Seconde chance, réalisé par Peter Segal

 
Lorsqu’elle se voit refuser une promotion au profit d’un candidat plus diplômé qu’elle, Maya Vargas, la quarantaine, décide de quitter son emploi pour trouver mieux ailleurs. Le fils de sa meilleure amie trafique son CV à son insu, et lui fait décrocher un boulot de rêve dans dans un grand groupe de cosmétiques de Manhattan. Armée de son bagout et de son vécu, aura-t-elle droit à sa seconde chance dans ce monde dont elle ne maitrise pas tous les codes ?

Mon avis : Hello, hello ! Aujourd’hui, je vous parle d’une comédie américaine que j’ai vu en avant-première… 🙂 Ce film, c’est Seconde chance, mettant en scène Jennifer Lopez dans le rôle principal. Bon, j’avoue que le film ne casse pas 3 pattes à un canard mais il reste un moment sympathique, parfait pour une soirée entre copines par exemple.

Je fais partie des fans de Jennifer Lopez, spécialement en tant qu’actrice. Elle est parfaite dans ce genre de comédie, il faut le dire. Malheureusement, au niveau du scénario, c’est un peu bancal et invraisemblable par moment. La mise en scène est un peu plate et le film ne tient pas le rythme durant tout le long. J’avoue que je me suis ennuyée à divers moments.

Malgré ces défauts, le film possède tout de même de chouettes messages et un petit brin d’émotion que j’ai aimé ressentir. Le casting est sympathique comme tout (on retrouve Vanessa Hudgens et Milo Ventimiglia, entre autres). C’est une comédie, certes pas innovante ni inventive, mais qui a le mérite de nous faire passer un moment sympa… Un conseil, ne vous attendez pas à plus que ça, sinon c’est sûr que vous serez déçus…

Le truc en + : Julia Roberts devait à l’origine joué le rôle interprété par Jennifer Lopez.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

Make me bad d’Elle Seveno

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

Mon avis : Coucou tout le monde! J’espère que vous avez passer de jolies fêtes de noël, entourées des gens que vous aimez ! Je reviens aujourd’hui avec une chronique littéraire à propos d’une duologie que j’ai adorée récemment. Pour la petite histoire, j’ai eu l’occasion de rencontrer Elle Seveno lors du festival New Romance qui m’a donné très envie de découvrir ses romans, et puis poussée par une de mes amies, je n’ai pas résisté très longtemps !

Hé bien, je peux vous dire que j’ai adoré ! Déjà parce que l’histoire qui unit Laure et Alex est différente de la romance « basique » qu’on rencontre habituellement vu que le thème principal est la vengeance. Que feriez vous si vous trouviez votre petit-ami de longue date dans votre lit avec votre propre sœur ? Croyez-moi que c’est le genre de pitch qui fait froid dans le dos. Et j’ai adoré voir Laure, considérée comme une jeune femme bien trop gentille, prendre le taureau par les cornes et assumer pleinement, petit à petit, d’orchestrer une vengeance avec l’aide d’Alexandre, qui voit là l’occasion parfaite de mettre enfin Laure dans son lit (et pas que!). Et ce qui va naître entre ces deux là a rendu ma lecture complètement addictive. J’avoue que j’ai lu les deux romans en à peine quelques jours tant je ne pouvais pas refermer cette histoire avant d’en connaître le fin mot.

La plume d’Elle Seveno est piquante, épicée et très fluide. L’alternance de points de vue est géniale car elle donne de l’ampleur à l’histoire. On ne s’ennuie pas une seconde. Puis, je rajouterais aussi que pour moi, Make me bad est une histoire qui amène une réflexion intéressante sur les secrets en général. Je n’avais pas encore lu ça dans mes romances et je suis ravie que l’auteure ait traité ce thème. Puis bon, il faut le dire, on a droit ici à une romance sexy, bien dosée entre histoire d’amour et histoire de vengeance. Et c’était juste parfait !

Bref, je crois que vous l’aurez compris, je vous conseille la duologie Make me bad très fortement !

« Au fond, c’est une impulsive. Une impulsive cachée sous une montagne de bons sentiments. Cette gonzesse est une bombe à retardement. »





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | Laisser un commentaire

Joyeux noël !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Divers | 2 commentaires

Hiver 2019 – Ces films que j’attends !

Hello, Hello! Ça fait plusieurs mois que je vous liste à chaque saison les films qui me tentent le plus pour la saison à venir. Ça équivaut à un petit prévisionnel de ce que je vais visionner prochainement et je trouve ça vraiment sympa ! D’ailleurs, pour ma sélection d’automne, j’ai eu l’occasion d’aller tout voir au cinéma ! Donc, let’s go ! 🙂

La musique est le secret de Mathieu Malinski, un sujet dont il n’ose pas parler dans sa banlieue où il traîne avec ses potes. Alors qu’un des petits cambriolages qu’il fait avec ces derniers le mène aux portes de la prison, Pierre Geitner, directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique l’en sort en échange d’heures d’intérêt général. Mais Pierre a une toute autre idée en tête… Il a décelé en Mathieu un futur très grand pianiste qu’il inscrit au concours national de piano. Mathieu entre dans un nouveau monde dont il ignore les codes, suit les cours de l’intransigeante « Comtesse » et rencontre Anna dont il tombe amoureux. Pour réussir ce concours pour lequel tous jouent leur destin, Mathieu, Pierre et la Comtesse devront apprendre à dépasser leurs préjugés…

La veille de Noël, Ben, 19 ans, revient dans sa famille après plusieurs mois d’absence. Sa mère, Holly, l’accueille à bras ouverts tout en redoutant qu’il ne cède une fois de plus à ses addictions. Commence alors une nuit qui va mettre à rude épreuve l’amour inconditionnel de cette mère prête à tout pour protéger son fils.

Jeune avocate idéaliste, Ruth Bader Ginsburg fait équipe avec son mari Marty pour mettre fin à un siècle de discrimination à l’encontre des femmes. Elle se battra devant la Cour d’appel, puis ira jusqu’à la Cour suprême …

Pete et Ellie veulent devenir une famille. En adoptant 3 frères et sœurs, dont une adolescente rebelle de 15 ans  Pete et Ellie réalisent très vite qu’ils n’étaient pas préparés à devenir parents du jour au lendemain ! Leur parentalité « instantanée » va les placer dans des situations inattendues, émouvantes et souvent hilarantes !

La vie est devenue un numéro d’équilibriste pour Adonis Creed. Entre ses obligations personnelles et son entraînement pour son prochain grand match, il est à la croisée des chemins. Et l’enjeu du combat est d’autant plus élevé que son rival est lié au passé de sa famille. Mais il peut compter sur la présence de Rocky Balboa à ses côtés : avec lui, il comprendra ce qui vaut la peine de se battre et découvrira qu’il n’y a rien de plus important que les valeurs familiales.

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune. 

Ce qui avait commencé comme une amitié improbable entre un jeune Viking et un redoutable dragon Fury Nocturne est devenu une épique trilogie retraçant leurs vies. Dans ce nouveau chapitre, Harold et Krokmou vont enfin découvrir leurs véritables destinées : être le chef de Berk au côté d’Astrid et, en tant que dragon, être le leader de son espèce. Alors qu’ils réalisent leurs rêves de vivre en paix entre Vikings et dragons, une sombre menace planant sur le village et l’apparition d’une femelle Fury Nocturne vont mettre à mal leurs liens d’amitié comme jamais auparavant.

Starr est témoin de la mort de son meilleur ami d’enfance, Khalil, tué par balles par un officier de police. Confrontée aux nombreuses pressions de sa communauté, Starr doit trouver sa voix et se battre pour ce qui est juste.

Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

Et vous, quel film vous tente le plus pour cette saison ?


Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 13 commentaires

Aquaman, réalisé par James Wan

Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers.

Mon avis : Hello, hello ! Aujourd’hui, je vous parle d’Aquaman que j’ai vu au cinéma tout récemment ! Nous avions découvert ce personnage dans Justice League l’année dernière et il me tardait d’en savoir plus sur ce super-héros pas comme les autres. Et j’avoue que j’étais curieuse de voir le rendu des scènes se passant dans l’eau (et je peux vous dire que c’est assez bluffant!). Verdict : J’ai beaucoup aimé et d’ailleurs, je ne serai pas contre d’aller le revoir tant j’ai passé un bon moment cinéma !

Aquaman possède un univers riche et travaillé, qui rend l’histoire assez passionnante à suivre. Le rythme est soutenu, on ne s’ennuie pas une seule seconde et le temps passe vite devant ce film. Les aventures relatées ici ne sont pas inventives ou particulièrement innovantes, mais elles ont le mérite de nous proposer du grand spectacle, et de me confirmer que c’est le type de film qu’il est bon de voir sur grand écran.

Pour ce qui est du casting, je l’ai adoré, et spécialement dans les personnages secondaires. Voir Nicole Kidman et Willem Dafoe dans leur rôle respectif était franchement chouette ! Et puis bon, Jason Momoa fait un Aquaman convaincant et à l’aise dans le personnage. J’avoue que j’ai eu un peu plus de mal avec Amber Heard mais sont personnage a une réelle utilité (et n’est pas juste la potiche et love interest d’Arthur).

Bref, rien à dire de plus. Aquaman n’est pas le film de l’année mais il a fait son job, et c’est très bien comme ça ! Je vous le conseille ! 🙂

Le truc en + : Le super-héros Aquaman a été créé par Paul Norris et Mort Weisinger dans More Fun Comics n°73 publié en 1941. Toutefois, le film se base sur la série de comics écrite par Geoff Johns et dessinée par Ivan Reis en 2011.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 6 commentaires

Never Forget & Never Forgive de Monica Murphy

Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge. Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?

Mon avis : Hello, hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour parler d’une duologie pour laquelle j’ai eu un énorme coup de cœur ! Et j’avoue que c’était plutôt inattendu car je me suis lancée à l’aveugle dans ces deux livres. Bon, je connaissais déjà l’auteure vu que j’avais déjà adoré la saga Drew & Fable, que j’avais découvert il y a plusieurs années. Mais vu que la saga Never Forget/Never Forgive était estampillé Dark Romance, j’avais un peu peur de me lancer. Et puis en fait, je ne regrette absolument pas, car pour moi, ce n’est absolument pas une Dark Romance (et tant mieux à vrai dire). Et j’ai été tout particulièrement touchée par cette histoire.

Dans cette romance, on rencontre donc une jeune femme, ne laissant personne entrer dans sa vie depuis son enlèvement il y a 6 ans. Séquestrée et violée, elle tente tant bien que mal de réapprivoiser sa vie. Dans un tourbillon d’événements, elle va rencontrer Ethan, sans savoir que c’est le garçon qui l’a sauvée des griffes de son agresseur. Et à partir de là, il est impossible de lâcher le roman et de ne pas enchainer directement avec la suite. Monica Murphy a une plume sensible, juste et intense. J’ai été émue, je me suis révoltée, bref, j’ai ressenti des montagnes russes d’émotions à la lecture de cette saga.

L’alternance des points de vue est très utile et apporte un vrai plus à l’histoire. Dans le deuxième livre, on a même droit à d’autres points de vue, mais qui sont clairement bien choisis ! J’avouerai quand même que la fin est un peu too much d’une certaine manière, mais je reste tout de même sur mon coup de cœur car vraiment, c’est une histoire que je n’oublierai pas de sitôt ! Il est clair que je vais rester à l’affût des sorties de Monica Murphy car pour l’instant, elle ne m’a jamais déçue ! A conseiller sans hésiter.

« J’en ai marre d’avoir peur. De laisser tomber à la première difficulté. De ne jamais rien essayer. J’abandonne toujours, ou alors je ne tente même pas ma chance. Je reste cette petite chose fragile dans sa coquille qui rentre la tête dans les épaules et tente de se rendre invisible. »

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Coin Littéraire... | 3 commentaires

Ralph 2.0, réalisé par Rich Moore et Phil Johnston

Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ? Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube…

Mon avis : Hello tout le monde ! Aujourd’hui, je reviens pour parler cinéma avec mon avis sur le deuxième opus des mondes de Ralph ! Le premier est sorti il y a déjà plusieurs années (retrouvez mon avis ici), et j’étais très impatiente de découvrir ce deuxième film, surtout grâce à toutes les images que Disney nous avait dévoilé ces derniers mois.

J’avoue que pour moi, il ne surpasse pas la qualité du premier. Au delà des nombreux clins d’œil à tout ce qui tourne autour d’internet (et croyez-moi, ils ont été super inventifs, car tout fait sourire, tellement c’est proche de la réalité!), j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal avec le personnage de Vaneloppe, qui est plutôt insupportable (mais la voix française n’aide pas!). J’ai eu beaucoup de peine pour Ralph, qui devient l’antagoniste malgré lui. Malgré ça, le film véhicule de superbes messages autour de l’amitié et de la valeur de nos rêves. La réalisation est rythmée, sans temps mort, et on a pas le temps de s’ennuyer.

J’ai aimé découvrir de nouveaux personnages et évidemment, les moments mettant en scène nos princesses Disney (et je suis contente car la bande-annonce n’a pas tout révélé, et a donc gardé des surprises pour nous amuser encore plus lors du visionnage!).  L’humour est également présent, mais y’a rien à faire, j’ai trouvé cet opus moins positif.

Malgré tout, Raph 2.0 reste un super film d’animation, pas le meilleur à mes yeux, mais qui vaut tout de même la peine de se déplacer au cinéma ! A vous de voir. 🙂

Le truc en + :Dans le film, Stan Lee y fait une apparition, en tant qu’avatar.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 2 commentaires

Adé d’Ewa Rau

Aimer implique de sauter dans le vide. Adé est une talentueuse danseuse de hip hop, dont le coeur dégringole toujours après une histoire douloureuse. Brisée et usée par sa dernière relation, la jeune femme va, sans réfléchir, accepter le marché saugrenu de sa prof de danse : vivre sous le même toit que son fils. Elle va alors faire la connaissance d’Antony… Une rencontre choc qui va remettre en cause tous ses principes. Les pieds touchant enfin le fond, cela ne sera pourtant pas aisé de remonter la pente… Adé va découvrir que les sentiments blessent davantage que les coups et que les pactes les plus risqués ne sont pas toujours signés avec le diable…

Mon avis : Coucou les loulous ! On parle lecture aujourd’hui avec une magnifique romance découverte récemment ! Ce livre, c’est Adé, écrit par Ewa Rau, et ça a été une lecture complètement ADDICTIVE. C’est le genre de livre que vous ne pouvez pas lâcher avant de connaître le fin mot de l’histoire.

On assiste à la rencontre d’Adélaïde et d’Antony, qui vont devoir cohabiter, suite à un concours de circonstances. Et dés leur première rencontre, ça va être électrique entre ces deux-là. Et leur relation va nous faire tourner en bourique pendant plus de 400 pages mais d’une façon que j’adore ! Oui, ces deux là ne vont cesser de jouer au chat et à la souris mais surtout, il va naître en eux quelque chose de rare et c’est magnifique à voir. La plume d’Ewa Rau, qui signe son premier roman, est juste, épicée et addictive au possible.

J’ai tout adoré dans cette histoire, l’univers artistique de la danse, les personnages secondaires, l’humour piquant des personnages, et également l’ensemble des émotions fortes qu’on traverse tout au long du roman. Je suis vraiment ravie de m’être lancée dans ce livre et de pouvoir vous le conseille aujourd’hui !

Fan de romance ? A ne pas louper !

« À l’époque, toutes les filles de mon âge étaient raides dingues des midinettes qui pleuraient des chansons d’amour. Elles rêvaient déjà au Prince Charmant qui viendrait les chercher dans ce coin paumé de la banlieue. Quant à moi, je rêvais de me barrer de cette cité de mes propres ailes. Je ne voulais pas finir comme ma mère. Seule. À attendre qu’un connard vienne me libérer de cette misère. À peine âgée de treize ans, je sentais déjà cette rage se mouvoir en moi. »





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

Sauver ou périr, réalisé par Frédéric Tellier

Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d’une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d’être sauvé à son tour.

Mon avis : Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler cinéma avec mon avis sur l’excellent Sauver ou périr, film intense retraçant l’histoire d’un jeune pompier de Paris ayant subi un grave accident lors d’une intervention. Le film est brillamment porté par Pierre Niney (qui est certainement un des meilleurs acteurs de sa génération) et est très émouvant. J’y ai d’ailleurs laissé de nombreuses larmes au fur et à mesure de mon visionnage. C’est clairement un film dont on ne ressort pas indemne.

La construction du film est plutôt classique mais fait très bien son travail. Le ton utilisé est juste et très réaliste, je pense que c’est ce qui fait qu’on est autant touché. On s’attache beaucoup au couple Franck et Cécile et à leur famille en général. Ce qui fait que quand le drame survient, c’est d’autant plus difficile à affronter. Sauver ou périr est également une belle ode au métier de pompier mais également au personnel hospitalier, j’ai été touchée par l’infirmière suivant Franck pendant toute sa convalescence.

Malheureusement, le film n’échappe pas à quelques longueurs, et je trouve qu’il y a une baisse de régime à la moitié mais j’ai beaucoup aimé la dernière demi-heure, remplie d’espoir et de sentiments positifs ! Vraiment, j’ai été très émue.

Sauver ou périr est un film traitant de plusieurs thèmes mais c’est surtout un film sur la reconstruction d’un homme après un drame qui a ruiné tous ses rêves, un homme en quête de rédemption et d’identité. Ce qui est sûr, c’est que je vous le conseille très fortement. Un drame français qui vaut clairement le coup, et dont on ne parle pas assez à mon goût !

Le truc en + : Pierre Niney s’est énormément préparé au rôle pour ce film, notamment en suivant des équipes de pompiers dans leur quotidien.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 8 commentaires

Mes shootings préférés du mois de décembre!

Hello tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui et je vous retrouve pour mes shootings photo préférés du mois. Let’s go !

Felicity Jones – The New York Times – Décembre 2018

Octavia Spencer – AARP Magazine – Décembre 2018

Evangeline Lily – Shape Magazine – Décembre 2018

Gemma Arterton – Harper’s Bazaar – Décembre 2018

Hailee Steinfield – Cosmopolitan – Décembre 2018

Ariana Grande – Billboard – Décembre 2018





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Personnalités | 2 commentaires