolisation abusive des adolescents.

Anomalie de Christine Deroin et Fatma Bouvet de la Maisonneuve. Julie, 14 ans, est une collégienne sans histoire. Mais sa petite vie tranquille prend un tournant inattendu lorsqu’elle se rend compte que sa mère est alcoolique. Pour mieux analyser et comprendre la situation, elle va avoir besoin d’aide… Construite comme une série, cette fiction déroule une succession d’épisodes, chacun ponctué par l’intervention d’une psychiatre spécialisée, qui permettent de rompre le cou aux idées reçues sur l’addiction à l’alcool.

Ici, on est dans un tout autre genre vu que déjà, on est sous format « épisodes’, ce sont donc des livres beaucoup plus courts. C’est un coup de cœur pour ces deux ouvrages car ils sont à la fois de la fiction, mais également des livres documentaires sur le sujet dont ils traitent. C’est donc intéressant pour faire une sensibilisation, sans pour autant être moralisateur ! Vraiment, à mettre entre toutes les mains !

4 films de noël qui valent le coup d’œil !

Hello, hello! Nouvel article aujourd’hui où je vais vous parler de 4 films sur le thème de noël que j’ai regardé récemment. Let’s go ! 🙂

Jesper, qui s’est distingué comme le pire élève de son école de facteurs, écope d’une mission sur une île enneigée, au nord du Cercle arctique. Là-bas, les habitants ne s’entendent pas et ne se parlent presque jamais. Autant dire qu’ils n’entretiennent pas non plus de correspondance ! Alors que Jesper est sur le point d’abandonner, il trouve une alliée en la personne d’Alva, l’institutrice de l’île, et fait la connaissance de Klaus, mystérieux menuisier qui vit seul dans son chalet regorgeant de jouets artisanaux. Grâce à ces relations amicales inattendues, la petite ville de Smeerensburg retrouve la joie de vivre. C’est ainsi que ses habitants découvrent la générosité entre voisins, les contes de fée et la tradition des chaussettes soigneusement accrochées à la cheminée pour Noël !

Mon avis : Je commence par mon coup de cœur de cette sélection ! J’ai d’ailleurs l’impression que Klaus fait l’unanimité auprès de toutes les personnes qui l’ont vu. C’est un magnifique dessin-animé qui nous conte la légende du Père-Noël. Il a tout pour plaire vu qu’il est touchant, très joli visuellement mais aussi très drôle.

D’ailleurs, ce qui est plutôt rigolo, c’est que vraiment, j’étais très sceptique avant de le visionner et c’est mon chéri qui m’a convaincue de le voir. C’est un film d’animation que je prendrai d’ailleurs plaisir à revoir, c’est sûr. En tout cas, ne passez pas à côté, il est magnifique et plein de magie comme on en a bien besoin en cette période ! 🙂

Kris Kringle, le père Noël, nous as quitté et le poste est hérité par son fils, Nick. Mais ce dernier est extrêmement stressé à l’idée de reprendre l’affaire familiale. Sa sœur, Noelle, lui propose de prendre un petit week-end pour se changer les idées avant de commencer. Nick en profite alors pour prendre la fuite. Noelle est obligée de quitter le pôle nord pour la première fois de sa vie pour essayer de retrouver son frère avant Noël. Pendant ce temps, leur cousin Gabriel a pour projet de transformer l’atelier du père Noël en service de livraison par internet.

Mon avis : J’adore Anna Kendrick donc il est clair que je ne pouvais pas louper ce film. Il n’est pas sur Netflix, je l’ai vu en streaming car c’est un film qui sera disponible sur Disney +. Il nous raconte l’histoire du Père-Noël, dans une version plutôt sympathique. C’est une histoire plutôt drôle et bien rythmée. Un film plein de magie de noël vraiment plaisant à regarder.

Je trouve qu’on sent qu’Anna Kendrick se plait dans ce personnage. Elle est attachante, et même si on comprend très vite où le film veut en venir, il n’en reste pas moins sympathique ! Je vous le conseille 🙂

La veille de Noël, une tempête de neige bouleverse la vie et le futur d’un groupe de lycéens, lorsque des liens inattendus d’amour et d’amitié se créent dans des conditions exceptionnelles.

Mon avis : Bon, je sais que celui-ci ne fait pas l’unanimité mais moi, il m’a bien plu. J’avais lu le livre il y a plusieurs années mais j’avoue que j’en ai un souvenir plutôt flou. Le film se divise en plusieurs petites histoires, toutes très mignonnes. Évidemment, il y en a des plus sympa que d’autres – moi, j’ai surtout apprécié celle des meilleurs amis, et celle avec le chanteur – mais dans l’ensemble, j’ai suivi ça avec de l’interet.

En plus, je suis contente d’avoir retrouver des acteurs vus dans d’autres films et que j’apprécie. Pour ma part, je vous le conseille. 🙂

Propulsé par magie dans le monde actuel, un chevalier du Moyen tombe sous le charme d’une prof de sciences de lycée qui ne croit plus en l’amour.

Mon avis : Et je termine avec le dernier que j’ai regardé, L’alchimie de noël (ou The Knight before christmas en VO), un petit film de noël que j’ai vraiment beaucoup apprécié. C’est rigolo parce qu’il m’a surtout rappelé un film que j’adore avec Hugh Jackman et Meg Ryan, Kate & Leopold. Cette histoire de voyage dans le temps avec la confrontation de deux époques marche plutôt bien, et les personnages sont vraiment sympas. J’ai beaucoup apprécié Cole, et sa manière d’être avec Brooke. La romance nait peu à peu et pour moi qui adore ça, j’étais juste ravie.

Vraiment un chouette petit film à voir (et bien meilleur que celui de l’année dernière avec Vanessa Hudgens).

La chasse à l’ours – 3 courts-métrages à partager avec un tout-petit !

Chaussons nos bottes et partons à l’aventure ! Attraper des ours, parcourir des forêts, traverser des rivières… Même en hiver, tout est possible pour nos petits héros intrépides ! Ce ne sont ni l’imagination ni le courage qui manquent aux personnages de ces trois courts-métrages !

Quand j’ai été contactée par Little Kmbo, je ne connaissais absolument par leur travail. Cette société de distribution distribue des programmes d’animation pour jeune public. Chaque programme est accompagné de plusieurs outils pédagogiques à destination des salles de cinéma et des enseignants : des expositions sur la création des films pour les salles, des cahiers d’activités et dossiers pédagogiques pour les enseignants, des dépliants avec jeux pour les jeunes spectateurs… (Source)

En tant que bibliothécaire, c’est une découverte plus qu’intéressante vu que ça peut nous permettre d’exploiter un album jeunesse d’une manière un peu différente (et pour moi qui suis fan de cinéma, c’est juste parfait!). Et en plus, le dossier pédagogique est vraiment très complet!

J’ai visionné les courts-métrages et j’ai beaucoup aimé, spécialement celui de l’adaptation de l’album La chasse à l’ours. En plus, selon moi, le court-métrage, c’est plutôt idéal pour capter l’attention du tout-petit pour une courte période. Les thèmes abordés sont assez varié et intéressants à exploiter (ou même juste pour échanger avec son enfant après visionnage).

Bref, une excellente découverte et une bien chouette idée cadeau, que j’ai bien hâte de partager avec ma filleule.

Si vous souhaitez vous le procurer, c’est par ici.

Point Lecture – Deux lectures de noël à lire absolument !

Hello, hello ! J’admets que pour le moment, je lis énormément de romances de noël donc mes points lecture sont très similaires ces derniers temps. Mais que voulez-vous, c’est la période qui veut ça. ^^ Aujourd’hui, je vous parle de deux lectures que j’ai tout simplement adoré! Let’s go 🙂

Emerson, la fille adoptive de la riche famille Kessler, a tout ce qu’elle a toujours rêvé d’avoir : des amies fidèles, un dressing de la taille d’un studio, et un fiancé qui va bientôt lui offrir un mariage de princesse. Pourtant, à quelques mois de la cérémonie, une lettre accapare toutes ses pensées, l’empêchant de se concentrer sur les préparatifs. Alors que Noël approche, Emerson quitte sa Californie natale. Destination le froid du Montana, pour un voyage à la recherche de ses origines qui pourrait bien lui réserver des surprises inattendues. À commencer par ce cow-boy à l’allure de mannequin qui semble en connaître plus qu’elle sur son passé !

Mon avis : Première lecture avec Unexpected Christmas de Phoenix B. Asher. Une lecture qui me faisait envie depuis quelques semaines déjà, vu que j’avais eu l’opportunité de l’acheter en avant-première au Festival New Romance. C’est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans cette lecture. Et pour tout vous dire, au départ, je ne supportais pas le personnage principal féminin, et j’ai eu un peu peur de voir ce que ça allait donner. Mais en fait, c’est impressionnant (et passionnant) de la voir évoluer au fil des pages. Emerson, cette jeune femme plutôt superficielle, va peu à peu comprendre le sens des priorités et les valeurs qu’elle veut voir primer dans sa vie. Du coup, j’ai ressenti beaucoup d’émotions à la lecture de cette histoire. Je me suis sentie en totale adéquation avec l’ambiance de noël et j’ai passé un merveilleux moment.

En plus d’être une histoire autour du retour aux sources, de la découverte de ses racines, Unexpected Christmas est une excellente romance qui m’a donné des papillons dans le ventre. J’ai adoré l’ambiance, le lieu et puis le personnage de Sage. Ce cow-boy au grand cœur ne pourra vous laisser indifférente, j’en suis sûre. Les sentiments naissant entre ces deux-là sont vrais et amènent énormément de douceur à l’ensemble.

Bref, pour moi, ce fut un superbe moment, à savourer au coin du feu en cette jolie période de noël.

Plongez Pauline dans une fête de Noël très arrosée au bureau. Pimentez d’un dérapage torride dans le parking de son immeuble avec Hervé, l’assistant du DRH. Ajoutez un enregistrement de vidéosurveillance. Et vous comprendrez que Pauline peut dire adieu à ses vacances pépères, genre siestes en pyjama licorne. L’urgence : se rapprocher de celui qui détient la vidéo si compromettante pour sa réputation, le séduisant gardien de son immeuble ! Celui-ci lui propose un marché. En tout bien tout honneur. Pauline n’a d’autre choix que d’accepter, mais sait-elle vraiment ce qui l’attend ?

Mon avis : Et deuxième lecture avec sans aucun doute, LE roman de noël le plus drôle que j’ai lu jusqu’ici. Je découvre Carène Ponte avec ce roman, et croyez-moi, je ne vais pas m’arrêter là. Mais quel concentré de fou rires ! Je vous assure qu’il décoincerait le plus sérieux des lecteurs. J’ai adoré la répartie des personnages, spécialement celle de Pauline. Cette jeune femme est pétillante, elle ne joue pas un jeu. On sent une vraie sincérité en elle et j’ai vraiment adoré ça. Vous faites quoi pour noël ? regorge de tout ce que j’adore dans une romance de noël (bon, et cette magnifique couverture, on en parle ?).

Pour tous les amoureux de noël et surtout des traditions qui s’y rapporte, vous allez adorer ! L’ambiance de noël est omniprésente, ça sent le chocolat chaud, le bruit des bûches qui crépitent… Un vrai petit bonheur! A la fin de ma lecture, je n’ai eu qu’une seule réaction : j’en veux encore !!! C’est trop court aha (bon l’avantage, c’est le To be continued à la fin!!). Et puis, moi, évidemment, je suis tombée amoureuse de David. Cet homme craquant et adorable était la cerise sur le gâteau de cette belle histoire !

Et puis, pour finir, juste un petit mot sur les notes de bas de pages. Bravo Carène Ponte, ça m’a fait avoir quelques fous-rires ! Vous l’aurez compris, je vous recommande Vous faites quoi pour noël ? à 1000 %.

ON LIT/REGARDE QUOI CETTE SEMAINE ? #16

Nouvelle semaine! Du coup, petit tour d’horizon sur ce que je compte lire et regarder cette semaine. Let’s go! 🙂

Côté livres, je prévois de lire L’amour est dans le chaï de Tamara Balliana et Love and other words de Christina Lauren.

Côté cinéma, j’aimerais aller voir A couteaux tirés, qui est sorti la semaine dernière.

Et puis, enfin, côté séries, encore une fois, je ne prévois rien, car les téléfilms de noël restent la priorité. ahaha.

BILAN DU MOIS – NOVEMBRE 2019

Coucou à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article. Petit récap de ce que j’ai vu et lu pendant le mois de novembre. C’est parti !

Les livres

Ma meilleure lecture du mois :

Et les autres :

Les films

Le meilleur film du mois :

Et les autres :

Les séries