My only exception. 1, Ella de Delinda Dane

Il est aussi mystérieux que charismatique, et Ella ne vit que pour les quelques minutes où elle peut apercevoir cet inconnu dans le métro new-yorkais. Jusqu’au soir où elle se fait agresser et qu’il lui porte secours. Une rencontre fortuite qui va les mener à plus… bien plus. L’ennui, c’est qu’il est aux antipodes du prince charmant dont rêvent les petites filles. Rien ne les destine à être ensemble, pourtant, cette rencontre pourrait briser toutes leurs certitudes. Quand l’homme qui fait battre votre cœur n’est pas celui qu’il vous faut, il devient l’exception qui confirme la règle : l’unique exception…

Mon avis : Hello tout le monde ! Nouvelle chronique aujourd’hui avec mon avis sur le premier tome de My Only exception, Ella de Delinda Dane. L’autrice a été une de mes plus gros coups de cœur de 2020, avec son Stairway to Heaven qui avait été un cocon d’amour fou dans lequel je m’étais sentie super bien ! Du coup, c’était pour moi une évidence de découvrir d’autres de ses titres cette année ! A commencer par la réédition de sa duologie My only exception. Et j’ai beaucoup aimé ce premier tome. ⠀

Ici, c’est l’histoire d’un coup de foudre. Ella prend tous les jours le métro et est fascinée (obsédée ?) par un jeune homme taciturne qu’elle y voit à chaque trajet. Et un concours de circonstances va les mettre sur la même route… Ce tome ne nous donne pas toutes les clefs (frustration +++) concernant Wes, notre héros. Il est comme les deux faces d’une même pièce. Froid, sombre, possessif (aïe), pris d’un excès de violence à des moments inopportuns d’un côté, mais également protecteur, romantique et vulnérable de l’autre. C’est un personnage qu’on a envie de cerner, de comprendre (Neeeed le tome 2!). Il m’a profondément touché mais il y a beaucoup de choses que j’ai eu du mal à cautionner. Ella est parfois aveuglée par l’amour dévastateur qu’elle ressent (et j’ai trouvé ça très réaliste), et du coup, plusieurs fois, j’ai eu envie de la secouer un peu. 😂 Mais je l’ai tout de même beaucoup aimé cette héroïne. Sa douceur et sa gentillesse viennent illuminer le visage de Wes, et ça, vraiment, c’était adorable.

Et puis, la plume de Delinda m’a happée et j’ai ressenti un sentiment très fort à la fin du dernier chapitre, qui nous laisse dans cet état : 🥺😱😠. Qu’un seul mot à dire donc : vivement la suiiiiiite ! J’ai beaucoup beaucoup aimé 😍⠀

PS : on en parle de la beauté de l’objet-livre ? 😱😍⠀

« Ella, je veux être le centre de ton monde, chaque battement de ton cœur, et chaque souffle qui t’échappe »

D’autres livres de l’autrice :

Just a dream
Love never dies
Hope never dies 
Homecoming
Stairway to Heaven

 

22 thoughts on “My only exception. 1, Ella de Delinda Dane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.