Calder & Eden, mon avis sur la duologie de Mia Sheridan

Calder a grandi au sein d’une communauté religieuse au coeur des Etats-Unis. Ses membres obéissent aux ordres d’un gourou qui a banni tout progrès technique et les isole du reste du monde. Si Calder n’a pas eu la même enfance que les autres petits Américains, il est plutôt heureux de grandir là, entouré de sa famille et de ses amis. Mais le jour où Eden arrive dans la communauté, les choses vont commencer à changer pour lui. Cette petite fille doit devenir, à l’âge adulte, la compagne de leur leader et elle est la clef d’une prophétie plutôt inquiétante pour la communauté. Il est interdit à Calder, simple travailleur agricole, de fréquenter Eden qui grandit auprès des membres les plus puissants de la secte. Pourtant, il va se nouer entre eux une relation amicale qui se transforme au fil des années en un amour fusionnel et profond. Quel avenir ont-ils dans une communauté où leur passion est interdite ? Mais est-il possible d’y résister ?

Mon avis : Coucou tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur Calder & Eden, la duologie de Mia Sheridan sortie l’année dernière. Cette auteure fait sans aucun doute partie de mes préférées. J’ai eu plusieurs coups de cœur pour certaines de ses œuvres et c’est toujours un véritable plaisir de retrouver sa plume. J’ai un peu traîné pour me procurer ces deux romans-ci, mais une fois que j’ai plongé dedans, je n’ai plus pu en sortir. J’ai tout simplement adoré. 🙂

Quelle histoire d’ailleurs! Je pense que je vais avoir un peu de mal à exprimer mon ressenti en détails… Mia Sheridan a toujours le génie de nous sortir des histoires fortes, différentes même, où la romance n’est pas le seul élément central. Dans Calder & Eden, il va surtout être question de secte, et d’une histoire d’amour interdite au sein de cette communauté. C’est une histoire haletante, frissonnante même… Un vrai page turner qui m’a fait lire très tard et puis très tôt le matin, dès mon réveil. C’est un peu le genre de livre qui vous obsède, qui vous tient en haleine et dont vous passez votre temps à avoir peur pour les personnages.

Ce qu’il y a de magique également avec la plume de l’auteure, c’est la force des scènes d’amour. Je pense qu’il n’y a qu’avec elle que je dis ça, mais les scènes les plus magnifiques de ces livres sont celles où les personnages se retrouvent (dans le tome 2, j’ai d’ailleurs pleuré comme un bébé à deux reprises). L’amour transperce chacune des pages et c’est ce qui fait que c’est le genre de lecture qu’on n’oublie pas.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ! Et c’est sans hésiter que je vous recommande cette duologie !

« Je songeai que même si la vie pouvait se montrer horrible et sidérante, terrible et tragique, elle était aussi pleine de moments d’une beauté bouleversante. »

Les couvertures VO

D’autres livres de Mia Sheridan :

Toi plus que tout
L’honneur de Preston
La promesse
Archer’s voice

8 thoughts on “Calder & Eden, mon avis sur la duologie de Mia Sheridan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.