You’re not you, réalisé par George C. Wolfe

affich_30038_1

Une célèbre pianiste atteinte de la maladie de Charcot embauche une étudiante égocentrique, qui rêve d’être chanteuse de rock, comme aide-soignante à temps partiel qui devra la soutenir dans ses tâches quotidiennes. Malgré les difficultés de sa patiente ayant du mal à accepter à perdre son autonomie, cette dernière autodestructrice, sans gêne et mal élevée n’a aucune expérience d’infirmière… (Wikipedia)

COUP_DE_COEUR

Mon avis : Coucou mes loulous ! Aujourd’hui, je reviens avec une chronique d’un film qui m’a transpercé le cœur. Imaginez moi, hier soir dans mon fauteuil avec mon casque sur les oreilles. Je lance un film au pifomètre et là…c’est la révélation, un coup de cœur intersidéral… J’y ai laissé mon cœur en lambeau, et j’ai encore pleuré dans mon lit après (bon d’accord, j’ai peut-être un petit problème :D). Ce film, c’est You’re not you. Complètement passé inaperçu à sa sortie en janvier dernier, c’est avec encore plein d’émotions que je vous en parle.

Ce film nous parle de la maladie de Charcot (Vous savez, cette maladie dont souffre le physicien Stephen Hawking) et de ses conséquences sur la vie d’une patiente. Kate, jouée par la brillantissime Hilary Swank, est une jeune femme à laquelle on s’attache profondément et qui ne cesse de nous déchirer le cœur ! Mais, franchement, le personnage le plus intéressant du film est Rebecca (jouée par Emmy Rossum). Ce petit bout de femme complètement paumé se trouve en venant en aide à quelqu’un. Je suis toujours profondément touchée par les films qui mettent en exergue les relations humaines, et toute la profondeur de celles-ci.

You’re not you nous fait réfléchir sur la vie, sur nos relations et j’ai tout simplement adoré. Par moments, le film déborde de bons sentiments et est un peu prévisible mais tout ce qu’il m’a fait ressentir m’a fait oublié ces détails. Dans un certain sens, le film ressemble quelque peu à Intouchables mais se démarque avec sa patte bien à lui. Le reste du casting est également très sympathique (Josh Duhamel et Loretta Devine en tête) et la thématique de la maladie dégénérative est très bien traitée sans trop sombré dans le pathos. On s’intéresse davantage aux personnages qu’à la maladie en elle-même et c’est tant mieux.

Bref, ce film m’a pris aux tripes…et m’a tout simplement bouleversé. Un petit bijou.

aaa

Le truc en + :

x You’re not you a reçu le prix du public pour le meilleur film au Ramdam Festival 2015.

tumblr_nb5359KUV71qbc44ko7_500

Extrait : « Why is it that we want the ones that don’t see us, instead of the ones that do? « 

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à You’re not you, réalisé par George C. Wolfe

  1. nitrocellulose cotton dit :

    Nitrocellulose from Hebei Jinwei Chemical Co., Limited With the combination of durability, compatibility and unsurpassed drying speed.

  2. Sûre que ça me plairait, je note !!

  3. roxou06 dit :

    Ouahhh ! il a l’air génial ce film ! en plus le casting me plait beaucoup 🙂 allez, je l’ajoute dans ma WL pour penser à le regarder !

  4. sphinxou dit :

    Tu es convaincante j’ai bien envie de le voir ! 🙂

  5. J’ai vu passer l’affiche sans m’y arrêter pensant à une énième comédie, merci pour ton avis qui me donne vraiment envie de me plonger dans ce film =)

  6. Marilyne dit :

    Je vais essayer de le regarder cette semaine, il me tente bien. De plus, Josh Duhamel…. ai-je besoin d’en dire plus? 😉

  7. ahmeslia dit :

    J’avais vu la bande annonce il y a quelques temps et j’avais été intriguée. Avec cette critique, c’est sûr que je vais le regarder maintenant. Merci !

  8. Ca n’a pas l’air gai du tout mais tu m’as donné envie de le voir! 🙂

  9. rp1989 dit :

    Je ne connaissais pas ce film, merci de la découverte :). Bisous!

  10. Tu m’as donné envie de le voir avec tous ces compliments !
    Je le note dans ma liste de films à voir 🙂
    Bonne journée Kim !
    Bisous
    Krys

Répondre à latetedansleslivres Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.