Heroes de Battista Tarantini

La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son cœur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie. Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours. Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n’est pas celui qu’il semble être. Il la fascine, l’attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d’Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.

Mon avis : Hello, hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler bouquin avec mon avis sur Heroes, de Battista Tarantini. Lors du festival New Romance d’octobre dernier, j’avais eu la chance de rencontrer l’auteure (qui est juste adorable!) et elle m’avait donné très envie de découvrir son dernier roman, sorti cette année. Il faut savoir que je n’avais pas encore découvert la plume de Battista, et j’ai passé un super moment avec son livre. 

J’ai beaucoup apprécié l’originalité de la romance, et l’univers dans laquelle elle se déroule. Un de mes plus grands rêves est d’aller en Australie alors je peux vous dire que niveau désert australien, j’ai été plus que servie. J’ai vraiment ressenti le lieu comme un personnage à part entière et ça a rendu ma lecture encore plus intéressante. On suit le point de vue de Grace (tout en ayant des passages de Z dans le passé) et j’ai aimé la suivre, être dans ses pensées. C’est une héroïne à laquelle on aime s’identifier. On ressent très fort les failles de chacun, et j’ai beaucoup aimé les sujets traités par l’auteure, spécialement la transplantation cardiaque. La plume de Battista Tarantini est juste et vraiment, elle écrit très bien !

La dernière partie est très surprenante et nous tient clairement en haleine jusqu’à la dernière ligne du roman. Alors même si j’ai trouvé ça un peu « gros », j’avoue que je n’ai pas décroché de mon livre ! Heroes est un livre addictif et une belle romance, forte et passionnée (tout comme j’aime!). Et puis, petite mention spéciale pour toutes les références aux comics ! J’ai trouvé ça tellement original et bien placé que vraiment, ça vaut la peine d’être mentionné.

« Tu as raison. Moi je préfère les héros. Des gens comme nous qui apprennent à vivre avec leurs blessures et leur différence. »





Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Coin Littéraire... | Marqué avec | 2 commentaires

Le Grinch, réalisé par Scott Mosier et Yarrow Cheney

Chaque année à Noël, les Chous viennent perturber la tranquillité solitaire du Grinch avec des célébrations toujours plus grandioses, brillantes et bruyantes. Quand les Chous déclarent qu’ils vont célébrer Noël trois fois plus fort cette année, le Grinch réalise qu’il n’a plus qu’une solution pour retrouver la paix et la tranquillité: il doit voler Noël.

Mon avis : Hello, hello ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler cinéma d’animation avec la nouvelle adaptation du Grinch que j’ai découvert sur grand écran récemment ! Hé bien, j’ai beaucoup aimé. C’est un dessin-animé adorable et plein de bons sentiments, parfait en cette période de fêtes. Sachez que je n’ai jamais vu la version film de 2000 avec Jim Carrey (ne me jetez pas des cailloux) mais il ne m’a jamais tenté. De ce fait, j’avoue que j’ai donc découvert ce long-métrage avec encore plus de plaisir.

En français, c’est Laurent Lafitte qui interprète le Grinch et il le fait très bien. Je trouve que le rôle lui va à la perfection. Comme tous les films des studios Illumination, la musique est importante et pour le coup, j’ai adoré toutes les chansons – spécialement les chants de noël il faut le dire ! L’humour est bien présent, bien dosé et c’est un régal pendant une heure et demi. Pour ce qui est du visuel, j’ai adoré également ! Les couleurs et les designs sont mignons comme tout, et ça ajoute de la qualité au film.

Évidemment, c’est un film quasi sans surprise. On sent que le public visé est assez jeune mais ça ne m’a pas du tout déranger. Je pense que le Grinch version 2018 deviendra un de mes petits classiques à ressortir pour noël ! Je vous le conseille fortement ! 🙂

Le truc en + : Le Grinch est la 3ème adaptation en dessin animé d’un livre pour enfants écrit par Dr Seuss après Horton et Le Lorax.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

Les veuves, réalisé par Steve McQueen

Chicago, de nos jours. Quatre femmes qui ne se connaissent pas. Leurs maris viennent de mourir lors d’un braquage qui a mal tourné, les laissant avec une lourde dette à rembourser. Elles n’ont rien en commun mais décident d’unir leurs forces pour terminer ce que leurs époux avaient commencé. Et prendre leur propre destin en main…

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler cinéma avec ma chronique sur Les veuves, sorti au cinéma récemment. J’en avais très peu entendu parlé, mais j’avoue que quand j’ai vu la bande-annonce lors une de mes dernières séances de ciné, il m’a beaucoup tenté. Mais malheureusement, c’est une déception…

En fait, j’ai toujours du mal quand une bande-annonce promet quelque chose, et que ce n’est pas totalement respecté dans le film. Quand on vous annonce un film de braquage, et que ça arrive pendant les dernières 20 minutes du film, bah c’est un peu moyen. Je trouve que c’est un film qui blablate énormément. Et du coup, on s’ennuie assez fortement durant tout le long. Et c’est dommage car le casting est plutôt bon, Viola Davis et Elizabeth Debicki en tête mais malheureusement, ça n’a pas suffit à me convaincre.

Niveau réalisation, c’est très classique et rien ne sort vraiment de l’ordinaire. Je trouve que la scène de braquage manque clairement d’inventivité. Par contre, le film nous montre un retournement de situation assez intéressant mais qui n’est pas assez exploité à mon goût.

Bref, je ne le vous conseille pas vraiment ! A vous de voir… 🙂

Le truc en + : Pour co-écrire le scénario, Steve McQueen a fait appel à Gillian Flynn, auteur de romans à succès dont certains ont été adaptés au cinéma et à la télévision (Gone Girl, Dark Places, Sharp Objects). Elle a été immédiatement séduite par le projet, autant pour la place accordée aux femmes que pour Chicago qui sert de décor au film.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 2 commentaires

Playlist du mois #18 – Mes coups de cœur du moment

Hello tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour une playlist ! J’ai choisi quelques coups de cœur que j’écoute en boucle pour le moment !

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Bilan du mois – Novembre 2018

Coucou à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article. Petit récap de ce que j’ai vu et lu pendant le mois de novembre, c’est parti ! 🙂 (Certaines miniatures vous donnent accès aux différentes chroniques éditées sur le blog).

Les livres

Les films

Les séries

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Rendez-vous | 10 commentaires

Robin des bois, réalisé par Otto Bathurst

Robin de Loxley, combattant aguerri revenu des croisades, et un chef maure prennent la tête d’une audacieuse révolte contre la corruption des institutions.

Mon avis : Coucou ! Aujourd’hui, je vous retrouve avec une chronique cinéma avec mon avis sur le nouveau Robin des bois, tout juste sorti au cinéma. Mouarf…quelle déception ! Déjà en sortant de la salle de cinéma, j’étais plutôt mitigée, mais je le suis encore davantage avec le recul… Non, pour moi, c’est un flop ! Dommage car je suis assez fan de Taron Egerton, mais malheureusement, il ne rend pas hommage au célèbre prince des voleurs.

Je ne sais pas si mon problème se situe surtout dans le fait que le film est trop actualisé ou bien si c’est l’ensemble qui m’a paru indigeste, mais le résultat est là, je me suis ennuyée et j’ai trouvé les personnages un peu ridicule. J’ai eu l’impression d’être dans la série Arrow, mixé à un côté ancien pas bien géré du tout. Le film manque d’une vraie empreinte, d’une patte qui aurait pu lui faire sortir son épingle du jeu. La réalisation est bancale (on a l’impression d’être dans une pâle copie d’un film de Guy Ritchie) et ne m’a pas emballé plus que ça.

De plus, le film se prend très au sérieux. Je pense que j’aurais davantage aimé si il avait su installer un vrai second degré assumé. Ici, vraiment, pardonnez-moi l’expression mais j’ai eu le cul entre deux chaises pendant l’entièreté du long-métrage.

Bref, rien à dire de plus sauf peut-être de ne pas vous encourager à le découvrir au cinéma. Selon moi, il est plutôt à éviter !

Le truc en + : Jack Huston, Jack Reynor, Dylan O’Brien et Nicholas Hoult ont chacun auditionné pour incarner le prince des voleurs, qui est finalement revenu à Taron Egerton.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 8 commentaires

Chicago Fire, saison 6

Alors que la plupart des pompiers de la caserne 51 sont encore pris au piège dans l’incendie de l’entrepôt, Boden prend une décision partagée et utilise des canons à eau afin de sauver ses hommes.

Mon avis (risque de spoilers) : Coucou les loulous! On se retrouve aujourd’hui pour parler série avec mon avis sur la sixième saison de Chicago Fire. Tout comme pour la troisième saison de Chicago Med, dont je vous ai parlé récemment, je n’ai pas adoré ces épisodes, et j’ai ressenti diverses déceptions, et ce, même si j’aime toujours autant me plonger dans cette série.

La force du Chicagoverse, c’est l’écriture des personnages, et les liens qui les unis ! Dans chaque saison, nos protagonistes sont mis à l’épreuve et les scénaristes ont tendance à jouer avec nos nerfs ! Mais j’avoue que pour une fois, je n’ai rien trouvé de foufou cette année (bon, excepté l’accident d’Otis qui m’a fendu le cœur). Pour le coup, mon couple préféré – Dawson et Casey (qui me lasse depuis plusieurs années, malheureusement) – n’est pas épargné, et j’avoue que là, j’espère que c’est bel et bien terminé pour ces deux-là et qu’on va enfin permettre à Matt d’être véritablement heureux. J’en ai marre de le voir en baver comme ça (On touche pas à mon Casey, okayyyy?!). J’ai aimé voir l’amourette entre Stella et Kelly prendre un vrai tournant, car lui non plus n’a jamais été épargné au fil du temps.

Concernant les intrigues un peu plus sérieuses (hum.), j’ai été touchée par la loyauté dont tous les membres font preuve envers Boden, et je crois que ça me fendrait le cœur de ne plus voir ce personnage ! Comme à chaque fois, j’ai été touchée à de nombreuses reprises par les personnes que nos pompiers préférés sauvent dans leur quotidien. J’ai particulièrement apprécié l’intrigue autour de la femme battue, et de l’implication de Casey là-dedans.

Breeeeeef ! Pas la meilleure saison pour moi, mais que voulez-vous, c’est Chicago Fire, et j’adore ! 😀





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | 2 commentaires

Sous ta peau. 4, Dark de Scarlett Cole

Venir en aide à une charmante jeune femme en panne au bord de la route ? La parfaite aubaine pour Reid, motard ténébreux. Après une série de déboires amoureux, Lia ne cherche toutefois rien de sérieux. Ils devaient s’en tenir à une nuit sans lendemain, mais Reid ne résiste pas à l’envie de revoir la jolie artiste tatoueuse. En rendant visite à Lia au salon Second Circle Tattoos, il s’attendait à tout sauf à y retrouver la soeur qu’il a trahie…

Mon avis : Hello, hello! On se retrouve aujourd’hui pour parler bouquin avec mon avis sur le quatrième tome de la saga Sous ta peau, sorti récemment ! J’avais vraiment beaucoup aimé les trois premiers tomes et il me tardait de mettre un point final à cette saga (tout en n’ayant pas envie de quitter les personnages…aha). J’ai bien aimé cette histoire même si ce n’est pas mon préféré de la saga. Je pense que vu que j’ai enchaîné les tomes précédents, j’étais vraiment davantage plongée dans l’univers. Celui-ci m’a semblé un peu plus fade que les autres, bien que dans la continuité des personnages déjà évoqués auparavant.

J’ai toujours autant aimé le style de Scarlett Cole, qui ne passe pas par 4 chemins. On avance rapidement dans l’histoire, et c’est vraiment sympa à lire ! Le duo Reid/Lia est chouette à suivre et rend le roman plutôt addictif. J’ai juste trouvé que la relation entre eux s’installait beaucoup trop vite (même si ça s’en retrouve justifier pour la suite!). Malgré ça, nos deux personnages se complètent bien et j’ai trouvé intéressant de parvenir à lier toutes les histoires de cette façon. Ce tome est celui du pardon, de la résiliation et j’attendais avec impatience la confrontation Reid/Harper, et de ce côté, je n’ai vraiment pas été déçue.

Bref, je vous conseille fortement la saga Sous ta peau. L’émotion est bien présente et les relations tissées au fil des tomes sont solides et on s’attache donc fortement à tout le monde. Même si, sans aucun doute, le premier tome Strong, restera mon préféré !

« Il ne s’agissait pas de tomber raide dingue amoureux en quelques jours, ni même de sexe torride, mais de la douce conviction que l’autre avait envie d’être là pour vous, dans les épreuves comme dans les moments idylliques. »

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | Laisser un commentaire

Mauvaises Herbes, réalisé par Kheiron

Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui.
Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme. De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle.

Mon avis : Hello, hello! On se retrouve aujourd’hui pour parler cinéma avec ma chronique sur Mauvaises herbes, réalisé par l’excellent Kheiron que j’aime autant pour son travail de réalisateur que pour son travail de comédien! Et pour moi, ce film est un coup de cœur, un vrai ascenseur émotionnel qui fait du bien ! Un film vrai, sensible et bouleversant. LE cinéma français que j’aime ! Avec Le grand bain, il se hissera certainement dans mon top des films de l’année.

Kheiron nous avait déjà réalisé l’excellent Nous trois ou rien, film biographique retraçant l’histoire de ses parents. Un film qui m’avait beaucoup touché également. Pour Mauvaises herbes, il s’est à nouveau entouré d’acteurs sensationnels (autant dans les plus connus que dans les inconnus). J’ai trouvé Catherine Deneuve merveilleuse dans le rôle de Monique (bien que je ne sois pas une grande fan de cette actrice en temps normal) et André Dussolier est également au top de sa forme. En fait, pour faire simple, j’ai tout aimé dans ce film. Chaque personnage est bouleversant, chaque situation. J’ai adoré l’alternance passé/présent, j’ai adoré comment la fin se présente – D’ailleurs, je ne voulais pas que le film se finisse! aha. Et puis, l’humour est bien écrit, bien amené. On passe sans cesse du rire au larme, et ça fait du bien. C’est vraiment le genre de films qui mérite d’être vu, qui amène de vrais messages et dont on ressort grandi.

Et puis, j’avoue qu’il est rare qu’une première scène d’un film me fasse un effet aussi grand. Je ne dit rien pour garder le suspens, mais vraiment, courrez au cinéma voir Mauvaises Herbes, il en vaut le coup d’oeil !

Le truc en + : Avec Mauvaises herbes, Kheiron voulait totalement perturber le spectateur. C’est pour cette raison qu’il n’y a aucun repère visuel ni sonore entre les deux temporalités du long métrage.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

Chicago Med, saison 3

Quelques mois après avoir reçu une balle à l’extérieur de l’hôpital, le Dr Charles se prépare à témoigner contre son tireur. Robin est libérée d’un centre de réadaptation, mais le Dr Rhodes s’inquiète de son comportement à la maison. Dr Manning retourne au travail après un congé sabbatique, où elle et le Dr Halstead confronte leurs sentiments l’un pour l’autre une fois pour toutes. Pendant ce temps, le Dr Choi et April tentent de naviguer dans leur nouvelle relation tout en la gardant sous le boisseau au travail…

Mon avis : Hello, hello ! Aujourd’hui, on parle série sur le blog avec mon avis sur la troisième saison de Chicago Med, MA série médicale préférée. Bon, même si j’avoue que pour le coup, cette saison-ci est un peu en dessous des deux précédentes car je l’ai trouvée assez redondante pour être honnête. Ça a clairement manqué de renouveau, de punch et d’intrigues intéressantes pour mes médecins préférés.

Mais j’adore toujours autant les patients et les cas de conscience très bien mis en avant dans certains épisodes. Comme toujours avec le chicagoverse, j’ai pleuré…beaucoup et intensément ahaha! Les scénaristes ont toujours autant l’art de nous mettre dans des situations délicates, et c’est vraiment intéressant et prenant !

Dans les points négatifs, j’ai été déçue par Reese et du tournant que prend son personnage. Je l’adorais dans les deux saisons précédentes mais je me suis clairement lassée des intrigues tournant autour d’elle. Idem pour le duo Nathalie/Will, qui est saoulant au possible, j’en viens à me dire qu’ils n’ont plus rien à faire ensemble ! Par contre, j’adore toujours autant le couple April/Ethan et j’espère que tout ira mieux entre ces deux-là dans la saison prochaine.

Bref, une saison en demi-teinte si je la compare aux deux précédentes, mais tout de même un bon moment ! Hâte de regarder la saison 4 !

Le truc en + : Tous les titres des épisodes de la première saison ne sont composés que d’un seul mot. Tous les titres de la deuxième saison, par deux mots. Et les titres de la saison 3, par trois mots.

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | 3 commentaires