Les films et Moi

Bonjour Bonjour !

Et si nous faisions un petit TAG aujourd’hui ? Sur le thème du cinéma, ça vous dit ? C’est parti !

1 – Quel film te remonte toujours le moral ?

Un bon petit Disney, et ça repart ! J’ai toujours adoré les dessins animés, et j’en revois beaucoup maintenant que ma fille a l’âge de les comprendre. S’il faut en choisir un, je dirai « Mulan », un de mes préférés.

2 – Quel film t’effraye le plus ?

Je ne suis pas une grande adepte de films d’horreur. Pour vous dire, je n’ai jamais vu l’exorciste … Je dirai « The Grudge », c’est un film que je ne reverrai pas !

3 – Quel est le film de ton enfance ?

« My girl », avec Macaulay Culkin. Vu, revu et rerevu, et toujours autant d’émotions ! Je lâche ma larme à chaque fois.

4 – Quel est le film qui te fait pleurer a tous les coups ?

Vous ai-je déjà dit que j’ai la larme très facile ? Parmi une liste longue comme mon bras, ou presque, il y a « N’oublie jamais », avec le merveilleux duo Ryan Gosling / Rachel Mcadams.

5 – Quelle est ta bande originale de film préférée ?

Sans hésiter celle de « Cruel Intentions », avec notamment la sublime chanson « Colorblind » de Counting Crows, ou encore « Bitter sweet symphony » de The Verve.

6 – Ta série de films préférée ?

Je ne suis pas fan des films en saga, mais je dirai Dirty Dancing, car j’ai adoré le premier, et le deuxième à Cuba.

7 – Tu grignotes quoi devant un bon film ?

Je ne grignote pas souvent, mais en général j’ai toujours une boisson avec moi. Un thé pour les jours frais, et une boisson fraîche pour les beaux jours.

8 – Un bon film oui, mais avec qui ?

Je ne sais pas si cela est commun, mais j’aime voir des films seule lorsque je suis chez moi. Cela me permet de bien me concentrer dessus. Mais j’aime également en voir avec mon conjoint. En fait, tout dépend du genre.

9 – Un film que tout le monde a aimé sauf toi ?

Je suis plutôt bon public, et j’avoue ne pas avoir de réponse à apporter à cette question.

10 – Un film que tu adores et qui pourrait nous surprendre ?

Je n’en entends pas beaucoup parler autour de moi, mais « Un monde meilleur », avec Kevin Spacey, est juste merveilleux. Je vous le recommande !

Et vous ? Dites-moi tout 😉

Publié dans Mes Tags, Pause Cinéma ! | 7 commentaires

Le 25 c’est cinéma #22

Hello, hello !  Aujourd’hui, c’est le petit rendez-vous du film du mois, en partenariat avec Sphinxou. Pour l’Afrique du Sud, pays choisi ce mois-ci, nous avons sélectionné le film Sécurité rapprochée, réalisé par Daniel Espinosa, dont l’action se passe en partie en Afrique du Sud. 🙂

 

Tobin Frost est le traître le plus haï et le plus redouté de la CIA. Après avoir échappé au contre-espionnage pendant près de dix ans, il refait surface en Afrique du Sud.
Lorsque sa cachette d’un faubourg du Cap est attaquée par un mystérieux commando, un jeune « bleu », Matt Weston, est obligé d’assurer seul sa fuite et de le conduire dans une nouvelle résidence sécurisée. « Ange gardien » malgré lui, Matt voit dans cette mission une chance inespérée de faire ses preuves aux yeux de l’Agence. Une relation précaire s’établit entre le débutant et le renégat endurci. Mais Frost, manipulateur né, réserve quelques surprises à son candide protecteur…

Mon avis : J’ai bien aimé ! Surtout grâce au casting, il faut l’avouer. J’aime vraiment beaucoup Denzel Washington et il faut le dire, c’est le genre de personnage qui lui va le mieux. Concernant le scénario, rien de nouveau sous le soleil, mais un film plaisant à regarder.  Sécurité rapprochée est un film rythmé, dont on décroche pas. La violence et la tension montent crescendo plus on avance et ça maintient clairement le spectateur devant son écran. L’histoire est pas mal, et j’ai bien apprécié la photographie du film, où on sent une ambiance quelque peu « transpirante » (Je sais pas si vous comprenez ce que je veux dire) et stressante.

Juste un gros bémol sur les personnages féminins, complètement effacés. Et puis, malgré tout, c’est un film très facilement oubliable et qui ne m’aura pas marqué plus que ça… Un film d’action sympathique, à mater un soir de pluie, rien de plus, rien de moins.

L’avis de Sphinxou, à retrouver ici (bientôt).

Le truc en + : Le scénario de Sécurité rapprochée était en 2010 dans le Top 10 de la fameuse Black List, un palmarès regroupant les meilleurs scénarios d’Hollywood n’ayant pas – encore – trouvé de producteurs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

Playlist du mois #8 – Des covers instrumentales !

Nouvelle playlist pour aujourd’hui ! J’ai choisi de vous présenter quelques covers instrumentales de chansons connues, j’en écoute énormément en lisant… Si vous en connaissez, n’hésitez pas à partager. C’est parti !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Musique | 4 commentaires

Mistresses, saison 4

Un an après la fin de la saison précédente, on retrouve Joss au procès de Wilson qui apporte son témoignage. Pendant ce temps, April a emménagé avec Mark dans une nouvelle maison et des tensions apparaissent au sein du couple. Et enfin, Karen a donné naissance à un enfant nommé Vivian en référence à celle avec qui elle a eu une relation et qui est décédée…

Mon avis (Risque de spoilers) : Hello à tous, aujourd’hui, je vous parle de la quatrième et dernière saison de Mistresses… Comme pour Devious Maids, il n’y a pas de fin….Je suppose que les scénaristes s’attendaient à un renouvellement mais du coup, ils nous laissent avec quasi rien à se mettre sous la dent… Enfin, si, mais ils ont complètement bâclé le tout, quitte même à ne plus être fidèle aux personnages de départ… Malgré tout, la saison m’a beaucoup plu, et surtout parce que j’adore les personnages (et dans cette saison, spécialement les personnages masculins. Harry et Mark sont tout de même trop tops *_*).

Les intrigues sont sympathiques, bien que conclues assez rapidement. On reste clairement dans la continuité des saisons précédentes. On voit également l’apparition d’un nouveau personnage, Kate, la sœur d’Harry. J’avoue que je trouve qu’ils ne l’ont pas correctement exploitée et donc j’en suis restée assez indifférente au final. Dans l’ensemble, c’est une série neuneu que j’aurais assez appréciée. Je vous la conseille entre des choses plus sérieuses, elle se regarde avec du plaisir. J’espère que l’on retrouvera rapidement les acteurs dans d’autres projets. 🙂

Le truc en + : La mère d’April est interprétée par Lynn Whitfield. Les deux actrices ont déjà joué mère et fille dans le film Affaire de femmes (2006).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | 8 commentaires

Les héritiers, réalisé par Marie-Castille Mention-Schaar

Basé sur une histoire vraie, ce film relate les relations d’un professeur avec des adolescents qui ont depuis longtemps décroché du système scolaire. Cette enseignante du lycée Léon-Blum de Créteil décide de faire passer un concours national qui a pour thème  : « Les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi ». D’abord houleuse et frustrante, l’atmosphère va bientôt évoluer au contact d’un rescapé des camps et sous l’intensité dégagée lors de la visite d’un musée consacré à cette période noire de l’histoire. Cette expérience va changer leur vie.

Mon avis : Coucou à tous! Aujourd’hui, je vous parle du film Les héritiers, sorti en 2014. Je l’avais totalement loupé, et c’est en discutant avec une lectrice de ma bibliothèque que j’ai découvert son existence, et également celle du livre d’ Ahmed Dramé, Nous sommes tous des exceptions (que je compte lire aussi!).  Ce dernier y raconte sa propre histoire et joue également un des rôles principaux dans le film. Les héritiers est donc tiré d’une histoire vraie, ce qui rend le visionnage d’autant plus fort. J’avoue d’ailleurs que le film m’a tiré de nombreuses larmes, car la place de l’enfant dans toute l’époque nazie ne peut de toute façon qu’être émouvante… Et la façon dont ces jeunes vont changer au fur et à mesure de leurs recherches est plutôt bluffante et intéressante. Puis bon, faut l’avouer, ça fait du bien de sortir des clichés et de voir que certains professeurs croient vraiment en leurs élèves, toutes catégories sociales confondues.

Le film est d’un naturel mené avec brio. La réalisation est simple, et sans fioriture mais ça sert complètement au film, pour n’en ressortir que l’essentiel. Les héritiers est plein d’espoir, et donne une belle vision de l’adolescence. Je crois qu’au fond, c’est un film qui fait du bien, et je le vous conseille fortement.

Le truc en + : En attirant pas loin de 490 000 spectateurs lors de sa sortie française, Les Héritiers a connu un joli succès en salles. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 12 commentaires

Théâtre – Hier est un autre jour, la pièce du Télévie

Hello à tous ! Je reviens aujourd’hui avec la chronique d’une pièce de théâtre que j’ai vu ce week-end. Pour le coup, ça ne va peut-être intéresser que les belges, mais ce n’est pas grave. ^^ Chaque année, le Télévie (opération belge semblable au téléthon en France, mais concernant la leucémie) monte une pièce de théâtre, mettant en scène les animateurs phares de la télévision belge. L’année dernière, c’était Toc Toc, j’en avais d’ailleurs réalisé un article. 🙂

Cette année, c’est Hier est un autre jour, pièce écrite par Sylvain Meyniac et Jean-François Cros, et mise en scène par Jean-Paul Andret.

Synopsis : Pierre Maillard, avocat rigide et bourré de tocs, prépare le procès de sa vie ! Il est persuadé d’avoir la promotion qu’il mérite et ne se méfie pas une seconde de son patron et collègue. A quelques heures du procès, un étrange personnage vient frapper à sa porte et va bouleverser sa vie bien rangée, en lui faisant vivre une journée sans fin, dingue et absurde où les mêmes événements se répètent jusqu’au délire. Des pieds qui se prennent dans le tapis, des cigares qui disparaissent, des crayons qui se planquent et un cochon qui se fait la malle, Pierre deviendrait-il complètement fou ? (source)

Mon avis : Quelle belle soirée nous avons passé samedi soir ! Hier est un autre jour est une pièce très drôle et très contemporaine. Mené par un brillant casting (ils ont tous les talents ces animateurs…), l’histoire est simple et bien menée. 6 acteurs sur scène et des personnages assez caricaturaux (l’avocat psycho-rigide, la veuve vénale, l’opportuniste, etc.) se rencontrent et sont tous liés par l’histoire. Doté d’une tonne de rebondissements, on ne s’ennuie jamais et surtout, on rit à gorge déployée. La pièce n’est ni trop courte, ni trop longue… Juste un vrai plaisir! C’est un TOP pour moi, et vivement l’année prochaine pour la prochaine pièce… 🙂


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Théâtre | 4 commentaires

L’année du oui de Shonda Rhimes

Mère de trois enfants et de trois séries majeures, mais dotée d’un tempérament introverti, Shonda Rhimes est bombardée d’invitations et de sollicitations, et les refuser a longtemps été sa plus grande spécialité. Quand on dit non, on n’a rien de nouveau à craindre. Jusqu’à ce que sa sœur lui dise les mots fatals : « Tu ne dis jamais oui. » Une prise de conscience, et un challenge : Shonda Rhimes décida alors, pendant une année, à dire Oui. Affrontant ses peurs et sortant bravement de sa zone de confort, que ce soit pour parler en public, assumer son statut de mère qui travaille, ou oser aller vers les autres, elle passe par un véritable chemin de transformation qui lui permet de faire la paix avec elle-même et de se reconnecter avec les parties les plus créatives et épanouies de se personnalité. Parce qu’il ne faut pas avoir peur du bonheur !

Mon avis : Hello, hello! On commence la semaine avec une chronique littéraire d’un bouquin, à mi-chemin entre le témoignage et le livre de développement personnel. Ecrit par la reine du « ShondaLand » (elle est à la tête de nombreuses séries telles que Grey’s Anatomy ou Scandal), il reflète de façon impressionnante notre incapacité chronique à accepter les opportunités qui gravitent autour de nous, dans la vie en général.

Bien qu’un peu trop loin de notre réalité (Oui, oui, on a rarement l’opportunité d’aller dans une émission d’Ellen DeGeneres ou de participer, dans son propre rôle à la série The Mindy Project), Shonda Rhimes nous rappelle à quel point il est important de saisir sa chance quand on en a l’occasion. La peur est un sérieux frein à de nombreux choix dans notre vie, et l’expérience de Shonda nous donne un petit coup de fouet, et nous fait réfléchir. Pendant une année entière, elle a décidé de dire OUI, oui à tout ce qui lui fait peur…et du coup, la lecture du bouquin est inspirante, et on sent une réelle quête de sagesse de la part de l’auteure. Outre le fait de réapprendre à dire oui, elle nous donne un véritable hymne à l’acceptation de soi. Durant les 2 dernières années, la productrice a perdu de nombreux kilos et a appris à s’aimer, à apprécier se voir dans un miroir. Elle a également déculpabilisé son rôle de mère et a appris à apprécier les compliments à leur juste valeur.

J’ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. Même si Shonda Rhimes semble parfois venir d’un tout autre monde, et qu’on a du mal à s’identifier réellement à elle, L’année du oui est un livre qui fait du bien, qui ne peut être que bénéfique à des personnes coincés dans un tournant de leur vie ! A ajouter à votre pile à lire spéciale « J’apprends à saisir ma chance! ».

Lu dans le cadre de :

tous les livres sur Babelio.com


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 4 commentaires