Kim&Sphinxou’s Book (27)

Coucou à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour le bouquin du mois, en partenariat avec la sympathique Sphinxou. Nous continuons notre tour du monde, et cette fois-ci direction l‘Espagne. Nous avons choisi de découvrir l’auteur Albert Espinosa. 🙂

Albert Espinosa Puig est né le à Barcelone. C’est un ingénieur industriel, écrivain, acteur et réalisateur. L’auteur est très marqué par la maladie. Des suites d’un cancer, il perd jambe, un poumon et une partie de foie, ce qui marque fortement son œuvre.

Enfant, Dani était nain, comme ses parents. Après leur disparition brutale, des personnages farfelus et pleins d’humanité, qui l’aident à accepter sa différence, jalonnent son chemin. A l’hôpital, le petit garçon rencontre Monsieur Martin, un vieil oculiste amoureux d’une employée de casino qui lui enseigne que la passion est parfois un guide avisé… Plus tard, sur l’ile de Capri, c’est Georges, boxeur et photographe malgré sa jambe en moins, qui recueille le jeune Dani en fuite Ensemble, ils réinventent l’univers grâce au cinéma et à la photographie, et Dani apprend a maitriser son corps pour mieux vivre ses rêves. Il dépasse sa condition, grandit et devient un homme. Pourtant, à la veille de ses quarante ans, il se retrouve seul, abandonné par la femme de sa vie. Il part pour Capri afin d’enquêter sur l’enlèvement d’un enfant .Ce retour inattendu sut l’ile est un signe. Au bout de son enquête, Dani trouvera-t-il la force de devenir père ?

Mon avis : Premier coup de cœur de 2017! Je peux déjà vous dire que je lirai tous les livre de l’auteur. J’ai vraiment adoré ce bouquin, il se lit d’une traite et aborde une histoire simple, mais est doté de notions très intéressantes de développement personnel. Dani, le personnage principal, s’adresse directement au lecteur (En quelque sorte, on peut dire qu’il brise le quatrième mur) et s’interroge sur sa vie. Arrivé à 40 ans, il se fait plaquer par sa petite amie, et revient sur des rencontres, mais également sur des événements, qui ont eu une part importante dans sa vie.

Dans sa réflexion, le personnage nous amène à réfléchir sur notre vie, tout en avançant dans l’histoire. Le récit parle également d’un sujet qui a toujours le don de m’émouvoir, mais si je vous en parle, je vous dévoile une part trop importante de l’histoire. Sachez simplement que le livre prend un tournant vraiment profond, et fait réfléchir.

Sincèrement, c’est comme si Si tu me dis viens, je laisse tout tomber… mais dis-moi viens était une belle et longue citation à lire quand on a le moral dans les chaussettes. Je vous le conseille fortement.

Retrouvez l’avis de Sphinxou, ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

5 adaptions cinématographiques réussies

Bonjour Bonjour !

Alors, il y a-t-il de la neige par chez vous ? Ici ça vient, ça part … J’adore la neige, mais pas lorsque j’ai besoin d’utiliser la voiture. Enfin, là n’est pas le sujet de l’article !

Aujourd’hui, pourquoi ne pas parler de livres et de films ? Il me semble que ce sont deux sujets qui vous plaisent particulièrement ;). Pour combiner les deux, si nous parlions d’adaptations cinématographiques ?

Vous le savez je pense, j’adore lire, et j’adore me glisser sous mon plaid pour découvrir des films. Et ce que j’aime également, c’est pouvoir comparer, lorsque cela est possible, les livres et les films. La plupart du temps, je préfère de loin le livre, mais certains films arrivent à me faire frissonner, à tel point qu’ils détrônent les pages lues quelques semaines ou mois auparavant. En voici cinq :

Une bouteille à la mer

Le synopsis : À Chicago, Theresa Osborne, documentaliste dans un grand quotidien, supporte mal son récent divorce et doit élever seule Jason, son fils. Elle décide alors de faire une croix sur sa vie sentimentale. Mais un jour, alors qu’elle se promène, elle découvre sur une plage une bouteille échouée contenant une déclaration d’amour poignante et passionnée. Bouleversée par la poésie de ces quelques lignes, Theresa cherche dès lors à en retrouver l’auteur.

Je ne sais plus comment j’ai été amenée à regarder ce film. J’avais trouvé le DVD quelque part, mais impossible de me rappeler où. Quoi qu’il en soit, pour un DVD trouvé, je ne m’attendais pas à grand chose. Et pourtant ! J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps devant Kevin Costner et Robin Wright. Je crois d’ailleurs que c’est ainsi que j’ai découvert un de mes auteurs chouchou : Nicholas Sparks.

La vie est belle

Le synopsis : En 1938, Guido, jeune homme plein de gaieté, rêve d’ouvrir une librairie, malgré les tracasseries de l’administration fasciste. Il tombe amoureux de Dora, institutrice étouffée par le conformisme familial et l’enlève le jour de ses fiançailles avec un bureaucrate du régime fasciste d’alors. Cinq ans plus tard, Guido et Dora ont un fils : Giosué. Mais les lois raciales sont entrées en vigueur, et en tant que Juifs, Guido et Giosué sont déportés vers un camp de concentration allemand réel, mais sans référence précise1. Par amour pour eux, Dora monte de son plein gré dans le train qui les emmène au camp où Guido veut tout faire pour éviter l’horreur à son fils. Il lui fait alors croire que les occupations du camp allemand sont en réalité un jeu dont le but serait de gagner un char d’assaut, un vrai.

J’ai découvert ce film grâce à mon Cher & Tendre, lors de nos premiers mois de relation. Et quel film bouleversant ! Depuis, nous l’avons regardé plusieurs fois, toujours avec la même émotion. Le courage dont fait preuve ce Papa est poignant, et c’est un film que je ne peux que vous conseiller. Il est d’ailleurs bien meilleur que le livre, qui malheureusement, ne m’a pas tellement plu.

 

Love, Rosie

Le synopsis : Rosie Dunne et Alex Stewart sont amis depuis qu’ils ont cinq ans. Cependant une barrière s’est formée, les enfermant tous les deux dans cette amitié. Cette barrière se brise le jour où ils décident de prendre des chemins éloignés.

Conseillé par une Amie, je me suis lancée un soir. Et j’ai pleuré, pour changer ^^. Très fleur bleue, les romances fonctionnent quasiment toujours avec moi. J’ai d’ailleurs lu « La vie est un arc-en-ciel » quelques mois après, et l’ai adoré, mais moins que le film. Il faut dire que Sam Claflin y est également pour beaucoup ! D’ailleurs, avec le même acteur, je vous conseille également « Avant toi », juste magnifique !

 

L’emprise

Le synopsis : L’histoire d’une mère de famille de quatre enfants, qui se retrouve en mars 2012 dans le box des accusés des assises de Douai, pour le meurtre de son mari, un homme qui l’a battue et torturée pendant leurs dix-sept ans de mariage…. Adaptation du bouleversant livre-témoignage « Acquittée » d’Alexandra Lange, paru aux Éditions Michel Lafon.

Je tenais absolument à voir ce film, d’une part pour son histoire, et d’autre part car j’étais curieuse de retrouver Fred Testot dans un rôle plus fort. Ce film m’a retourné les tripes, vraiment ! J’ai eu du mal à ne pas y penser pendant quelques jours. Odile Vuillemin est époustouflante !

 

Une vie entre deux océans

Le synopsis : Quelques années après la Première Guerre mondiale en Australie. Tom Sherbourne, ancien combattant encore traumatisé par le conflit, vit en reclus avec sa femme Isabel, sur la petite île inhabitée de Janus Rock dont il est le gardien du phare. Mais leur bonheur se ternit peu à peu : Isabel ne peut avoir d’enfant… Un jour, un canot s’échoue sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme et un bébé bien vivant. Est-ce la promesse pour Tom et Isabel de fonder enfin une famille ?

Je vous en ai déjà parlé dans un précédent article. Ce film m’a retourné le cœur, et je le conseille à tout le monde autour de moi depuis son visionnage au cinéma.

Et vous, quelles sont vos adaptations cinématographiques préférées ?

A dimanche prochain !

Elsa

Publié dans Pause Cinéma ! | 9 commentaires

Izombie, saison 2

Liv se nourrit du cerveau d’un vieil homme acariâtre pour comprendre sa mort. En plus des visions, Babineaux reçoit un appel anonyme pour l’aider dans son enquête… De son côté Ravi craint que Major expérimente un effet secondaire du vaccin. Pour en avoir le cœur net, une seule solution: retourner voir la seule autre personne à l’avoir reçu…

Mon avis (risque de spoilers) : Coucou à tous ! Aujourd’hui, je vous parle de la deuxième saison de Izombie! J’avais vraiment apprécié la saison 1, et c’était donc un plaisir de m’y replonger pour 19 nouveaux épisodes ! Et sincèrement, j’ai préféré cette saison !

J’ai vraiment trouvé cette saison riche en rebondissements. Même si la relation Liv/Major est un peu trop omniprésente (les « je t’aime, moi non plus », c’est un peu difficile à force), les histoires gravitant autour de Liv sont captivantes et pleines de suspens. Le personnage de Blaine est toujours aussi cool et on s’intéresse davantage à d’autres laissés de côté pendant la première saison. Ce que j’ai également adoré, c’est voir Liv prendre des personnalités différentes selon les cerveaux qu’elle mange. Rose McIver est une excellente actrice et le prouve de plus en plus. Petite mention également des derniers épisodes de cette saison qui sont géniaux, et super bien rythmés!

Cette série est clairement devenue une incontournable pour moi, qu’il me tarde de poursuivre (la troisième saison est prévue pour avril). Je vous la conseille toujours autant.

Le truc en + : Liv (Rose McIver) et Blaine (David Anders) doivent manger des cerveaux dans presque tous les épisodes. Ils ont déclaré à plusieurs reprises dans les interviews que les «cerveaux» étaient faits de gélatine et étaient vraiment dégoutantes au goût. Les deux acteurs ont déclaré qu’ils utilisent des seaux pour cracher après chaque scène.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | 3 commentaires

Vendredi en beauté (32) – Mon distributeur de savon

Hello tout le monde ! Aujourd’hui, c’est le retour du vendredi en beauté…et j’avais envie de vous parler de ma découverte de la fin d’année 2016, et dont je ne me passe plus. Et c’est mon distributeur de savon mousseur…oui, oui, je vous assure,  je ne rigole pas ! 😀

Qu’est-ce que c’est ? Simplement un réceptacle conçu pour accueillir savon, air et eau et qui permet de transformer votre savon en produit moussant.

Les avantages :

  • Économie de savon !
  • Le produit est dilué, donc moins « agressif »…On évite d’en utiliser 3 tonnes.
  • Convient pour tous les types de savons. Personnellement, je l’utilise avec mon gel douche.

Comment ça marche ?

Avec mon mousseur, j’ai un petit doseur fourni, ce qui est bien pratique pour le remplir. Il vous suffit de mettre une dose de savon et 3 doses d’eau. Autant vous dire que c’est simple…et pour ma part, je tiens assez longtemps avec mon mousseur rempli.

Le mien :

Mon mousseur est de la marque H2O at Home. D’un design vraiment sympathique, je le trouve un peu cher comparé à d’autres, mais j’ai récemment participé à une démonstration chez une amie, et j’ en ai profité pour me le procurer. Il est en céramique.

Il en existe à tout les prix. Notamment un super chouette chez Aroma Zone.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Trucs de filles | 8 commentaires

Un doux pardon de Lori Nelson Spielman

Hannah Farr est une personnalité en vue de La Nouvelle Orléans. Animatrice télé, son émission quotidienne « The Hannah Farr Show » est suivie par des milliers de fans, tandis que côté cœur, elle file depuis deux ans le parfait amour avec Michael Payne, le maire de la ville. Mais la vie toute tracée d’Hannah va être bousculée par deux petites pierres. Ces « pierres du pardon », une idée lancée par l’une de ses anciennes camarades de classe, connaissent un immense succès aux États-Unis. Le concept est simple : si vous avez quelque chose à vous faire pardonner, il suffit d’envoyer une lettre d’excuse à la personne que vous avez blessée, accompagnée de deux pierres. Si le destinataire accepte vos excuses, il vous renvoie une des deux pierres et utilise la seconde pour, à son tour, demander pardon à quelqu’un…

Mon avis : Coucou les loulous ! Aujourd’hui, on parle bouquin avec un livre de Lori Nelson Spielman, Un doux pardon. Même si ce n’est pas un coup de cœur (comme l’a pu l’être Demain est un autre jour du même auteur), j’ai tout de même passé un très bon moment avec cette lecture. L’auteure sait toucher aux points sensibles, à nos émotions, et je l’admire beaucoup pour cela. Dans cette histoire, on gravite surtout autour d’un sentiment, le pardon. Et Dieu seul sait comme il peut être difficile de pardonner…et par cette histoire, Lori Nelson Spielman nous montre à quel point il est important de pardonner aux autres, mais également à soi-même, pour les erreurs qu’on a commise…

J’avoue avoir tiqué à certains moments car l’histoire semble un peu trop « parfaite » dans son ensemble. La rencontre avec RJ (et par la suite, son identité réelle), le Maire trop occupé pour se consacrer à sa famille, une héroïne un peu trop naïve et centrée sur elle-même. Quelques clichés qui font que l’histoire n’égale pas celle du précédent roman.

Dans l’ensemble, Lori Nelson Spielman parvient à nous faire réfléchir….et à nous donner de l’émotion. Alors même si l’histoire n’est pas parfaite, elle vous apportera un vent d’air frais, et un brin de « Feel Good », et je ne lui en demandais pas plus. Vivement le prochain roman de l’auteure!

D’autres livres de Lori Nelson Spielman :

Demain est un autre jour

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 5 commentaires

Mes 2 derniers films vus : Transcendance & Que justice soit faite

Hello à tous! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de deux films que j’ai vu dernièrement. Je commencerai par Transcendance, réalisé par Wally Pfister, pour ensuite vous parler de Que justice soit faite, réalisé par F. Gary Gray.

Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologie qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour « transcender » l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

Mon avis : Transcendance est un film qui a été fort descendu par la critique…et je peux comprendre les diverses raisons. Malgré tout, je trouve que ça reste un bon divertissement, accompagné d’une bonne pléiade d’acteurs. Pas très intéressée par la technologie scientifique, je ne me suis pas trop posée de questions quant au déroulement du film. J’ai trouvé la fin un peu TROP, et le film fait également un peu trop d’éllipses (d’ailleurs, on ne sait quasi rien des « méchants » du film, c’est un peu dommage)…du coup, certaines choses manquent de profondeur et surtout d’explications. Néanmoins, les effets spéciaux sont tops, et le talent de Johnny Depp n’est plus à démontrer.

A regarder un soir de pluie, rien de plus, rien de moins.

Dix ans après le meurtre de sa femme et sa fille, un homme se dresse contre le procureur en charge du procès des meurtriers, pour obtenir lui-même la justice. Sa vengeance menace tout aussi bien l’homme qui leur a accordé la clémence, que le système et la ville elle-même.

Mon avis : Quel film….D’une violence qui me dépasse. Ça n’en fait pas un mauvais film, loin de là. Mais c’est un peu trop dur pour moi. Une simple histoire de vengeance mais qui tourne autour de la justice américaine. Et de ce point de vue là, j’ai apprécié  car on se rend davantage compte des failles du système en général. Maintenant, pour ce qui est de l’application de la « vengeance », c’est un peu too much par moment… Certaines choses fonctionnent, d’autres un peu moins… Le duo Butler/Foxx détonne et est clairement la force du film.

Un bon thriller, mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 11 commentaires

Personnalités (11) – Que sont-ils devenus ? (One Tree Hill)

Coucou à tous ! Début de l’année dernière, j’avais commencé une série d’articles sur des personnalités que j’aime ! Cette année, je reprends cette catégorie, mais en sur le principe de « Que sont-ils devenus ? », pour vous parler d’acteurs que j’apprécie !

Pour ce faire, je choisirai des séries TV ou des films, plutôt anciens (enfin….anciens…on se comprends hein! :D) et je m’interrogerai sur ce qu’est devenu le casting principal! Pour ce premier numéro, j’ai choisi les acteurs de la série One tree Hill (2003-2012). Je suis en plein revisionnage, donc c’était logique pour moi de commencer par là!

Pour le coup, One Tree Hill est une série de 9 saisons, et donc le casting principal a beaucoup évolué au fil du temps, donc je me suis concentré sur le noyau principal… 🙂

Chad Michael Murray, ou Lucas Scott

Après One Tree Hill, Chad Michael Murray s’est fait plutôt discret. Après plusieurs années au calme, l’acteur sera bientôt dans le film Outlaws and Angels, où il partagera l’affiche avec la fille de Clint Eastwood. En parallèle, il a co-écrit un roman avec Heather Graham, dont la sortie est prévue en 2017.

Côté vie privée, il s’apprête à devenir père pour la deuxième fois avec l’actrice Sarah Roemer.

James Lafferty, ou Nathan Scott

James Lafferty (mon chouchou de la série ♥) a joué dans quelques petites productions après la série. Il a également eu un rôle récurent dans 2 séries : Crisis et Underground.

Dernièrement, et comme il l’avait déjà fait pour One Tree Hill, il a réalisé quelques épisodes de la série The Royals.

Côté vie privée, plusieurs rumeurs sont en cours, mais il serait toujours un cœur à prendre!

Sophia Bush, ou Brooke Davis

Sophia Bush est certainement celle qui a le mieux réussi. Après One Tree Hill, elle joue dans 2 séries:  Partners et Hatfields and McCoys. Mais c’est depuis 2014 que Sophia a trouvé la nouvelle série qui marche : Chicago PD. Elle y interprète un des rôles principaux.

Pendant l’été 2015, Sophia Bush a créé sa propre marque de parfums et produits de beauté I Smell Great en collaboration avec Randi Shinder. Sa marque se veut éco-responsable avec des emballages 100% biodégradables.

Actuellement, elle est en couple avec Jesse Lee Soffer, avec qui elle partage l’affiche de Chicago PD.

Hilarie Burton, ou Peyton Sawyer

Hilarie Burton a fait de nombreuses apparitions dans des séries TV après One Tree Hill : Forever, FBI : Duo très spécial, Castle, Hostages… Dernièrement, on a pu la voir dans la série Extant, le temps de quelques épisodes.

On a pu également la voir dans quelques films de noël (passés cette année sur TF1 d’ailleurs).

Côté cœur, elle partage la vie de l’acteur Jeffrey Dean Morgan depuis 2009. Elle est maman d’un petit garçon.

Bethany Joy Lenz, ou Haley James Scott

Bethany Joy Lenz a beaucoup vagabondé sans pour autant trouver de nouvelles attaches. Elle a joué dans quelques séries, en guest (Marvel : Les Agents du SHIELD, American Gothic, Colony).

Parallèlement, elle tente également de percer dans la musique.  Récemment, elle a créé un groupe « Joy Lenz & The Firepit Band». Après une tournée dans six villes des États-Unis entre Mai et Juillet 2016, le groupe annonce que leur tout premier album est en cours de préparation.

Maman d’une petite fille, et elle est maintenant en couple avec Wes Ramsey.

N’hésitez pas à me proposer d’autres séries ou films pour le prochain Que sont-ils devenus? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Personnalités | 11 commentaires