La Straniera, de Stéphanie Vermot-Outhenin

41FZGfMJf5L

Après sa rupture avec Claudio, son mari, Marianne quitte Rome où elle vit depuis une vingtaine d’années, pour se réfugier chez sa grand-mère dans le Jura. Elle espère ainsi gommer le geste irréparable qu’elle a commis à l’annonce de la trahison de son époux. Dans cette maison où elle a passé son enfance, entre Lorette, sa grand-mère qui l’a élevée, et Dominique, sa mère, taciturne et distante, aujourd’hui décédée, l’angoisse de Marianne ne fait qu’augmenter. Pourtant, jour après jour, confidences après révélations, Marianne relève la tête, ouvre grands ses yeux et trouve enfin la force de briser les chaînes de la culpabilité.

moyen

Mon avis : Coucou ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un livre un peu inconnu, La Straniera de Stéphanie Vermot-Outhenin. Merci à Babelio et à la maison d’édition La Grande Ourse. Malheureusement, je n’ai pas été emballée plus que ça par ma lecture…

J’ai eu du mal avec la plume de l’auteur que j’ai trouvé très détachée de ses personnages. J’avais parfois l’impression que l’on énonçait juste des faits, et du coup, je n’ai pas pu m’attacher à l’histoire. De plus, le livre est assez court et donc peu étoffé quant au contexte de l’histoire. La Straniera parle de famille, de femmes et d’un secret mais je n’ai pas aimé plus que ça, voilà tout. Par contre, j’ai lu deux supers critiques sur Babelio, ce n’était peut-être pas le bon moment pour moi, donc ne vous fiez peut-être pas à mon unique avis.

Petite mention spéciale tout de même à la jolie couverture qui m’a poussé à sélectionner cette lecture ! 🙂

Extrait : « Dans la mémoire de Marianne, les départs de plus en plus fréquents, les absences de plus en plus longues de Dominique s’assimilent à l’odeur sucrée des gaufres que Lorette lui préparait à chaque fois pour la consoler, si bien qu’elle avait fini par détester des gâteaux, leur fausse douceur, leur blondeur insipide. »

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à La Straniera, de Stéphanie Vermot-Outhenin

  1. Le résumé ne me tente pas vraiment donc je vais passer mon tour. Merci de ton avis =)

  2. rp1989 dit :

    C’est vrai que la couverture est magnifique!
    Bisous à toi!

  3. La couverture est très jolie en effet. Mais bon, j’ai peur de ne pas accrocher si l’auteur reste détaché de ses personnages. J’aurais du mal à me plonger dans l’histoire…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.