Celle dont j’ai toujours rêvè de Meredith Russo

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…

Mon avis : Hello tout le monde!  Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre pas comme les autres… Un livre qui traite d’un sujet pas commun et qui m’a profondément touché. Ce sujet délicat, c’est la transsexualité et surtout tout ce que ça implique dans plein d’aspects différents. Le personnage d’Amanda est complexe et à la fois, elle ne souhaite qu’une chose : trouver le bonheur, et vivre comme chaque adolescente de son âge. Mais comment faire quand on a peur d’avouer aux autres son histoire… Vraiment, ce livre m’a percuté.

Celle dont j’ai toujours rêvé est un livre « à émotions », dans le sens où on est à fleur de peau pendant toute la lecture. On sent le désespoir d’Amanda et en même temps la force qu’elle à d’affronter le monde (et surtout notre société encore si peu tolérante). La relation qu’elle entretient avec son papa m’a beaucoup touchée, j’ai vraiment adoré toutes les scènes les réunissant, et on se rend compte de la détresse des parents, et on se met vraiment facilement à leur place.

Le style du roman est facile et fluide, ce qui facilite l’absorption des mots. L’auteure nous tient en haleine et nous propose une fin toute en émotion. Pour moi, c’est un vrai top, et je trouve qu’il fait partie des livres à lire. Alors, qu’attendez-vous ? 🙂

« Les cigales chantaient avec insistance dans le soleil couchant. Un jour, j’avais lu qu’elles vivaient sous terre la majorité de leur vie avant de sortir une fois adultes et de passer leurs derniers jours dehors. Serait-ce mon cas ? Allais-je vivre presque toute ma vie cachée, sans jamais voir le monde ? »


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | Un commentaire

Seven Sisters, réalisé par Tommy Wirkola

2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

Mon avis : Coucou les loulous ! On se retrouve ce lundi pour parler d’un film que j’ai vu au cinéma vendredi dernier et que j’ai adoré. Ce film, c’est Seven Sisters. J’en avais pas du tout entendu parlé et c’est en passant sur le blog de ma copinaute Sphinxou qu’il a attiré mon attention ! Et bon sang, je ne regrette pas car j’ai passé un très très bon moment.

En fait, j’ai adoré l’histoire du film, et ce que le scénario propose. Je sais que quand on cherche à être minutieux (comme mon chéri qui avait deviné la fin à la moitié du film), le film est rempli d’incohérence (et pour ça Durendal l’explique très bien) mais moi, je me suis concentrée sur le côté sensible de l’histoire et sur la narration proposée en tant que telle. Seven Sisters est une dystopie géniale (d’ailleurs dommage que ce n’est pas tiré d’un bouquin) qui vous scotche à votre siège pendant 2 bonnes heures. Il n’est pas édulcoré et m’a semblé très réaliste. Du coup, mon petit cœur tout mou en a pris un gros coup pendant plusieurs scènes.

Noomi Rapace est excellente. J’ai l’impression qu’elle fait partie de ces actrices qui peuvent tout jouer, et elle m’impressionne carrément ! Glenn Close joue un rôle qui lui va à la perfection, elle joue toujours très bien les sal**** de l’histoire aha. Et on retrouve également Willem Dafoe avec plaisir, j’ai vraiment adoré son personnage (dommage d’ailleurs qu’il n’est pas plus présent).

Je n’ai pas envie d’en dévoiler davantage, mais j’ai juste envie de vous le conseiller. Il mérite sincèrement d’avoir un bon succès.

Le truc en : Max Botkin a eu l’idée du concept de Seven Sisters en 2001 et envisageait à ce moment des frères jumeaux comme personnages principaux. Lorsque le réalisateur Tommy Wirkola a pris en main le projet, il s’est dit que les remplacer par des femmes apporterait une dynamique plus intéressante au film.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 14 commentaires

Les jours meilleurs de Cecelia Ahern

À force de traquer le scoop et de dévoiler la vie privée des gens dans les colonnes de la presse à scandale, Kitty est dans l’impasse. Sa carrière de journaliste piétine, et ses frasques lui valent une réputation désastreuse. Tout s’effondre quand elle apprend que Constance, la femme qui lui a tout appris, vit ses derniers instants. Elle se rend à son chevet et lui demande quelle histoire elle a toujours rêvé d’écrire. Mais la réponse arrive trop tard, sous la forme d’une liste de cent noms, sans aucune explication. Bien décidée à percer le mystère, Kitty tente de comprendre ce qui relie entre eux ces inconnus. En allant à leur rencontre, elle va découvrir des aspects pour le moins inattendus de la vie de Constance et peut-être même trouver un sens à la sienne.

Mon avis : Coucou tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre que j’ai adoré. Cecelia Ahern est sans aucun doute mon auteure préférée, j’ai lu tous ses livres et à chaque fois, c’est un succès (plus ou moins grand selon le bouquin bien sûr). Les jours meilleurs est sorti cette année et il me tardait donc de le découvrir. Ce que j’adore avec cette auteure, ce sont les personnages qu’elle nous sert à chaque fois. Il est très souvent question de choix, de changement de vie et de réalisation de soi. Avec ce roman, Cecelia Ahern fait mouche une nouvelle fois. Elle nous propose un roman émouvant où tout se révèle vers la fin.

Il est vrai que l’on peut déceler quelques longueurs, tant on a envie de connaître le pourquoi du comment de l’histoire. Vu que j’étais en vacances lors de ma lecture, j’ai pu enchaîner très vite les chapitres, ce qui a facilité sa digestion. Mon petit cœur a été traversé par de nombreuses émotions (comme toujours avec cette auteure j’ai envie de dire) et il y a même une jolie romance (tout pour me plaire quoi!).

J’ai particulièrement aimé la fin du roman, qui clôture magnifiquement cette belle histoire! Pour moi, c’est un vrai top. A découvrir, je vous l’assure.

« Il arrive à tout le monde de se tromper, personne n’est parfait. Mais il faut apprendre de nos erreurs pour devenir de meilleurs professionnels et, plus important encore, de meilleures personne. »

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 3 commentaires

Top 5 – Ces films de fin 2017 que j’attends avec impatience !

Hello tout le monde ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un petit top 5. Je vous parle des 5 films qui me tentent le plus pour le dernier trimestre de l’année 2017 ! C’est parti… 🙂

5 – Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz.  Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Le nouveau dessin animé signé Disney me tente énormément. J’adore l’univers du Mexique et le tout s’annonce vraiment très chouette ! Je suis étonnée de ne pas en entendre davantage parler, mais en tout cas, j’irai le voir, c’est sûr !

Sortie le 29 novembre.

4 – Justice League

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et The Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique…

J’ai tellement adoré Wonder Woman qu’il me tarde de découvrir cette Justice League. Les films de super-héros, c’est vraiment pêché mignon, je serai donc contente d’aller voir celui-ci.

Sortie le 15 novembre.

3- Wonder

L’histoire de August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de cœur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.

J’ai envie de lire le bouquin éponyme de R.J. Palaccio depuis plusieurs années. Et ça va être le cas pour la sortie du film. La bande-annonce est excellente, le casting tout autant. Un film à ne pas louper pour moi.

Sortie le 20 décembre.

2 – Kingsman : Le Cercle d’or 

KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors qu’une bombe s’abat et détruit leur quartier général, les agents font la découverte d’une puissante organisation alliée nommée Statesman, fondée il y a bien longtemps aux Etats-Unis. Face à cet ultime danger, les deux services d’élite n’auront d’autre choix que de réunir leurs forces pour sauver le monde des griffes d’un impitoyable ennemi, qui ne reculera devant rien dans sa quête destructrice.

En 2015, j’avais adoré le premier volet de Kingsman ! Dés que j’avais appris qu’un deuxième opus allait être tourné, je l’avais gardé dans un coin de ma tête. Et ça y est, le film arrive ! Un chouette moment à partager avec mon chéri, qui est fan aussi !

Sortie le 11 octobre.

1 – Le Crime de l’Orient-Express 

Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau. D’après le célèbre roman d’Agatha Christie.

Casting 5 étoiles, un classique de la littérature anglaise. Il y a besoin d’en dire plus ? Vivement la sortie de ce film !

Sortie le 13 décembre.

 

Et vous, quels sont les films que vous attendez avec impatience ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma !, Top 5 | 19 commentaires

Personnalités (19) – Que sont-ils devenus ? (Hart of Dixie)

Coucou ! Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouveau numéro du Que sont-ils devenus ? Cette fois-ci, je consacre mon article au casting principal de la série Hart of Dixie, diffusée entre 2011 et 2015 (mes articles sur la série : x x x). C’est parti ! 🙂

Rachel Bilson, ou Zoe Hart

Après la série, Rachel Bilson a retrouvé un rôle récurent dans la série Nashville, dans la cinquième saison.

Côté cœur, elle est en couple avec Hayden Christensen depuis 2007, avec qui elle a une petite fille.

 

 

Wilson Bethel, ou Wade Kinsella

Après la série, l’acteur a joué en guest dans les séries How to get away with Murder et Blood & Oil. Il obient également un des rôles principaux de la série The Astronaut Wives Club, annulée au bout d’une seule saison.

Côté coeur, l’acteur serait célibataire.

 

 Scott Porter, ou George Tucker

Après la série, l’acteur a obtenu un rôle récurent dans la série policière Scorpion. Idem dans la série Outcast.

Côté coeur, il est marié depuis 2013 à Kelsey Mayfield, sa compagne depuis 2008. Ils ont un fils.

 

 

Jaime King, ou Lemon Breeland

En 2016, on a pu voir l’actrice dans un téléfilm de noël The Mistletoe Promise. Cette année, elle sera à l’affiche du film Bitch,
réalisé par Marianna Palka. En parallèle, l’actrice est également mannequin.

Côté cœur, elle est mariée au réalisateur Kyle Newman, avec qui elle a deux enfants.

Cress Williams, ou Lavon Hayes

Dés 2015, Cress Williams est apparu dans quelques épisodes de la série Code Black. Cette année, il sera à l’affiche de la série Black Lightning, dans le rôle principal.

Côté coeur, il est marié à Kristen Torrianni depuis 2013.

 

Tim Matheson, ou Brick Breeland

Après la série, l’acteur a obtenu un rôle important dans la série Snowfall, toujours en cours.

Côté cœur, l’acteur est divorcé deux fois et est célibataire.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Personnalités | 4 commentaires

Mes bandes dessinées du moment #14 (3 BD = 3 coup de ❤)

Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui avec les mini-chroniques de mes 3 dernières bandes dessinées lues. 🙂 C’est parti…

50 ans qu’il vit ici, sur ce caillou, dans son vaisseau de granit. Bateau immobile qui ne l’emmène nulle part et qui ne rejoindra jamais aucun port… Et pourquoi quitter ce lieu alors que le monde au-delà de cette satanée ligne d’horizon fait si peur ? Où s’évader lorsqu’on n’a nulle part où aller ? Comment combattre la solitude et empêcher que ce silence perpétuel ne devienne assourdissant ?… Des années passées sur son rocher, avec l’imagination comme seule compagne…

Mon avis : Si on ne me l’avait pas conseillée, je n’aurais jamais lu cette bande-dessinée. C’est une petite brique, où tout est en noir et blanc, et j’avoue que le dessin ne m’a pas touché particulièrement. Tout seul est pourtant un réel petit bijou. C’est un concentré d’émotions qui m’a vraiment percutée. L’histoire aborde un thème en particulier : la solitude, et dans un monde devenu (trop) virtuel, elle nous renvoie à nos besoins les plus intimes. Vraiment, cette BD est à lire. Si vous avez l’occasion de l’emprunter, par hasard, profitez-en et découvrez l’univers de Chabouté, une petite pépite inattendue.

Gabriel, le grand-père de cœur de Qinaya en France, part à Lima pour rechercher la petite-fille, qui a regagné le Pérou après que ses parents adoptifs ont été arrêtés pour enlèvement. Il se heurte à de nombreuses difficultés.

Mon avis : J’ai tellement aimé le premier tome que j’étais toute en joie de voir le tome 2 disponible ! Etonnamment, j’en avais lu des avis mitigés mais il me tardait de me faire mon propre avis. Et personnellement, j’ai adoré. En effet, il ne nous emmène pas là où on l’attend mais franchement, il est bouleversant. Gabriel est un personnage qui me fait quelque peu penser à mon papa. Vous savez, ce genre de gros bourru au cœur tendre, mais qui n’arrive pas à l’exprimer. Du coup, ce personnage m’a profondément touché. J’ai beaucoup aimé sa prise de conscience et la rencontre qu’il fait au Pérou, qui va littéralement changer sa vie.

Au final, l’adoption aura été une petite saga en deux tomes qui m’aura retourné le cœur ! A lire, sans aucun doute…

À 25 ans, Églantine apprend le décès de son père et part pour Klervi, le village breton de son enfance. Elle y retrouve sa vie d’avant, ses souvenirs et la pâtisserie paternelle (qui est désormais la sienne), mais aussi Gaël, son amoureux de l’époque, sa tante Marronde et tous les chats du village. Surtout, elle découvre le journal intime de son père. Il y a mis tous ses secrets de vie et de cuisine. Un véritable guide pour Églantine. Et si c’était l’occasion d’un nouveau départ ?

Mon avis : Et enfin, je vous parle de la BD Les jours sucrés, une autre petite pépite (décidément!). Celle-ci, je trouve que c’est vraiment le genre de BD à offrir à quelqu’un qu’on aime. C’est un réel joli moment, à lire d’une traite. J’avoue même avoir verser quelques larmes tant le personnage d’Eglantine m’a touché. Les thématiques abordées sont surtout la quête d’identité, les choix de vie, les amours d’enfance, et j’en passe… Une petite tranche de vie formidable.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 6 commentaires

Ces livres que je veux lire avant la fin de l’année

Bonjour Bonjour !

Bon … Ici, le retour du soleil et du beau temps, ce n’était pas pour cette semaine ! Mais qu’importe ! J’en ai profité pour faire le bilan de ma PAL, et voici les livres que je souhaiterai pouvoir enlever d’ici la fin de l’année.

Julie de Lestrange : Danser, encore

Synopsis : Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une génération, Hier encore c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.
C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

J’ai eu la chance de recevoir ce livre par le biais de Julie de Lestrange et je pense qu’il sera ma prochaine lecture. J’avais adoré le premier tome et j’ai hâte de retrouver cette bande de copains !

 

Kathryn Stockett – La couleur des sentiments

Synopsis : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Je souhaite le lire depuis des années, et puis, ce n’était jamais le bon moment. Le film m’avait beaucoup touchée, et j’ai choisi de découvrir ce livre via sa version audio. Je l’ai commencée il y a peu, mais le temps me manque pour prendre le temps de le continuer.

 

Lori Nelson Spielman – Un doux pardon

Synopsis : Hannah Farr est une personnalité en vue de La Nouvelle-Orléans. Animatrice télé, son émission quotidienne  » The Hannah Farr Show  » est suivie par des milliers de fans. Côté c?ur, elle file depuis deux ans le parfait amour avec Michael Payne, le maire de la ville. Mais sa vie toute tracée va être bousculée par deux petites pierres… Ces  » pierres du pardon  » connaissent un immense succès aux États-Unis. Le concept est simple : si vous avez quelque chose à vous faire pardonner, il suffit d’envoyer une lettre d’excuses à la personne que vous avez blessée, accompagnée de deux pierres. Si cette dernière accepte vos excuses, elle vous renvoie l’une des deux pierres. Bien inoffensives à première vue, celles-ci vont toutefois forcer Hannah à replonger dans son passé, celui-là même qu’elle avait soigneusement mis de côté depuis de nombreuses années, et toutes les certitudes de sa vie vont être balayées comme un château de cartes… Est-il encore temps de changer le destin ?

J’avais adoré le premier roman de Lori Nelson Spielman, « Demain est un autre jour ». J’avais envie de découvrir celui-ci rapidement, et puis … Et puis rien en fait. Alors, je n’ai plus aucune raison de le laisser traîner !

 

Guillaume Musso – L’instant présent

Synopsis : Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d’art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate.
Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n’offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l’aimer :
« Ce qui m’arrive est inimaginable, et pourtant bien réel… »

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.

Le dernier Guillaume Musso qui est dans ma PAL. Il serait peut être temps de le sortir …

 

Voilà les quatres livres que je souhaiterai lire en priorité, pour mon plaisir personnel. Maintenant, vais-je avoir le temps ? Là est toute la question !

Et vous, quels sont les livres que vous voudriez sortir de votre PAL ?

A dimanche !

Elsa

Publié dans Non classé | 4 commentaires