Beauty and the beast (série complète)

Hello, hello! Nouvel article aujourd’hui où je vais ENFIN vous parler de Beauty and the beast, série dont j’ai commencé le visionnage il y a quelques mois et à laquelle j’ai mis le point final tout récemment. Cette série se compose de 4 saisons, et de 70 épisodes. Elle a été diffusée entre 2012 et 2016, mais j’avoue que je n’ai jamais tenté de la voir à l’époque. Je suis d’ailleurs contente de dire que c’est maintenant chose faite, et de vous en parler aujourd’hui.

En 2003, la jeune Catherine et sa mère sont attaquées par un homme. Si Catherine parvient à avoir la vie sauve grâce à l’aide d’une créature étrange, sa mère meurt cette nuit-là. Neuf ans plus tard, elle est devenue détective et reste déterminée à retrouver le responsable. Lors d’une enquête, elle suit la piste d’un certain Vincent Keller, décédé en 2002 en Afghanistan. Elle découvre que ce dernier n’est pas mort, qu’il vit depuis 10 ans en totale réclusion et surtout le reconnaît comme celui lui ayant sauvé la vie. Il s’avère que, sous l’effet de la colère, Vincent se transforme en une bête enragée et incontrôlable. Catherine accepte de protéger son identité et son secret s’il l’aide à découvrir le meurtrier de sa mère. Tous deux entament alors une relation complexe et extrêmement dangereuse…

Mon avis :

En fait, c’est simple, j’ai eu un véritable coup de cœur pour la première saison, qui est sans aucun doute la meilleure de la série. On apprend à connaître les personnages, dont évidemment Catherine et Vincent (sexy) Keller. Dans cette première saison, je les ai trouvé particulièrement badass et j’ai aimé le côté mystérieux planant sur chaque épisode. La relation « impossible » entre les deux personnages rend l’histoire plus qu’addicitive et j’ai regardé cette saison en à peine quelques jours d’ailleurs. Le fil rouge de la série est bien tenu par les scénaristes et c’est passionnant à suivre.

Mais à partir de là, j’avoue que la qualité à commencer à sérieusement décliner. J’ai eu l’impression que Vincent n’était plus vraiment Vincent vu qu’au niveau de l’intrigue, les scénaristes ont fait un virage à 360° ! Mais j’avoue que la deuxième saison m’a quand même tenu en haleine car de nouveau, j’ai enchaîné les épisodes plus vite qu’il ne faut pour le dire. En plus de notre couple préféré, j’ai de plus en plus apprécié suivre JT et Tess, qui sont des personnages secondaires géniaux et qui apportent un vrai plus à l’histoire. Et il faut également dire que c’est à partir de cette saison que va commencer cet éternel jeu du « Suis-moi, je te fuis. Fuis-moi, je te suis ». Alors, ouais, il faut des rebondissements amoureux, mais parfois, c’était un peu trop pour moi, j’avoue.

J’ai poursuivi mon visionnage avec la saison 3 (qui ne fait que 13 épisodes, tout comme la dernière) et c’est là que j’ai commencé à traîner des pieds. Je me suis beaucoup moins intéressée aux intrigues qui sont devenues un peu too much par moment (surtout dans la saison 3, ça s’améliore dans la 4). Mais malgré tout, je voulais aller au bout, et je ne le regrette pas, car il y avait toujours un petit quelque chose qui me poussait à continuer. Que ce soit vis-à-vis de l’attachement que j’avais pour les personnages, ou bien par rapport au scénario en tant que tel.

Et puis, ces dernières semaines, j’ai entamé la quatrième et dernière saison pour enfin visionner le final ! Et je suis contente d’être allée au bout. Beauty and the beast est une série ayant une fin écrite, et ça j’apprécie. Je suis contente de ce final et de pouvoir donc bien clôturer tout ça. Au final, c’est une série que je recommande, mais pas forcément dans son intégralité. Je pense que les deux premières saisons suffisent (et d’ailleurs, l’épisode final de la saison 2 auraient pu être considérer comme une fin, selon moi en tout cas).

Et vous, vous l’avez regardée cette série ?

 

25 thoughts on “Beauty and the beast (série complète)

  1. Une série que j’avais bien apprécié mais dont je me souviens maintenant que je n’avais pas vu en intégralité. De mémoire, je m’étais arrêtée à la fin de la saison 2. Je pense que ton article me donne bien envie de la revoir et d’aller cette fois au bout, histoire de voir si j’ai le même ressenti que toi sur la fin.

  2. Il me semble que comme toi, j’ai regardé le début, mais je n’ai jamais continuer. Je prends note de tes commentaires en tout cas, c’est intéressant

  3. Pareil que toi, j’étais pas tentée à l’époque. J’avais un peu peur de retrouver la série des années 80 (si je me trompe pas) et dont j’avais un bon souvenir mais dont je ne voulais pas forcément voir un remake. Ça m’a l’air d’être bien différent. Je suis d’ailleurs tentée maintenant, malgré les points négatifs que tu soulèves. Donc qui sait, peut-être un jour.

    1. Oui j’ai d’ailleurs été relire ton article hier, après avoir publier le mien ! Et c’est vrai qu’on se rejoint assez bien !

      1. J’ai regardé récemment cette série qui est rediffusée en ce moment sur Téva. Je suis de ton avis, les 2 premières saisons sont les meilleures, après scénario moyen mais ça se laisse regarder grâce aux acteurs…
        Véritable coup de coeur pour Jay Ryan que je ne connaissais pas du tout, une belle histoire d’amour très crédible qui tient à l’alchimie entre Jay et Kristin K. Beau duo.
        J’ai aimé aussi tout au long de la série l’amitié infaillible entre JT et Vincent.
        Et Tess et JT aussi belle histoire. Pour résumer, j’ai été agréablement surprise par cette série, je me suis attachée aux personnages, pour moi le couple Catherine/Vincent restera un des plus beaux des séries télé.

  4. Hello,
    J’ai regardé cette série il y a quelques années maintenant ! Ca me rappelle de bon souvenir ! Si je me trompe pas j’avais beaucoup aimé à l’époque ! Des bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.