Opération récupération de Whitney G.

Il pensait qu’il ne la reverrait jamais, mais le destin en a décidé autrement.
Charlotte Taylor a trois défauts :
1) Elle me déteste. Elle affirme même que je suis un « crétin tyrannique avec un énorme ego ».
2) Elle prend nos séances de tutorat bien trop au sérieux.
3) Elle est incroyablement sexy…
Du moins, c’étaient ses points négatifs avant que nos séances ne commencent à durer plus longtemps qu’elles ne l’auraient dû. Jusqu’à ce qu’un baiser innocent se mue en une centaine d’autres plus coquins, et jusqu’à ce qu’elle devienne la première femme dont je suis tombé amoureux. Notre avenir ensemble après l’obtention de notre diplôme semblait tout tracé : j’allais devenir un joueur de football américain, et elle irait à la fac de droit. Du moins, c’était le plan avant qu’elle ne me quitte à la fin du semestre sans explication et disparaisse complètement de ma vie… Jusqu’à ce soir, sept ans plus tard.

Mon avis : Hello, hello ! Nouvelle chronique aujourd’hui à propos de Opération récupération de Whitney G. C’est une petite déception malheureusement ! 😣 Pourtant, on est dans un schéma des retrouvailles, que j’adore habituellement, et on est face à des personnages que j’ai beaucoup apprécié. Mais malheureusement, j’en ressors avec une sensation de trop peu, de trop creux…

On est donc ici dans un passé/présent où l’on va suivre les points de vue de Grayson et Charlotte. Dans leur passé à la Fac, la jeune femme va faire du tutorat à Grayson, le joueur du football américain le plus en vogue du campus et ces deux là vont doucement tomber amoureux avant que quelque chose ne vienne les séparer… Et 7 ans plus tard, lors d’une réunion des anciens élèves, Grayson est bien déterminé à revoir Charlotte.

Autant vous dire que sur le papier, ça avait tout pour me plaire, mais j’ai été énervée par le pourquoi du comment de leur séparation. Ça m’a semblé tellement gros, tellement hypocrite (🙊) et facile, que vraiment, on m’a un peu perdue pendant toute cette partie. Et ensuite, la résolution est bien trop rapide et du coup, je n’ai ressenti aucune émotion, aucun sentiment. (Bon sauf pour le deuxième épilogue qui est vraiment très mignon).

Et je suis déçue car vraiment, les personnages sont sympas dans leur genre. Grayson est davantage que ce qu’il ne montre aux autres et j’ai apprécié voir Charlotte s’ouvrir aux autres (ils ont clairement un côté Nathan et Haley de OTH, donc ils étaient obligés de me plaire 🥰). Mais ça n’a malheureusement pas suffit !

Après voilà, je n’ai jamais eu envie de l’abandonner et ça se laisse lire avec plaisir quand même. C’est juste qu’il m’a manqué une certaine vraisemblance (en tout cas, selon moi). Mais j’ai vu des excellents avis, s’il vous tente, foncez ! ⠀

La couverture VO

D’autres chroniques :

Les plumes ensorceleuses
Follow the reader
Les lectures de Mylène

D’autres livres de l’autrice :

Un fiancé à durée limitée
Deux semaines de préavis
Une nuit et rien de plus

15 thoughts on “Opération récupération de Whitney G.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.