Hidden Desire d’Angel Arekin

Règle numéro 1 : manipuler est un art de vivre.
Règle numéro 2 : profiter, ne pas s’attacher.
Règle numéro 3 : ne jamais mélanger boulot et plaisir.
Règle numéro 4 : ne jamais croire un Mordret.
Règle numéro 5 : éviter la blonde sulfureuse …
Dans ma famille, le sens du jeu est inné : nous maîtrisons l’art de tisser des toiles pour y attirer nos proies à la perfection. Procéder à un chantage odieux pour obtenir ce que l’on désire est habituel pour nous – c’est même une tradition, perpétuée de père en fils.
Je veux, j’obtiens.
Merryn, la délicieuse secrétaire de ma cousine, ne déroge pas à cette règle. Elle dissimulait de petits secrets qu’elle a eu le malheur de me dévoiler. Pour se protéger, elle a cru pouvoir me repousser.
Et si, malgré les règles, Declan Mordret n’était pas le seul maître du jeu ?

Mon avis : Hello, hello ! Hier, je vous parlais de Sans cœur d’Angel Arekin que j’ai lu récemment, afin de pouvoir enchainer sur le tome compagnon de cette histoire, consacré à Declan, le frère du héros précédent. Et j’ai tout simplement adoré ma lecture !

(Petit avertissement au préalable, cette romance est très érotique. Le côté sensuel rythme une très grande partie du récit. C’est explicite et ça aborde une sexualité crue et très libérée.)

Cette lecture a été très forte en émotions ! On va toucher ici à un personnage sombre, torturé, vivant avec un mal-être profond qu’il évacue en ne s’attachant pas à ses conquêtes. Jusqu’à Merryn… Car dès le départ, et même si Declan installe un jeu pervers avec la jeune femme, ce qu’ils vont vivre ensemble va changer les règles de ce qu’il s’autorise (s’impose ?) … C’est intense, profondément torturé émotionnellement, mais j’ai été fascinée par les deux héros, et par Declan surtout. Spécialement dans sa manière de vouloir tout contrôler au point d’en oublier l’essentiel… La complexité de la plume et la psychologie des personnages m’ont embarqué…

Après, ça ne plaira pas à tout le monde. Je pense qu’il faut être attaché à l’univers (avec ma lecture de Sans cœur, je connaissais déjà Declan, et j’avais beaucoup d’empathie pour lui) ou au moins être adepte du style Arekin (unique selon moi!) et/ou d’histoires d’amour sombres et qui sortent quelque peu du schéma classique.

En tout cas, j’ai trouvé ça puissant, très fort et toute la partie des révélations m’a laissé pantelante. Il y a juste un surnom qui revient du début à la fin qui m’a beaucoup agacé 😂 et qui enlevait de la tension émotionnelle à certains moments clefs.⠀

Mais sinon, vraiment j’ai été prise d’une addiction de lecture incroyable ! Intensité, érotisme et rédemption sont clairement les mots-clés à associer à cette histoire ! Sachez aussi que Hidden Desire est totalement cohérent indépendamment de la saga à laquelle il appartient, mais c’est un sacré + d’avoir lu les précédents. 👌⠀

« C’est ta philosophie, n’est-ce pas ? Prendre et peu importe le reste. » ⠀

D’autres livres d’Angel Arekin :

The Missing Obsession
Is it love ? Gabriel
No love, no fear ♥
Tes notes pourpres
Sans coeur

14 thoughts on “Hidden Desire d’Angel Arekin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.