Le coin des petits

LIRE AVEC LES PLUS PETITS… #19

Coucou ! On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. J’ai lu quelques albums jeunesse et j’avais envie de vous en parler. C’est parti ! 🙂

Quel beau livre ! Dans un format plutôt original, cette jolie histoire traite surtout de deux thèmes principaux : l’amitié et la générosité. Les illustrations sont épurées mais très colorées. L’histoire est racontée avec des répétitions, ce qui est très chouette pour les plus petits qui peuvent ainsi s’imprégner de l’histoire très facilement. Vraiment un bon moment, et une belle incitation au partage au travers d’un conte provenant de Chine. Encore une belle création du duo Véronique Massenot/Clémence Pollet.
Et puis, il est parfait pour les enfants à partir de 3 ans.

C’est l’hiver. Petit lapin a froid… et faim ! Parti à la recherche de nourriture, il trouve deux carottes sous la neige. Quel bonheur ! Mais c’est une de trop pour son appétit. Elle sera pour son ami Petit singe qui doit avoir froid… et faim. Toc ! Toc ! Comme Petit singe n’est pas chez lui, Petit lapin dépose la carotte sur la table. En fait, Petit singe vient de trouver trois cacahouètes et les a mangées. Rentrant chez lui, il découvre la carotte. « Comme c’est gentil. Sans doute le cadeau d’un ami ! ». Elle sera pour Petit chevreuil qui doit avoir froid… et faim. Toc ! Toc ! Rebelote: Petit chevreuil n’est pas là… ni Petit ours. Finalement, revoilà la carotte sur la table de Petit lapin. « Sans doute le cadeau d’un ami ! » Mais qui donc, finalement, mangera cette sacrée carotte ?

Plus d’infos, ici.
Découvrez Il était une fois…La traversée du même duo d’auteurs.

Alors, celui-ci, c’est un vrai coup de cœur. C’est un album pour les plus grands nous racontant un célèbre conte bouddhiste sur les thématiques de l’altruisme et la générosité. Les illustrations sont magnifiques, on reste facilement bouche-bée devant chaque page. Le texte reste accessible et pousse à la réflexion. Il y a un côté magique et une vraie jolie morale qui parlera aux enfants comme aux plus grands. Et puis, j’aimerais également mentionner le format plutôt original (c’est une ouverture à l’allemande, donc dans l’autre sens que l’habituel).
A conseiller pour les enfants à partir de 8 ans.

Dans le désert à l’ouest de la Chine, des voyageurs piégés par une tempête de sable sont sauvés par un Cerf aux neuf couleurs doté d’un pouvoir magique. Pour cela, le Cerf a toutefois du apparaître au grand jour. Désormais, il court le risque d’être capturé. En effet, la reine, ayant appris son existence, convainc le roi de partir à sa recherche ; elle désire plus que tout utiliser son merveilleux pelage pour se faire une robe. Le souverain promet donc une récompense à quiconque aidera à trouver la créature. Un joueur de flûte, sauvé de la noyade par le Cerf à qui il avait pourtant juré silence, se charge de guider l’armée royale… L’histoire se termine bien : le Cerf sortira indemne de l’épreuve tout en amenant le roi à comprendre la vanité de sa quête. Mais plus jamais on ne le revit.

Plus d’infos, ici.

Alors, celui-ci, il est plus ancien mais je l’adore et je le trouve parfait pour traiter la peur du loup chez l’enfant. Il est tellement drôle, et très très sympa à lire à des enfants. Chaque page est un concentré d’humour intelligent qui permet de traiter certaines peurs irrationnelles.
Sachez que cet album se décline en une collection complète. On retrouve par exemple Comment ratatiner les idées noires ? ou Comment ratatiner les monstres ?

Quel enfant n’a jamais redouté, au moment d’aller se coucher, de croiser un loup inquiétant caché sous le lit ou derrière les rideaux ? Eh bien grâce à ce livre ingénieux, fini de trembler, les petits ! Cet album, mini guide pratique rigolo, révélera les meilleures recettes secrètes pour faire fuir les loups !

Plus d’infos, ici.

LIRE AVEC LES PLUS PETITS… #18

Coucou !  On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits, il y a longtemps que je ne vous avais plus partagé ce genre de contenu. Mais puisque j’ai découvert quelques livres jeunesse, j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

Je commence avec mon coup de cœur de cette sélection. Le si petit roi est un très bel album prônant un seul message : profiter du temps présent. Une vraie petite leçon de sagesse vue au travers des illustrations très épurées et magnifiques de Julie Guillem ! Comme d’habitude, HongFei éditions nous sert un album différent, qui sort des sentiers battus et c’est un vrai plaisir à découvrir, et même à offrir. Le texte d’Alice Brière-Haquet reste simple et accessible pour les petits et il est idéal à partir de 6 ans (en tout cas, il me semble!). Je vous le conseille très fortement.

Plus d’infos, ici.

Bulle d’été est un joli album écrit et illustré par Florian Pigé. Il nous parle de l’été mais surtout de la fin de cette période estivale et des émotions que ça peut susciter chez l’enfant. Je trouve que c’est un album qui aurait même pu être sans texte, tant les illustrations sont parlantes. C’est tendre et plein de bonheur. J’ai surtout adoré les illustrations et les tons utilisés dans les couleurs… 🙂

Plus d’infos, ici.
Mon avis sur d’autres livres de Florian Pigé : Si gourmand, Si petit.

Et je termine avec un album publié chez Michel Lafon, et qui a été écrit par le grand Paul McCartney. D’un premier abord, j’avoue que les illustrations de Kathryn Durst ne sont pas d’un style auquel je suis particulièrement sensible mais j’avoue que combiner à l’histoire farfelue, le combo marche plutôt bien. Avec La boussole magique, nous voyageons d’un endroit à l’autre avec ce papy et ses 4 petits-enfants. C’est amusant et plutôt rythmé. Je pense que ça enchantera les petits en quête de découvertes, au côté un peu aventurier ! C’est coloré et dynamique. Un bon moment. 🙂

« Je voulais écrire un livre pour les grands-parents du monde entier afin qu’ils aient une histoire à lire à leurs petits-enfants. » Paul McCartney

Plus d’infos, ici.

La collection « Découvrons ensemble » des éditions Usborne – Apprendre en s’amusant !

Hello tout le monde ! Je reviens aujourd’hui avec un article un peu spécial consacré à une collection des éditions Usborne que j’ai découvert tout récemment grâce à ma collègue qui s’intéresse beaucoup aux apprentissages de ses enfants. En contactant les éditions Usborne directement, ils m’ont envoyé 3 livres de leur collection « Découvrons ensemble » afin de m’en faire un avis, et c’est donc avec plaisir que je vous en parle aujourd’hui !

Cette collection compte 8 titres, à chacun 12.50 euros. Ce sont de grands livres cartonnés avec rabats, sur divers sujets liés aux apprentissages des enfants. Ils sont colorés et très agréables à découvrir. Les rabats sont de qualités et ne se détruisent pas à la première utilisation. L’objet-livre est clairement qualitatif, et ça fait plaisir.

Les différents titres :

Les tables de multiplication
Que sais-tu ?
Ordinateurs et programmation
Fractions et nombres décimaux
Lire l’heure
Les mesures
Additions et soustractions
Le tableau périodique

L’avis d’une maman :
En tant que maman, ces livres permettent de renforcer les apprentissages déjà connus par les enfants, par le biais de l’école. Les explications sont brèves, simples et font énormément d’analogies avec le quotidien. Les enfants comprennent la matière en faisant des rapprochements avec la vie réelle.
Par ailleurs, ces livres ne se dévorent pas d’une seule traite, c’est plutôt le genre d’ouvrage auquel l’enfant peut revenir et devenir autonome dans ses apprentissages.
Ils sont également utiles pour s’entraîner (pour le cas des additions et soustractions par exemple), ils sont d’ailleurs très proche du livre-jeu grâce aux nombreux rabats à soulever. En accompagnant l’enfant dans la découverte de ces livres, cela permet également de voir où sont les difficultés de l’enfant.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter :

Leur site internet
Facebook
Instagram

Lire avec les plus petits… #17

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai découvert quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

Quel livre magnifique! Évidemment en photo, on ne s’en rend pas compte mais Le jour où les lettres quittèrent les mots est un très grand format, donc les illustrations sont encore plus belles car bien grandes! Cet album, publié aux éditions Drôle de Zèbre, est une réelle invitation à la lecture, à partager avec un parent et puis à découvrir seul quand on apprend à lire. Il y a une vraie douceur dans les illustrations (on reconnait bien le coup de crayon d’Elsa Oriol, que j’aimais déjà beaucoup dans La nouvelle ou Une danseuse ne porte pas de lunettes). Le texte est amusant et accessible. Vraiment un superbe album à mettre entre toutes les mains. Nous l’avons déjà acheté dans la bibliothèque où je travaille, c’est un coup de cœur!

« C’est la révolte des lettres de l’alphabet : celles-ci en ont assez d’être mal employées, utilisées toujours de la même façon, sans imagination. Alors, les lettres décident de bondir hors des mots. Mais quelle pagaille s’ensuit ! Plus de panneaux indicateurs, des conversations sens dessus dessous. Et terminé les histoires avant de s’endormir… Plus personne ne parvient à se comprendre. La passion d’un petit garçon pour les livres suffira-t-elle à faire revenir les lettres, et à remplir de nouveau les mots et le monde ? »

Plus d’infos, ici.

Encore un bel album, publié chez Fleurus cette fois-ci. Totalement cartonné, il est doté d’illustrations juste magnifiques également. C’est une déclaration à la nature qui nous entoure, et aux arbres plus particulièrement. Un vrai coup de cœur, tant visuel que pour le texte. A découvrir sans attendre, autant pour les petits que pour les grands ! 🙂

« Je suis le cerisier au printemps, le baobab dans la savane, le géant séquoia, le pommier dans son verger, le vieil olivier, le chêne et le châtaignier… » Écoutez chacun de ces arbres : il a une histoire à vous confier, il vous parlera de sa beauté, de sa générosité, de sa force… »

Plus d’infos, ici.

Rue du monde est une maison d’édition que j’aime beaucoup car elle permet de découvrir des albums différents. Ils ouvrent à de nouvelles cultures, comme ici avec cet album finlandais sur le thème du vent. C’est un album très épuré au niveau illustration (c’est très géométrique) mais j’ai beaucoup aimé le texte, poétique à bien des égards.

Une illustration dans sa version originale

Ce personnage invisible qui nous entoure, nous poursuit, nous caresse ou nous pousse dans le dos, c’est le vent ! Au fil des mois, il change, grossit, se rafraîchit, puis devient notre ami.Voici le calendrier de tous les plaisirs et des étonnements que nous souffle le vent durant toute une année…

Plus d’infos, ici.

Lire avec les plus petits… #16

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai reçu quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

J’adore les Cherche et trouve, et d’ailleurs les enfants adorent à la bibliothèque où je travaille ! Alors quel plaisir d’avoir reçu ce joli livre jeu consacré au personnage d’Elmer, toujours aussi adorable. L’ouvrage est bien accessible aux plus petits et ça, ça vaut la peine de le mentionner! En plus, le format, bien grand, est très agréable. Vraiment, ce livre d’Elmer est un chouette bouquin à offrir à un plus petit.

« Elmer et ses amis adorent se cacher. Amuse-toi à les découvrir dans ces 10 grandes scènes cartonnées fourmillantes de détails. Repérer, compter, comparer… Le premier jeu d’observation de l’éléphant bariolé! »

Plus d’infos, ici.

Alors, celui-ci, c’est un gros coup de cœur ! La vérité sur les grands-parents est un livre magnifique. Autant visuellement que dans l’histoire (qui n’est pas vraiment une histoire, mais plutôt une énumération de choses concernant les grands-parents). Tout est adorable, et c’est une belle déclaration d’amour aux grands-parents. Gros coup de cœur pour les illustrations d’Elina Ellis, auteure-illustratrice anglaise qui signe ici son premier livre aux éditions Kaléidoscope.

« On dit que les grands-parents ne sont pas marrants, les grands-parents sont lents, les grands-parents sont maladroits… Découvrez ici la vérité vraie sur les grands-parents, à travers les yeux d’un petit-fils admiratif. »

Plus d’infos, ici.

Premier livre d’une auteure islandaise pour les tout-petits, et spécialement ceux qui vont en crèche. C’est un joli livre, tout en douceur qui aborde plusieurs thèmes comme le partage, l’amitié et le jeu. Le texte est simple et donc adapté aux tout-petits! Les illustrations sont très jolies, dans des tons un peu pastels. Vraiment un très beau travail ! A découvrir. 🙂

« Deux petits jouent avec leurs doudous adorés, chacun de son côté. Sauront-ils partager leur plaisir ? Ce n’est pas gagné…Un album sur la socialisation des tout-petits dans l’univers de la crèche. »

Plus d’infos, ici.

Lire avec les plus petits… #15

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai reçu quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

Je vous parlais de La belle au bois dormant dans la même collection il y a plusieurs mois. Et aujourd’hui, c’est le petit livre Blanche-Neige et les 7 nains que je vous présente ! « Coucou! Mes contes de fées » est une superbe petite collection à compiler dans sa bibliothèque. Le texte est allégé donc parfait pour le découvrir avec un plus petit. Il y a des rabats à ouvrir, à découvrir et c’est vraiment le genre de livres parfait à lire à un enfant. Le format est petit et se glisse partout, bien pratique pour l’emporter d’ailleurs. Et puis, sincèrement, je trouve les illustrations très belles. Toutes les pages sont cartonnées, ce que je trouve indispensable pour la durée de vie d’un bouquin qu’on met dans les mains de tout-petits ! Un sans faute donc. 🙂

 » « Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle ? » Les jeunes enfants seront captivés par l’histoire de Blanche-Neige et la magie des illustrations tout en découpes qui donnent vie à ce conte indémodable. Au fil des pages et des rabats à soulever, avec des trous pour regarder à travers, ils trouveront une foule de détails à observer dans les ravissantes illustrations. Un beau livre qu’ils aimeront partager avec leurs parents. »

Plus d’infos, ici.

Deuxième livre avec un bouquin interactif, qui scintille. Brille, brille petit sapin de noël est une histoire assez courte qui nous raconte le petit périple d’une souris et d’une taupe cherchant des lumières étincelantes. Le livre est agrémenté de petites lumières qui rendent l’ensemble plutôt féérique (mon seul bémol est que les lumières n’apparaissent pas dans la pénombre ni le noir, elles ne s’allument qu’en détectant une source de lumière). L’objet livre est très joli, scintillant de mille feux pour la période des fêtes. De nouveau, c’est un livre entièrement cartonné donc résistant dans les mains des plus jeunes. Bref, une jolie histoire parfaite pour noël, qui sans aucun doute, plaira aux petits…et aux grands !

« C’est la veille de Noël, Petite Souris est bien triste de ne pas avoir de décorations. Avec son amie la taupe, elle part en chercher dans la forêt enneigée. Les tout-petits seront captivés par la magie des petites lumières que les trous et les découpes révèlent petit à petit jusqu’à la surprise finale, un beau sapin illuminé. »

Plus d’infos, ici.

Bonus :

Et je termine par un petit coffret coup de cœur que je me suis déjà procurée pour ma petite filleule. Un livre de recette accompagné d’un mini-rouleau à pâtisserie et deux emporte-pièces, c’est juste parfait comme cadeau pour une mini-fan de cuisine. Tout ça emballé dans un joli coffret, c’est super ! De plus, le livre de recettes est très appétissant et surtout adapté aux plus jeunes. Les premières pages nous rappellent certaines bases, bien utiles pour la suite. Vraiment, c’est une chouette idée cadeau qui reste abordable (14.95 euros) !

« Les enfants trouveront dans ce coffret tout ce qu’il faut pour réaliser de savoureux biscuits, gâteaux et autres friandises : un mini rouleau à pâtisserie, des emporte-pièces en forme de cœur et d’étoile et un livre de 32 pages de recettes simples et faciles à exécuter grâce aux instructions illustrées étape par étape, avec des conseils pour adapter les recettes en cas d’allergies alimentaires. Parmi les recettes proposées, ils pourront faire entre autres un gâteau au sirop de citron, des cupcakes au chocolat, des biscuits en forme d’étoile… »

Plus d’infos, ici.

Lire avec les plus petits… #14

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai reçu quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

« Maman, qui attend un bébé, est occupée par les affaires du royaume, mon ami Georges lui prépare un thé, Papa fabrique un ballon dirigeable… et moi, je M’ENNUIE ! Pour passer le temps, je fais un bisou à un crapaud rigolo (on ne sait jamais, c’est peut-être un prince), et soudain je ne m’ennuie plus du tout ! »

Cet album s’inscrit dans une série de plusieurs histoires, toutes plus drôles les unes que les autres. Nous retrouvons donc les personnages dans de nouvelles aventures, pour notre plus grand plaisir. Comme dans les autres livres, j’adore les illustrations de Geoffroy de Pennart, simples et rigolotes ! L’histoire est, comme d’habitude, plaisante à lire et amusante. C’est le genre d’album qui peut d’ailleurs plaire à une fratrie d’âges différents. A travers l’humour, l’auteur parvient à nous toucher sur un sujet particulier : peut-on trop aimer ? Bref, à mettre entre toutes les mains !

Plus d’informations : ici.

« Rouge, tu es maintenant assez grande pour aller seule à la ville. Va voir Mamie et apporte-lui ce gâteau. » Pour arriver chez sa grand-mère, Rouge doit traverser la ville. Mais le monde moderne est plein de dangers…

Quel bel album ! J’ai eu un coup de cœur pour les illustrations de Marie Voigt qui sont vraiment magnifiques et avec un côté un peu fun ! L’histoire est une sorte de réécriture du petit chaperon rouge sans vraiment l’être ! Il y a quelques messages assez sympas dans l’album, et c’est un album jeunesse qui tire vraiment son épingle du jeu. A mettre surtout dans les mains des plus grands selon moi ! Je vous le conseille… 🙂

La tentation serait grande d’essayer de le garder pour toi, mais les nuages sont des créatures sauvages qui ont besoin de liberté…

On passe maintenant à un album très poétique et très imagé, qui est également très touchant. Ce livre touche très fort à l’imagination et est également très imagé autour des thèmes de la liberté et de la possession des choses. Il remet quelques petites choses de notre quotidien en cause, en tout cas de point de vue de l’adulte. Les illustrations sont très jolies et cet album pourra plaire à tous, du plus petit au plus grand.

Sur Terre, toute âme possède un Animal Totem. Quel est ton Animal Totem ?

Et je termine avec l’album Totem, publié aux éditions HongFeï ! Un livre très original nous contant un voyage initiatique à la recherche de son animal Totem. J’ai voyagé avec cet album et j’ai adoré m’arrêter sur tous ces animaux. Le texte est puissant et poétique, et les illustrations, très colorées, sont un vrai régal ! Une originalité qu’on ne retrouve pas ailleurs, bravo aux éditions HongFeï !

Lire avec les plus petits… #13

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai reçu quelques livres des éditions Usborne et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

« Un carnet illustré irrésistible pour les amoureux de la nature : ils y trouveront beaucoup d’espace pour écrire ou dessiner, noter des idées ou des observations personnelles, faire des listes ou planifier un projet mais aussi des informations intéressantes et parfois surprenantes sur des insectes, des oiseaux et des arbres communs ou d’autres plus exotiques. »

Quel magnifique carnet ! Pour le coup, je l’insère dans ma sélection pour les petits car j’ai partagé ce carnet avec ma petite filleule de 8 ans, mais il pourra correspondre à toutes les personnes qui aiment la nature et/ou qui sont créatifs. Car ce Bullet carnet appelle à l’imagination et à notre côté artistique. C’est un carnet à remplir, avec des dessins, des écrits, des listes et franchement, il est très bien fait. Les illustrations sont très bien faites, on sent qu’une véritable attention a été accordée à ce carnet. De plus, et je tiens à le préciser, le prix est vraiment abordable (8.95 euros). C’est donc un chouette cadeau à faire, ou à s’offrir. 🙂

Pour le feuilleter, c’est par ici.

« À la suite d’un pari, le mystérieux gentleman anglais Phileas Fogg entreprend de faire le tour du monde en 80 jours. Accompagné de son fidèle serviteur, l’infortuné Passepartout, Phileas Fogg se lance dans un périple qui lui fera traverser des forêts, des déserts, des océans et des montagnes, et lui fera affronter de grands dangers. »

Quelle belle idée d’adapter un classique de Jules Verne pour les plus jeunes lecteurs ! Coup de cœur pour les belles illustrations accompagnant le roman. Tout est fait pour rendre la lecture attrayante, et ce malgré la taille du pavé ! J’ai pris le temps de le découvrir car, j’avoue, je ne connaissais pas cette histoire, et j’ai beaucoup apprécié. Je le trouve réellement adapté pour les plus jeunes et c’est une histoire d’aventure vraiment sympathique. Un objet livre très sympathique et une histoire qui vaut le coup d’oeil, pour découvrir un classique de la littérature, qui plus est !

« Les pages de ce livre sont remplies d’idées et d’activités pour amuser les enfants pendant les vacances, les jours de pluie ou à tout moment. Une mine d’inspiration qu’ils pourront utiliser seuls ou entre amis, en voyage ou à la maison. De nombreux projets créatifs : les enfants pourront préparer un spectacle de marionnettes, fabriquer des instruments de musique, écrire des histoires… Un grand choix de casse-têtes : des devinettes, des jeux de lettres, des jeux de mémoire… et aussi des hiéroglyphes ou des mots latins à apprendre. Des activités originales et des informations surprenantes : une recette pour faire de la neige, des instructions pour faire des pétards en papier, des jeux de société, un guide du langage corporel des éléphants… »

J’adore ce genre de bouquin ! A mi-chemin entre le livre d’activités et le bouquin d’informations en tout genre, il est parfait pour toute l’année et pour les enfants en manque d’idées d’activités. J’ai pris un vrai plaisir à le feuilleter, car il y a un réel côté apprentissage que j’adore et que l’on retrouve souvent dans les publications de chez Usborne. En plus, le livre est coloré, agréable à l’œil et on passe un super moment en sa compagnie ! A conseiller ! 🙂

Lire avec les plus petits… #12

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai découvert quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

On commence cette sélection avec le dernier album de Florian Pigé. Dans la même collection que Si petit, j’ai également beaucoup aimé celui-ci, même si le texte est beaucoup moins sensible que dans l’autre livre. Par contre, j’adore toujours autant les illustrations et le côté poétique ! En plus, il est dans les tons bleus et gris, et je trouve l’objet livre juste magnifique ! 🙂 Parfait pour un tout petit, je vous le conseille (mais je vous conseille encore davantage le précédent).

« Un cacatoès très gourmand file à travers son monde à la poursuite de toute sorte de nourriture. Avalant tout ce qui passe (un papillon, une libellule), parfois n’importe quoi (un serpent), juste pour le plaisir de goûter (un flocon), il sait se tapir et patienter longtemps même s’il ne résiste pas à la tentation devant une pomme qui ne lui appartient pas… Mais comment lui en vouloir alors qu’il sait si bien faire grandir l’amitié. »

J’enchaîne avec le coup de cœur graphique de cette sélection. Le coup de crayon d’Elsa Oriol est juste magnifique ! Une danseuse ne porte pas de lunettes est un album grand format où la poésie des illustrations rythme le récit. L’histoire est d’ailleurs assez originale et pointe un sujet vraiment très intéressant, en laissant la part belle à la différence, aussi petite soit-elle. Je pense que cet album jeunesse séduira tout amateur de danse. C’est visuellement magnifique, rempli d’émotions! Ne passez pas à côté, à découvrir…. 🙂

« Daisy n’en croit pas ses oreilles. Pour le spectacle de fin d’année, Monsieur Golovine l’a choisie pour danser son nouveau ballet. Il paraît même que Pauline de Belleville, la directrice de la célèbre école Tutu et cie, sera là. Mais son professeur a été intraitable : Daisy devra quitter ses lunettes pour monter sur scène… »

Mon toi est un album magnifique également ! Le texte est d’une poésie assez incroyable. Je pense que c’est le genre de livre qu’il faut prendre le temps de relire plusieurs fois, pour en assimiler toutes les nuances. C’est rempli de sentiments, de vérités qui m’ont beaucoup émue. En plus, c’est un bel album, tout coloré, aux illustrations grandes et très jolies. Comme toujours, les éditions HongFei ont fait un magnifique travail ! A découvrir également car pour moi, c’est un coup de cœur. 🙂

« Elle et Lui on chacun un « chez soi ». Mais il y manque… un je ne sais quoi. Alors, ensemble, ils partent demander aux autres, là-bas. A chaque rencontre une cabane… qui en dit long sur son habitant : pour celle-là, dessus c’est dessous, dehors c’est dedans… l’architecte a dû se tromper ; pour cette autre tout peut s’écrouler tandis qu’à côté, ça a l’air plus baraqué ! Au fil de ce voyage plein de diversité, les deux amis se demandent : Et chez nous, ce serait comment ? Évidemment, tout est à construire. Mais déjà, ils ont chacun le demi plan du royaume de leur rêve commun. Car, c’est sûr, ces deux-là s’aiment. »

Et je termine par un album assez spécial, vu qu’il nous parle d’une maladie assez peu connue, mais transformée à la manière d’un conte. Cette maladie, c’est la Fibrosdysplasie Ossifiante Progressive, dont souffre la fille de Caroline Pistinier. Dans ce livre, elle nous raconte donc l’histoire de Princesse et de sa lutte contre la prophétie de Dysplasia, méchante sorcière l’ayant destinée à se transformer peu à peu en statue. C’est un album sensible, qui se lit avec beaucoup d’intérêt. L’histoire est abordable pour les plus jeunes car elle utilise de nombreuses métaphores et ne tombe jamais dans une ambiance trop sombre. C’est une belle manière d’appréhender une maladie qu’on ne connait pas, tout en contant une véritable histoire. Cette histoire m’a émue, surtout quand on en sait un peu plus sur Caroline Pistinier… Ça ajoute une dose d’émotions d’autant plus grande. C’est un album dont on retire un véritable enseignement !

« Avant sa naissance, Princesse est frappée d’un sort imaginé par la terrible sorcière Dysplasia… qui la transformera petit à petit en statue. Heureusement, Princesse est une enfant joyeuse qui ne se laisse pas abattre. Et de plus, elle a un frère qui refuse de reculer devant l’adversité. »

Lire avec les plus petits… #11

 

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai découvert quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

Je commence cette petite sélection avec un petit album jeunesse ADORABLE. Si petit est publié aux éditions HongFei Cultures, maison d’éditions que j’admire beaucoup car les parutions sont toujours un peu différentes, et ça fait du bien dans le paysage de l’édition jeunesse. Florian Pigé est ici auteur/illustrateur et parle avec beaucoup de délicatesse du tout petit. Le texte est court mais vraiment poétique. Concernant les illustrations, elles sont magnifiques (j’avais déjà aimé son coup de crayon dans Le secret du loup). Il utilise ici une technique qui semble proche des tamponnage, et je trouve ça magnifique.

« Un petit, grimpé sur un rocher, fait face à un vide immense. Il n’a pas l’air inquiet. Il n’est pas seul. Un grand apparaît et lui parle. Le petit n’a peur ni de l’aventure ni de l’inconnu, explore les recoins de son univers, fait des bêtises, et parfois a besoin d’un peu d’aide. Aujourd’hui, il est tout petit, mais demain, il ira loin. »


J’enchaîne avec un album aux illustrations juste magnifiques. Sincèrement, si au hasard d’une librairie, vous avez l’occasion d’ouvrir Petite baleine, vous comprendrez pourquoi j’ai autant été subjuguée. C’est un beau grand album, publié chez Kaléidoscope et écrit pour l’auteure anglaise Jo Weaver. Pour le coup, et pour la compréhension du texte, l’album est plus accessible pour les enfants un petit peu plus grand que pour l’album précédent. C’est un magnifique objet livre à offrir je trouve, spécialement pour un fan de l’univers marin. Les illustrations sont toutes dans les tons bleus foncés, ce qui ajoute une belle unité à l’ensemble. Vraiment, pour moi, c’est un coup de cœur !

« Petite Baleine est née dans les mers du Sud. L’heure est venue pour sa maman de l’emmener dans les eaux poissonneuses du Nord rejoindre leur famille. Le voyage est long et éprouvant mais maman Baleine veille et Petite Baleine est particulièrement courageuse… »


Et je termine avec un album que je connais par cœur car je le lis à une classe d’enfant régulièrement lors d’animations à la bibliothèque où je travaille. En ce moment, nous recevons une exposition sur l’auteure/illustratrice Anne Brouillard et je suis tombée amoureuse de son travail. J’ai décidé de vous parler des aventuriers du soir, mais j’aurais pu vous en présenter bien d’autres. Celui-ci possède des illustrations juste magnifiques et le texte qui les accompagne est tout mignon ! Je crois que c’est le genre d’histoire qui parle à tous les enfants. Il y a un soucis du détail vraiment incroyable, je vous conseille fortement de découvrir le travail de cet artiste, c’est sublime !

« Dans la forêt sauvage, Gaspard, son lapin et la chatte Mimi ont construit une cabane. Ils partent à la pêche pour le dîner, avant d’aller découvrir le monde… » 

Et vous, un coup de cœur à me partager ?