Point lecture – Des tomes de saga

Hello, hello ! Nouveau point lecture aujourd’hui avec mes avis sur des tomes de saga : le cinquième des Chevaliers des Highlands et le premier tome de La chronique des Bridgerton. Let’s go !

Magnus MacKay est un homme fier, dur, froid et rigoureux. Mais lorsque la femme qui l’a éconduit est fiancée avec un de ses compagnons, Magnus devra livrer la plus grande bataille de sa vie : celle de l’amour.

Mon avis : Nous voilà déjà au tome 5 😱. Et j’ai à nouveau beaucoup aimé. Pas mon préféré de la saga parce que j’ai trouvé la romance un peu moins présente (ou en tout cas plus énervante 😂). ⠀

En fait, on est face à des personnages butés, tête de mule, Magnus en tête. C’est un homme droit et juste, qui tient ses promesses, au détriment de ce qui est bon pour lui et j’avoue que j’ai souvent eu envie de le ramener à la raison. Face à lui, on a Helen, bien déterminée à ne pas abandonner l’amour qu’elle ressent pour lui depuis plus de 4 ans, même si les obstacles ne cessent de se mettre en travers de leur route… ⠀

Dans ce cinquième tome, on est toujours dans le feu de l’action. Monica McCarty tient son lecteur avec des scènes épiques, où le courage de ses personnages n’a de cesse de m’épater. C’est bien construit et au fil des tomes, on avance donc aussi dans l’Histoire avec un grand H. Et puis, vis à vis de Helen, j’ai beaucoup aimé avoir une héroïne aux talents de guérisseuse prête à s’engager dans une bataille qui certes la dépasse mais qui lui permet de se rendre utile auprès de celui qu’elle aime, et auprès de nos Highlanders. ⠀

Un bon tome donc, juste celui que j’ai le moins aimé dans les 5 que j’ai lu ! Mais je n’ai qu’une chose à dire : vivement le suivant. 😂😍⠀

« Magnus était en guerre. Contre lui-même. Au milieu d’un maudit festin. » ⠀

D’autres chroniques :

Hooked on the book
Un brin de lecture
Les lectures de Titou

D’autres romans de Monica McCarty :

Les chevaliers des Highlands. 1, Le chef
Les chevaliers des Highlands. 2, Le faucon
Les chevaliers des Highlands. 3, La vigie
Les chevaliers des Highlands. 4, La vipère

À la naissance de son fils, le duc de Hastings jubilait. Hélas, l’enfant bégaie ! Affront insupportable pour le duc, qui l’a renié sans pitié. Le jeune Simon a grandi, solitaire et assoiffé de revanche. Après de brillantes études, il a bourlingué de par le monde jusqu’à la mort de son père, et c’est désormais porteur d’un titre prestigieux qu’il rentre en Angleterre. Il est aussitôt assailli par une horde de mères prêtes à tout pour marier leurs filles. Mais Simon ne s’intéresse pas aux débutantes. Sauf peut-être à Daphné Bridgerton, qu’il a rencontrée dans des circonstances cocasses. Comme Simon, elle voudrait juste qu’on la laisse en paix. Une idée machiavélique naît alors dans l’esprit du jeune duc…

Mon avis : J’ai adoré ce premier tome 😍 ! J’ai été emportée dans cette belle histoire romanesque mettant au premier plan Daphné et le Duc de Hastings ! Évidemment, comme j’ai vu la série adaptée, j’avais déjà des cœurs dans les yeux avant de commencer. 😂😅⠀

J’ai d’ailleurs retrouvé ce que j’avais aimé dans l’adaptation ! L’histoire d’amour m’a provoqué une envolée de papillons dans le ventre et c’est ce que j’en attendais. J’ai également adoré les liens fraternels dans la famille Bridgerton (Anthony est mon préféré dans la série, mais Colin dans le roman ❤️). La plume est fluide, et les pages se tournent en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Et puis, côté romance, on est dans un slow burn. Ça prend son temps, et surtout, ça tient son lecteur en haleine et vous savez comme j’adore ça. 😍⠀

Bref, encore un roman qui me prouve que la romance historique est un genre à ne pas oublier. J’ai déjà hâte d’être au mois prochain pour lire le tome 2 ! Amateurs de romance historique, je vous conseille de rencontrer la famille Bridgerton, elle pourrait vous faire craquer. 😍⠀

« Les peines de cœur, apprit Daphné, ne disparaissaient jamais complètement ; tout au plus s’atténuaient-elles. La pointe acérée qui semblait vous transpercer à chaque inspiration finissait par céder la place à une douleur plus sourde – de celles que l’on pouvait presque ignorer. »

D’autres chroniques :

Maven Litterae
Songe d’une nuit d’été
L’univers de Winifred

19 thoughts on “Point lecture – Des tomes de saga

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.