Les chevaliers des Highlands. 1, Le chef de Monica McCarty

Comte de Carrick et seigneur d’Annandale, Robert Bruce revendique le trône d’Ecosse. Or, pour vaincre les Anglais, il lui faut des mercenaires d’élite, des Highlanders. Et à leur tête, le meilleur de tous : Tormod MacLeod, une force de la nature. Mais Tor, dévoué à son clan, refuse de s’impliquer dans cette guerre. Comment le convaincre ? En le piégeant. C’est ainsi que Christina Fraser se glisse une nuit dans son lit. Au matin, Tor est sommé de l’épouser. Par le jeu des alliances, le voilà contraint d’embraser une cause qui n’est pas la sienne. Et c’est fou de rage qu’il accueille sa jeune épouse en son fief de Dunvegan…

Mon avis :  Hello tout le monde ! Nouvel avis aujourd’hui avec ma chronique sur le premier tome des Chevaliers des Highlands de Monica McCarty, que j’ai pour ma part dans une superbe édition regroupant les 3 premiers tomes (il y en a 12 en tout).  Depuis ma lecture des MacCoy, et puis ma réelle plongée dans la romance historique avec Pour l’amour d’un highlander d’Eulalie Lombard, il me tardait de retourner en Ecosse. C’est grâce à Candyshy que j’ai découvert cette saga, et croyez-moi, je ne regrette pas. Quel bon moment avec ce premier opus !

J’ai beaucoup aimé ce premier tome, plein d’amour, de complot et de guerres de clans. C’est épique, bien mené et l’autrice laisse une belle place à la romance, autant qu’à son contexte historique. J’ai aimé les personnages, surtout Christina, qui va se révéler être beaucoup plus qu’une jeune vierge innocente. Son mariage forcé avec Tor va ouvrir de nouveaux horizons à ce chef, qui depuis la mort de sa première épouse, consacre toute sa vie à ses hommes.

Et puis, quel bonheur de se sentir ailleurs, de voyager, de se retrouver immergé dans un autre contrée en compagnie de ces personnages. L’autrice a réussit à me captiver dés la premières page. Bon, j’avoue, j’ai parfois eu du mal avec tous ces personnages, tous ces noms et j’imagine qu’au fil des tomes, ça deviendra « plus facile » et je deviendrai peut-être plus familière au genre. En tout cas, 2020 aura été mon année de découverte de la romance historique et j’en suis plus que ravie.

Il est donc certain que je compte poursuivre la saga (un tome par mois peut-être) parce que c’est vraiment très très bien. Et si vous n’en lisez jamais, sachez que la plume de Monica McCarthy est une très bonne entrée en matière. ✅⠀

« À cet instant, ses rêves lui parurent si proches qu’elle aurait pu les attraper au vol. » 

La couverture VO

D’autres chroniques :

Mon repaire littéraire
La mélodie des mots
Sariah Lit

Des romans sur la même thématique :

Pour l’amour d’un highlander d’Eulalie Lombard

25 thoughts on “Les chevaliers des Highlands. 1, Le chef de Monica McCarty

  1. J’adore cette saga. J’ai lu tous les romans dès leur sortie, et il m’arrive encore de les relire. J’espère que la suite te plaira aussi. Il y a des petites pépites dans cette saga. Bonne découverte à toi 😉

  2. Je n’ai jamais lu d’histoires de Highlander, alors que mon beau-père est écossais et que j’en ai passé, des vacances là-bas ahah. Mais je retiens ton conseil que celui-ci est une bonne entrée en matière 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.