Styx Riders. 2, La violence d’Aphrodite de Kalypso Caldin

La violence. C’est ce qui a marqué l’adolescence d’Alex. Tombé dans l’univers des gangs dans l’espoir d’y trouver l’argent qui lui aurait permis de sauver sa mère, il se remet difficilement de la perte de cette dernière, avec l’aide des Styx Riders qui l’ont pris sous leur aile. Mais pas question pour lui de rejoindre le club de sitôt : avant cela, il a convenu avec eux qu’il retournerait au lycée pour y terminer ses études secondaires. C’est là qu’il rencontre Cassie, une cheerleader dont rien ne semble pouvoir entamer l’enthousiasme permanent. Bien qu’ils paraissent ne rien avoir en commun au premier abord, l’un comme l’autre sont en réalité des miraculés : elle a failli mourir noyée lorsqu’elle avait dix ans, lui a survécu de justesse à la balle que son ancien chef de gang lui a tirée en pleine poitrine. Mais si Cassie s’est remise de cette expérience, Alex continue à être hanté par ce qu’il a vu de l’autre côté, sur les rives du Styx. Telle Aphrodite, déesse de l’amour, Cassie tente par sa douceur de ramener Alex parmi les vivants. Mais ce dernier pourra-t-il se pardonner les actes terribles qu’il a commis ?

Mon avis : Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler du deuxième tome des Styx Ryders, écrit par Kalypso Caldin. Pour ce que je n’avais pas été happée plus que ça par le premier opus, celui-ci m’a embarqué du début à la fin 😍. J’avais déjà tellement aimé Alex dans le tome précédent, qu’il me tardait de le découvrir davantage, au travers de son point de vue.

Évidemment, on reste dans l’univers des bikers (qui est plutôt sous-jacent dans cet opus mais bien présent malgré tout) tout en entremêlant une histoire plus young adult (nos deux héros ont 17 ans) et l’ensemble tient parfaitement la route ! 😱😍 Et ce, sans aucun doute, grâce à l’écriture des personnages. Alex, le héros de cette histoire a souffert, énormément, et est dans un cercle de profonde solitude dont il n’arrive pas à sortir. En face de lui, on retrouve Cassie, stéréotype de la cheerleader mais qui va se révéler tout au long du roman. De l’adolescente naïve et puérile, elle va évoluer et prendre ses responsabilités, et j’ai adoré ça ! ⠀

J’ai ressenti beaucoup d’émotions à la lecture de cette histoire. On est face à des jeunes en construction. On découvre un Alex vulnérable, profondément bon et dévoué. Il m’a touché, dans ses failles comme dans ses forces. Il est d’ailleurs mon petit coup de cœur de cette histoire (et de cette saga) ! Me voila maintenant vraiment bien ancrée dans l’univers façonné par l’autrice et j’ai déjà bien hâte de découvrir l’histoire de Ruby et de Gold dans le tome 3 (surtout que ce personnage masculin est vraiment prometteur!).

Bref, j’ai adoré ! Vivement la suite. 😍⠀

« Il n’y a pas de gestes plus beaux que ceux faits par amour. Même s’ils nous détruisent. »⠀

D’autres chroniques :

Les plumes ensorceleuses
Les jolies lectures de papier

D’autres livres de l’autrice :

Styx Riders. 1, La colère d’Hadès
Pour me sauver

16 thoughts on “Styx Riders. 2, La violence d’Aphrodite de Kalypso Caldin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.