Younger, saisons 3/4

Depuis qu’elle a échangé un baiser avec Charles, son patron, Liza est sous tension. Comme elle a repris son travail chez Empirical, elle va devoir continuer de mentir sur son âge réel. Charles est convaincu qu’elle a 26 ans. Or, Liza se demande si elle ne va pas devoir couper les ponts avec Josh qui, lui, connaît la vérité sur son âge. De son côté, Kelsey commence son deuil après avoir perdu son fiancé…

Mon avis (spoilers) : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler série avec mon avis sur les troisième et quatrième saisons de Younger, une série que j’adore mais que j’avais un peu délaissé ! J’ai adoré retrouver les personnages et je me suis enchainée tous les épisodes à une vitesse folle… 🙂 Younger est une série pétillante, entraînante et qui reste un réel plaisir à regarder. Au final, je regarde peu de séries du genre et elle reste donc quasi la seule série légère que je regarde en ce moment. Et j’avoue qu’elle me fait du bien… 🙂

En plus, j’adore toujours autant les personnages ! Je craque toujours autant pour le personnage de Josh, et j’avoue avoir pas mal « crushé » sur Charles aussi (d’ailleurs, ne pourrait-on pas arrêter les trois pas en avant pour deux pas en arrière?! Aha). Évidemment, ce n’est pas la série que l’on regarde pour la richesse de son scénario mais elle divertit et c’est tout ce qu’on lui demande.

Le final de la saison 4 annonce du changement pour la saison suivante, et j’espère voir Liza prendre un peu plus ses choix en main ! Vraiment, je vous recommande Younger à 100%.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | Laisser un commentaire

Saga Hashtag de Cambria Hebert (Tomes 1 et 2)

Deux personnes que tout oppose sont sur le point de se heurter l’une à l’autre. De plus d’une façon. Elle veut garder sa bourse scolaire. Il veut rester dans l’équipe. Dire que l’alliance que forment Rimmel et Romeo est particulière est un faible mot. Mais c’est sur le point de changer. Tout commence par un défi. Une initiation. Un challenge. Rapidement, cela se transforme et devient bien plus que ça. Mais lorsque vous êtes victime de votre statut, il y a très peu de place pour quelque chose de vrai, de concret. Les règles sont claires et simples. Restez dans votre cercle. Et ne tombez jamais amoureux de quelqu’un qui n’en fait pas partie.

Mon avis : Hello, hello ! De retour aujourd’hui avec deux chroniques en une à propos de deux lectures très sympathiques, publiées chez Juno Publishing. Si vous vous souvenez, j’avais eu un coup de cœur pour une de leur publication dernièrement et j’avais hâte de découvrir un autre titre. 🙂 Et c’est avec les deux premiers tomes de la saga Hashtag que j’ai enchainé ! Bien que j’avoue avoir nettement préféré le premier tome, j’ai passé un bon moment avec les deux. J’ai décidé de les chroniquer ensemble car ils se suivent directement, et concernent les même personnages (ça m’évitera de vous spoiler!).

Nous suivons les personnages de Rimmel et Romeo à l’Université, où leur statut social est diamétralement opposé. Pourtant, ils se rencontrent quand même quand Rimmel doit donner des cours de rattrapage au beau footballer. J’ai vraiment aimé cette rencontre car ça m’a rappelé celle de Nathan et Haley dans la première saison de One Tree Hill, et j’ai un peu retrouver les mêmes émois. La romance prend le temps de s’installer, et on passe un bon moment.

La plume de l’auteure est addictive. On tourne les pages vraiment vite ! La saga Hashtag est vraiment un petit bonbon acidulé à déguster tranquillement. Elle serait parfaite comme lecture de plage. On en sort requinquer et en mode : « C’est troooooop adorable ».

Bref, une romance sympathique que je vous conseille.

« On dit qu’embrasser une fille c’est comme les embrasser toutes. C’est faux. Dès que je pose les lèvres sur les siennes, tout le reste disparaît. La rue, la voiture, L’initiation. Tout. »

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | Laisser un commentaire

Larguées, réalisé par Eloïse Lang

Rose et Alice sont deux sœurs très différentes. Rose est libre et rock n’roll. Alice est rangée et responsable. Elles ne sont d’accord sur rien, à part sur l’urgence de remonter le moral de Françoise, leur mère, fraîchement larguée par leur père pour une femme beaucoup plus jeune. La mission qu’elles se sont donnée est simple « sauver maman » et le cadre des opérations bien défini : un club de vacances sur l’Ile de la Réunion…

Mon avis : Hello tout le monde ! J’adore aller au cinéma lorsque je n’attends rien d’un film…et puis d’en ressortir avec une pêche d’enfer en ayant plus qu’apprécié mon visionnage. Et pourtant, croyez-moi, je n’étais pas du tout emballée par la bande-annonce… Et puis parfois, on est surpris, et on apprécie d’autant plus ce qu’on a sous les yeux. Eloïse Lang nous livre un film d’une fraicheur folle, au casting génial et où les tranches de rire s’enchaînent à un rythmé effréné. C’est avec ce genre de film que je me dis que la comédie française a vraiment de quoi nous épater.

Évidemment, pas de révolution dans le genre non plus, mais voilà, j’ai trouvé ça tellement sympathique, tellement frais que je ne peux que vous le recommander. Le duo Camille Cottin/Camille Chamoux est exceptionnellement drôle, et j’ai été touché par le personnage joué par Miou-Miou. Larguées est une combinaison pétillante de rires et d’émotion (sérieux, comment ne pas être touchée par toute l’histoire gravitant autour du petit Félix – pour le coup, le film va même là où on ne l’attend pas).

Il y a quelques défauts, comme la fin, que j’aurais voulu un peu différente (mais au moins, on ne tombe pas dans le cliché!). La phase « réconciliation » est également un peu rapide mais sincèrement, c’est vraiment pour chipoter un peu. Larguées est une jolie comédie française que je vous recommande vivement.

Le truc en + : Larguées est une adaptation du film suédois All Inclusive d’Hella Joof. Pour son premier long métrage en solo, Eloïse Lang a donc choisi de s’attaquer à un remake. C’est vraiment l’idée de mettre en scène un trio mère/filles qui a stimulé la cinéaste.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publié dans Pause Cinéma ! | Un commentaire

Mes shootings préférés du mois d’avril!

Hello tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui et je vous retrouve pour mes shootings photo préférés du mois. Let’s go !

Lily James – Harper’s Bazaar UK – Avril 2018

Alicia Vikander – Elle Magazine – Avril 2018

Dakota Fanning – C Magazine – Avril 2018

Demi Lovato – InStyle Magazine – Avril 2018

 

Gugu Mbatha Raw – Vogue UK – Avril 2018


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Personnalités | 6 commentaires

Mes 2 derniers films vus : The Circle & Heartbeats

Hello tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler films avec les deux derniers que j’ai découvert récemment. 🙂

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or ! Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…

Mon avis : Déception totale ! Et pourtant, ça partait pas si mal… Et ensuite, je n’ai rien compris au déroulement de l’histoire et aux choix des personnages. Mae (Emma Watson) semblait être le personnage qui allait parvenir à réveiller les consciences, de par ses décisions et son implication dans l’entreprise The Circle. Il faudrait peut-être que je le revois mais dîtes-moi si je suis la seule, mais voilà pour moi, il y a un problème de cohérence. Par ailleurs, il y a des « théories » mises en places sur ce film (et en plus, c’est une adaptation de roman) qui nous explique le pourquoi du comment, mais je ne suis pas vraiment d’accord avec ça. Pour moi, on finit le film avec un vrai « WTF » au visage.

Alors voilà, bien que le casting est archi top ! Le reste n’a pas suivi, et pour moi, c’est un flou.

Kelli, jeune californienne, n’a qu’une raison de vivre : la danse. Elle va à l’encontre de tout et de tous pour vivre sa passion. Alors qu’elle et son crew doivent préparer une chorégraphie pour une compétition qui pourrait changer leur vie, Kelli doit s’absenter une semaine pour un mariage… en Inde. Durant ce voyage, elle fait la rencontre de Aseem qui l’initie à un tout nouveau style de danse. Elle tombe dès lors amoureuse des deux…

Mon avis : Alors, Heartbeats, c’est un petit film sorti directement en DVD, et produit par les créateurs de Step Up ! En plus, il nous transporte en Inde pour se faire rencontrer la danse hip-hop avec le Bollywood. Ça me donnait vraiment envie ! Mais bon, voilà, les qualités scénaristiques sont nulles, et les scènes de danse ne sont pas terribles du tout. La romance n’est pas romantique pour un sou et je l’ai terminé pour vous dire mon avis de façon objective. Sincèrement, je ne vous le conseille pas… Je n’en retiendrai que la bande-son qui est assez sympa (seul point positif du film).


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 8 commentaires

#Avislittéraires – Spécial Harlequin

Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler livres avec mes avis sur deux de mes dernières lectures, c’est parti !

Elle fleurit les mariages, lui les détruit. Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d’un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée… Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

Mon avis : Je commence par Fais-moi taire si tu peux !, un des derniers livre de l’auteure française Sophie Jomain. Roman sympathique qui m’a beaucoup amusée. Il nous conte une histoire quelque peu rocambolesque, et en même temps adorable. C’est une romance certes classique, mais qui possède des qualités indéniables. J’aime beaucoup quand un roman se passe dans le milieu des mariages et certaines situations m’ont d’ailleurs fait beaucoup rire.

J’avoue que malgré tout, je n’ai pas été particulièrement transcendée par ma lecture (à mon grand étonnement). Je suis dans une phase intensive de lectures plutôt New Adult, dans des romances plus sombres. Et pour le coup, celui-ci se rapproche davantage d’une comédie romantique (ou même de la chick-lit), à l’humour bien trempé. Et j’avoue préférer les romances plus touchantes mais vraiment, c’est un petit roman qui se lit très vite. On s’attache facilement aux personnages et on passe un bon moment.

Je vous le conseille si vous aimez ce genre ! 🙂

Envie de l’acheter ?

 

Encore une. Encore une nuit passée dans un club branché à boire des cocktails, à parler à des inconnus et à danser au milieu de la foule. Depuis que Cathlyn a fui New York pour s’installer à Las Vegas, c’est tout ce qu’elle a trouvé pour tenter d’oublier son passé et les blessures de son enfance. Ici, plus personne ne pourra la juger ni lui dicter sa conduite. Alors, tous les moyens sont bons : casinos, boîtes de nuit, soirées privées… Mais le matin où elle se réveille presque nue dans un lit inconnu, sans le moindre souvenir de la veille, Cathlyn se demande si, cette fois-ci, elle n’est pas allée un peu trop loin. Tout ce dont elle se souvient, c’est d’avoir scandaleusement dragué le célèbre et très influent Tyler Ross, cet acteur à la réputation sulfureuse et dont elle s’était juré de se tenir éloignée.

Mon avis : J’enchaine ensuite avec une belle romance que j’ai beaucoup aimé. Between You & Me nous conte une histoire sympa entre Cathlyn et Tyler. L’alternance des points de vue aide fortement à apprécier les personnages et à s’investir davantage dans l’histoire. Le roman est rythmé, on ne s’ennuie pas et j’avoue que j’ai beaucoup apprécié. La plume d’Emma Berthet est très jolie (mais épicée!) et je me suis attachée aux personnages ainsi qu’aux sentiments qui se développent peu à peu.

J’ai quelques reproches à faire, comme la rapidité de la romance (mais c’est souvent le cas!) mais ça ne m’a pas empêcher de palpiter en même temps que les personnages. De nouveau, rien d’extraordinaire mais sincèrement, il fait son job et je ne lui en demande pas plus ! A découvrir… 🙂


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

The Mindy Project, saisons 4/5

Alors que Mindy fantasme sa vie de femme mariée, Danny tente d’empêcher ses beaux-parents de lui arranger un mariage avec un charmant célibataire indien…

Mon avis (spoilers) : Hello, hello ! Aujourd’hui, je vous parle de la quatrième et cinquième saison de The Mindy Project. Il y a longtemps que je n’avais plus regardé, et c’est avec plaisir que j’ai pris le temps de m’y replonger. Et j’ai beaucoup aimé retrouver tous ces personnages déjantés. Mindy est toujours à mourir de rire, tout comme le personnage de Morgan qui me fait complètement triper.

Bon, il faut l’avouer, le scénario prend une tournure plutôt inattendue, et au début, c’est même assez déconcertant. Le personnage de Danny devient complètement secondaire et au début, ça m’a franchement gêné car c’est plutôt incompréhensible. Mais ensuite, j’avoue que j’ai adoré tous les nouveaux personnages tels que Jody ou Ben (joué par le craquant Bryan Greenberg) et les différents « Love Interest » de Mindy. Découvrir la jeune femme dans son rôle de maman est amusant car elle ne perd à aucun moment son sens de l’humour. Comme toujours, Mindy Kalling fait preuve d’originalité dans le traitement de ses épisodes, ce qui fait qu’on ne s’ennuie à aucun moment.

Bref, j’ai beaucoup aimé mais je vais attendre un peu avant de regarder la sixième et dernière saison. Je ne suis pas encore prête à dire au revoir définitivement aux personnages. Si jamais, vous ne regardez pas The Mindy Project, je vous la conseille fortement. Un concentré d’éclats de rire, je vous l’assure !

Le truc en + : Mindy Kalling a appelé son personnage Mindy Lahiri car elle adore l’écrivaine américo-indienne Jhumpa Lahiri.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | Laisser un commentaire

Rampage, réalisé par Brad Peyton

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu’avec les singes. Pas étonnant qu’il se soit pris d’affection pour George, adorable gorille d’une intelligence hors du commun, dont il s’occupe depuis sa naissance. Mais suite à une expérience génétique catastrophique, George se métamorphose en monstre incontrôlable. Et il n’est pas le seul puisque d’autres animaux se transforment en prédateurs enragés aux quatre coins du pays, détruisant tout sur leur passage. Okoye décide alors de travailler d’arrache-pied avec une généticienne pour mettre au point un antidote. Pourront-ils à temps empêcher la planète d’être ravagée ?

Mon avis : Coucou ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du film Rampage que j’ai découvert hier au cinéma, et pour lequel j’ai été très déçue. Evidemment, quand on va voir ce genre de film, on sait à quoi s’attendre…mais j’sais pas, je l’imaginais un peu plus recherché… Mais en fait non, on n’a rien de plus que ce que l’on voit dans la bande-annonce. Le film est classique, c’est un film d’action où on est étonné de rien. Et c’est bien dommage.

Bien sûr, il y a quelques points positifs, comme le personnage de Jeffrey Dean Morgan (qu’on voit trop peu au cinéma!). Le personnage ne va pas là où on l’attend et j’ai beaucoup apprécié. Ensuite, visuellement, c’est un (quasi) sans faute. Je l’ai vu en 3D et il est impressionnant. Les scènes de baston sont claires, bien menées et plutôt haletantes.

Mais voilà, pour tout le reste, avec moi, ça ne l’a pas fait. Déjà, les méchants sont tellement ridicules….Y’a juste pas de mot. On a droit au bête truc complètement manichéen et sans intérêt. On ne comprend à aucun moment le pourquoi du comment, et du coup, on en perd tous les enjeux de départ. Pour le casting, autant j’avais aimé Dwayne Johnson dans Jumanji, autant ici, je ne l’ai pas apprécié plus que ça.  Idem pour le personnage féminin dont j’ai oublié le nom.

Enfin, mon problème se situe également au niveau de l’humour, qui n’a pas marché avec moi. Idem pour les moments d’émotions. A aucun moment, je n’ai ressenti la moindre empathie pour George (et ce parce qu’on n’a absolument pas le temps de s’y attacher). Du coup, je ne retire absolument rien de mon visionnage, et je ne vous le conseille pas (en tout cas pas au cinéma).

Le truc en + : C’est la troisième collaboration entre le réalisateur Brad Peyton et Dwayne Johnson, après San Andreas et Journey 2: The Mysterious Island.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

2 romances made in Melanie Harlow !

Hello les loulous ! On se retrouve aujourd’hui pour parler de deux romances de l’auteure américaine Melanie Harlow, et publiées chez Hugo Roman. J’ai passé un très bon moment avec ces deux lectures, et j’avais donc envie de vous en parler aujourd’hui ! Let’s go… 🙂

Il ne croyait plus en l’amour. Margot a besoin de changer d’air. Elle vient de se séparer de son ex qui s’est révélé être un pauvre type opportuniste, tout cela très publiquement devant toute le gratin de Detroit. Cela tombe bien, la société de communication où elle travaille doit s’occuper d’un client hors de la ville. Quoi de mieux qu’un séjour loin de son quotidien, au bord du lac Huron, dans une ferme qui a besoin de donner un coup de jeune à son image ? Mais, elle ne s’attendait pas forcément à rencontrer un homme comme Jack, un des propriétaires de la ferme. Renfermé, agressif, il n’est toujours pas remis du décès de son épouse et déteste l’idée qu’une jeune femme de la ville vienne se mêler de leurs affaires. Mais sa vivacité et son charme sont en train de percer la carapace que le deuil a créée autour de son cœur. Elle n’est que de passage, elle ne connaît rien à son quotidien mais il pourrait lui apprendre à vivre auprès de lui.

Mon avis : J’ai commencé ma découverte de l’auteure avec Si nos chemins se croisent et ce fut une très jolie lecture. J’ai vraiment craqué pour le personnage de Jack. On comprend sa peine et il a un côté vraiment attendrissant. Il a un côté torturé mais pour une fois, l’auteure ne pousse pas trop loin, et bien qu’il vit replié sur lui-même, on peut tout de même apercevoir une lumière au bout du tunnel. Au départ, j’ai eu plus de mal à m’attacher à Margot, mais son personnage se dévoile peu à peu et on découvre une jeune femme sympathique au final. J’ai particulièrement aimé l’univers de cette romance, au milieu de cette ferme vaste et typique de l’Amérique profonde. La famille de Jack est top, on s’attache beaucoup à tout ce petit monde.

Dans l’ensemble, la romance est plutôt très classique, et ne surprend à aucun moment… Mais elle fait son job et c’est tout ce que j’en attendais. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure insiste un petit peu sur l’importance des fermes biologiques, et pose plusieurs questionnements intéressants. C’est plutôt rare dans le genre et ça mérite vraiment d’être mentionner.

Bref, une romance qui vaut la peine et que je vous conseille.

« Mais l’amour est une chose étrange. Quand tu le cherches, il se cache. Et quand tu ne le cherches pas, il te saute dessus et t’assomme »

Envie de l’acheter ?

Une liaison à durée indéterminée ? Quoi de plus désagréable que de se voir attribuer une place à la  table de s célibataires lors d’un mariage ?Claire a décidé que, cette fois, elle éviterait cette situation pénible lors du mariage d’une amie.Il faut juste qu’un homme l’accompagne. Pas n’importe qui. Un homme beau, disponible, qui fera baver d’admiration toutes les autres invitées. Claire n’a pas l’habitude de mentir mais pour une fois… Elle va alors louer les services d’un escort pour la soirée.Theo dépasse tout es ses espérances et lui donne envie de plus. Beaucoup plus. Mais que se cache-t-il derrière le masque séduisant et décontracté de Theo ? Il a son lot de problèmes à régler et il n’a pas tout dit à Claire, qui n’aime pas beaucoup les secret. S’il veut vraiment que Claire lui appartienne, il devra s’ouvrir à elle.

Mon avis : J’enchaine avec Si un jour tu es à moi que j’ai beaucoup apprécié également. J’avoue, j’ai tout simplement adoré la première partie du roman. Toute la partie du mariage où Claire et Théo font véritablement connaissance et où l’alchimie prend place est palpitante, et je l’ai dévoré. Une fois que la magie retombe, le livre possède quelques longueurs où les personnages se posent bien trop de questions. Theo, quelque peu torturé, prend les responsabilités de son frère bien trop à cœur, et ça a eu le don de m’agacer à quelques moments.

Il n’empêche que la romance est belle (et épicée!) et que j’ai apprécié découvrir les personnages. Je l’ai lu d’une traite, c’est vous dire à quel point la plume de l’auteure est addictive. Vraiment, pour les fans du genre, je pense que vous apprécierez.

« Voilà ce que ça veut dire, d’aimer quelqu’un. On reste même quand c’est difficile. On reste même quand ce serait plus facile de se barrer. On ne baisse pas les bras. »

Envie de l’acheter ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

Game Night, réalisé par Jonathan Goldstein et John Francis Daley

Pour pimenter leur vie de couple, Max et Annie animent un jeu une nuit par semaine. Cette fois ils comptent sur Brooks, le frère charismatique de Max, pour organiser une super soirée à thème autour du polar, avec vrais faux malfrats et agents fédéraux ! Brooks a même prévu de se faire enlever…. sauf qu’il reste introuvable. En tentant de résoudre l’énigme, nos joueurs invétérés commencent à comprendre qu’ils se sont peut-être trompés sur toute la ligne. De fausse piste en rebondissement, ils n’ont plus aucun point de repère et ne savent plus s’il s’agit encore d’un jeu… ou pas. Cette nuit risque bien d’être la plus délirante – et la plus dangereuse – de toute leur carrière de joueurs…

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler cinéma avec ma chronique à propos de Game Night, dernier film de l’équipe de créateurs de Comment tuer son boss ?. Quand on va voir ce genre de film, on sait à quoi s’attendre, et du coup, on revoit ses attentes à la baisse, et ce, pour profiter pleinement du visionnage. Le film a un potentiel comique excellent et c’est vraiment la force du film. En plus, il est porté par un casting plus qu’excellent ! J’adore Jason Bateman et Rachel McAdams et leur duo fonctionne très bien !

Ce que j’ai également apprécié, c’est le fait qu’on retrouve plein de têtes connues, qui ont des rôles plus ou moins importants. J’ai été ravie de retrouver Kyle Chandler que j’adorais dans Friday Night Lights. L’histoire est complètement rocambolesque et manque clairement de réalisme, mais vraiment, les rebondissements sont à mourir de rire. Les quiproquos s’enchaînent et vraiment, on ne s’ennuie à aucun moment.  Game Night est un mélange entre une comédie (à l’humour américain, il faut aimer) et un film d’action. A aucun moment, le film ne se prend au sérieux, et j’avoue que parfois ça m’a gêné. Quand nos protagoniste sont poursuivis par des méchants, ils arrivent quand même à se fendre la poire. Parfois, c’est un peu « trop », il faut le dire.

Je ne pense pas que c’est le genre de film que je prendrai le temps de revoir, mais je ne regrette pas mon moment cinéma, je me suis bien marrée, et ça m’a détendue. Si vous avez aimé Comment tuer son boss ? ou si vous avez besoin d’un moment ciné pour vous vider la tête, alors je vous le conseille !

Le truc en + : Un des réalisateurs, John Francis Daley, joue le personnage de Carter dans le film. Il jouait le même personnage dans le film Comment tuer son boss ?.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires