Elements. 4, The Gravity of us de Brittainy C. Cherry

C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage. Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père. Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre. Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars. Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

Mon avis : Coucou tout le monde! Aujourd’hui, je reviens avec mon avis sur le roman The Gravity of us, quatrième tome de la saga Elements (tous les tomes se lisent complètement indépendamment). C’est une saga que j’ai tout simplement adoré ! Et je peux maintenant vous dire que ce tome-ci, en plus du premier (The Air he breathes), fait partie de mes préférés.

Cette histoire est tout simplement magnifique car c’est avant tout une histoire de famille, avec tous les non-dits, les rancœurs que ses membres peuvent provoquer. J’ai eu un vrai coup de cœur pour le personnage de Lucy, qui est doté d’un vrai don d’empathie et qui en vient parfois à s’oublier complètement. Le lien qu’elle tisse petit à petit avec Graham est sublime et m’a profondément émue. J’aime beaucoup également quand il est question d’amour parternel/maternel, j’avoue que c’est quelque chose qui me touche toujours beaucoup.

Dans ce roman, j’ai beaucoup apprécié l’intensité des événements. Au final, le duo principal n’a que très peu de contacts physiques, et la tension installée entre eux est palpable à quasi toutes les pages. Et sincèrement, j’avais rarement ressenti ça comme ça. Bref, The Gravity of us fait partie des meilleures romances que j’ai lu cette année et je vous la conseille à 100% !

« Cela ne vaut pas le coup d’être avec quelqu’un avec qui on n’a rien en commun, simplement par peur d’être seul. Je vous jure que, toute votre vie, vous vous sentirez plus seule avec lui que sans lui. L’amour ne vous demande pas de renoncer à certaines choses. L’amour n’étouffe pas. Il permet au mode de s’épanouir. C’est ce qu’elle m’a appris. Elle m’a appris comment marchait l’amour, et je suis certain qu’elle vous a appris la même chose. »

Mes avis sur les autres tomes de la saga :

The Air he breathes

The Fire

The Silent Waters


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.