Pokémon Détective Pikachu, réalisé par Rob Letterman

Après la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim va tenter de découvrir ce qui s’est passé.  Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. Constatant qu’ils sont particulièrement bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère.  À la recherche d’indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme – métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte dans un monde en live-action très réaliste –, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique et menacer l’ensemble de leur univers.

Mon avis : Hello, hello ! Aujourd’hui, je viens vous parler du film Détective Pikachu, sorti au cinéma cette semaine. 🙂 Avouons-le, quand la bande-annonce a été dévoilée, je n’étais pas vraiment emballée, et puis au fil du temps, j’avoue que je me suis laissée convaincre. Et surtout parce que je fais partie de la génération Pokemon. En effet, cette licence est apparue en 1996. J’avais donc 7 ans, et je regardais les épisodes à la télévision où je suivais assidûment les aventures de Sacha et Pikachu, et donc de la première génération Pokemon. J’étais également fan des premiers jeux sortis sur GameBoy Color.

Pour le coup, sachez que nous ne sommes pas dans une adaptation du dessin-animé, mais sur un jeu-vidéo spin-off où Pikachu résout des enquêtes. Donc vous ne trouverez pas trace de Sacha, ni l’infirmière Joëlle, ni même la Team Rocket. Et perso, j’en ai été assez contente. On arrive dans un univers complètement différent, et ce film n’apparaît pas comme un vieux plat réchauffé à mettre au micro-ondes. J’ai été assez impressionnée par l’univers visuel déployé dans le film. Tout n’est pas parfait mais ça reste vraiment très bon à voir sur grand écran. Côté casting, on retrouve peu de personnages au final, mais c’est vraiment Justice Smith (qu’on a surtout vu dans des seconds rôles jusque maintenant – dans le deuxième Jurassic World ou dans La face cachée de Margo par exemple) qui titre son épingle du jeu, grâce au duo formé avec Pikachu (doublé par l’excellent Ryan Reynolds). L’humour matche d’ailleurs très bien, et je l’ai trouvé bien dosé. Chose assez notable pour être soulignée !

Maintenant, j’ai eu du mal avec plusieurs choses. Comme par exemple avec le personnage de Lucy que je trouve transparent et inutile. Le scénario ensuite n’est pas non plus particulièrement inventif (même si j’ai apprécié le final) mais en y réfléchissant bien, je pense que le film a surtout été fait pour plaire à un public assez jeune et je peux comprendre les choix fait par l’équipe du film! Mais donc voilà, on échappe pas à certaines facilités grosses comme des maisons. Et puis, j’ai eu tout un moment de flottement pendant une scène d’action bien trop longue qui a tendance à perdre un peu le spectateur.

Enfin bref, Pokemon Detective Pikachu n’est pas le nanar que j’attendais, c’est un film divertissant qui m’a fait passé un bon moment, et c’est le principal ! 🙂

Le truc en + : À la base, Détective Pikachu est un jeu vidéo sorti en 2016 sur la console 3DS de Nintendo. C’est un spin-off de Pokémon dans lequel Pikachu doit résoudre énigmes et mystères.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Pokémon Détective Pikachu, réalisé par Rob Letterman

  1. Mallou14 dit :

    C’est ce film là que j’ai été voir samedi passé et je rejoins ton avis, c’était sympa mais sans plus. Au vu des bons avis qu’il a eu je m’attendais à un peu mieux. Il y a certaines facilités qui m’ont dérangées ^^

  2. Je suis génération pokémon, mais je pense attendre qu’il passe à la télé plutôt qu’aller en salle.^^

  3. sphinxou dit :

    Il a l’air fort choupy ! 🙂

  4. AuroreVoyage dit :

    Je ne suis pas la génération Pikachu, même si j’avais 9 ans quand c’est arrivé d’après ce que je lis dans cet article, je n’ai jamais regardé. Mais je vais quand même le voir demain même si je suis pas emballée, c’est plus pour passer un bon moments avec mes amis qui otn SUPER ENVIE DE LE VOIR !!!! (des garçons quoi)

Répondre à sphinxou Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.