Mes shootings préférés du mois d’octobre!

Hello tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui et je vous retrouve pour mes shootings photo préférés du mois. Let’s go !

Elle Fanning et Mélanie Laurent – Madame Figaro – Octobre 2018

Dakota Johnson – Tatler – Novembre 2018

Kaley Cuoco – Women’s Health – Novembre 2018

Felicity Jones – Vanity Fair – Octobre 2018

 

Camila Mendes – Shape Magazine – Novembre 2018

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Personnalités | 2 commentaires

Lire avec les plus petits… #14

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré aux plus petits. Ces derniers temps, j’ai reçu quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

« Maman, qui attend un bébé, est occupée par les affaires du royaume, mon ami Georges lui prépare un thé, Papa fabrique un ballon dirigeable… et moi, je M’ENNUIE ! Pour passer le temps, je fais un bisou à un crapaud rigolo (on ne sait jamais, c’est peut-être un prince), et soudain je ne m’ennuie plus du tout ! »

Cet album s’inscrit dans une série de plusieurs histoires, toutes plus drôles les unes que les autres. Nous retrouvons donc les personnages dans de nouvelles aventures, pour notre plus grand plaisir. Comme dans les autres livres, j’adore les illustrations de Geoffroy de Pennart, simples et rigolotes ! L’histoire est, comme d’habitude, plaisante à lire et amusante. C’est le genre d’album qui peut d’ailleurs plaire à une fratrie d’âges différents. A travers l’humour, l’auteur parvient à nous toucher sur un sujet particulier : peut-on trop aimer ? Bref, à mettre entre toutes les mains !

Plus d’informations : ici.

« Rouge, tu es maintenant assez grande pour aller seule à la ville. Va voir Mamie et apporte-lui ce gâteau. » Pour arriver chez sa grand-mère, Rouge doit traverser la ville. Mais le monde moderne est plein de dangers…

Quel bel album ! J’ai eu un coup de cœur pour les illustrations de Marie Voigt qui sont vraiment magnifiques et avec un côté un peu fun ! L’histoire est une sorte de réécriture du petit chaperon rouge sans vraiment l’être ! Il y a quelques messages assez sympas dans l’album, et c’est un album jeunesse qui tire vraiment son épingle du jeu. A mettre surtout dans les mains des plus grands selon moi ! Je vous le conseille… 🙂

La tentation serait grande d’essayer de le garder pour toi, mais les nuages sont des créatures sauvages qui ont besoin de liberté…

On passe maintenant à un album très poétique et très imagé, qui est également très touchant. Ce livre touche très fort à l’imagination et est également très imagé autour des thèmes de la liberté et de la possession des choses. Il remet quelques petites choses de notre quotidien en cause, en tout cas de point de vue de l’adulte. Les illustrations sont très jolies et cet album pourra plaire à tous, du plus petit au plus grand.

Sur Terre, toute âme possède un Animal Totem. Quel est ton Animal Totem ?

Et je termine avec l’album Totem, publié aux éditions HongFeï ! Un livre très original nous contant un voyage initiatique à la recherche de son animal Totem. J’ai voyagé avec cet album et j’ai adoré m’arrêter sur tous ces animaux. Le texte est puissant et poétique, et les illustrations, très colorées, sont un vrai régal ! Une originalité qu’on ne retrouve pas ailleurs, bravo aux éditions HongFeï !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Le coin des petits | 2 commentaires

Venom, réalisé par Ruben Fleischer

Possédé par un symbiote qui agit de manière autonome, le journaliste Eddie Brock devient le protecteur létal Venom.

Mon avis : Hello, hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour parler cinéma avec le nouveau bébé des studios Marvel, j’ai nommé Venom. En tant que fan de ce genre de film, j’attendais impatiemment d’aller au cinéma dés la sortie du film, pour aller le voir en VO ! J’ai passé un agréable moment, tout en reconnaissant de fameuses lacunes au film. Je vous explique tout !

Côté points positifs, j’ai adoré Tom Hardy ! Il interprète Eddie Brock à la perfection. C’est d’ailleurs le genre de rôle qui lui va super bien, il faut le dire ! Torturé et investi d’une volonté de faire justice, j’ai beaucoup aimé ce personnage. Et il est, sans aucun doute, la plus grande force du film. Visuellement, j’ai adoré le film. Les effets spéciaux sont magnifiques, et vraiment pour moi, de ce côté là, c’est un sans faute. Venom est bien rythmé, on ne s’ennuie pas une seconde et on ne voit pas le temps passé et pour moi, c’est une qualité indéniable également. Un petit mot sur l’humour, que j’ai trouvé bien dosé et pas du tout too much (ce qui peut parfois être le cas chez Marvel) et ça fait vraiment plaisir.

Malgré tout ça, il y a quelques points qui me chipotent, dont un en particulier. C’est simple, Venom est censé être un méchant, un vrai…. Et honnêtement, on nous le présente comme tel pendant 10 minutes, pour qu’ensuite le personnage retourne sa veste et devienne réellement le gentil de l’histoire, prêt à perdre la vie pour sauver les humains. Et là, c’est plutôt incompréhensible. Et ça m’a beaucoup gênée. J’aurais davantage apprécié que le personnage soit un anti-héros pur et dur, et pas un démon qui devient presque attendrissant à la fin du film. Le film perd donc de l’intérêt à ce niveau là, car il manque de logique ! Idem concernant les ambitions de Carlton Drake, qui ne sont pas très claires (surtout vers la fin) et on assiste encore une fois à un méchant qui n’a pour seul but de faire le mal… C’est un peu vu et revu.

Bref, Venom n’est pas un mauvais film, mais il ne correspond pas à ce que j’attendais. J’ai passé un très bon moment de divertissement, c’est indéniable mais il m’aura manqué quelques petites choses pour le rendre parfait !

Le truc en + : Pour prendre la voix terrifiante et caverneuse de Venom, Tom Hardy a confié s’être inspiré de la voix du Roi de la Soul, James Brown.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 2 commentaires

Mes 2 derniers films vus : Sierra Burgess is a loser & The Miracle Season

Hello tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler films avec les deux derniers que j’ai découvert récemment. 🙂

Une lycéenne brillante s’allie avec une fille plus populaire pour attirer l’attention de celui qu’elle aime.

Mon avis : Premier film, dont j’ai envie de vous parler depuis longtemps ! Sierra Burgess is a Loser est une production Netflix et est un film adorable traitant de sujets qui m’ont énormément touché. C’est une romance pour ados qui ne paye pas de mines, mais qui regorge d’émotions pures et de vérités. Même si la fin m’a semblé un peu facile, j’ai totalement craqué pour chacun des personnages, et spécialement celui de Sierra, il faut le dire. Je me suis reconnue en elle car je sais très bien ce que c’est d’avoir des kilos en trop et de se sentir un peu à côté de la plaque… Évidemment, j’ai craqué une nouvelle fois pour Noah Centineo (qui a déjà le rôle principal de A tous les garçons que j’ai aimé). Petite mention spéciale également pour la relation d’amitié établie entre Sierra et Veronica.

Enfin bref, un petit film à ne pas louper ! Pour moi, c’était un excellent moment ! 🙂

Le succès surprise au championnat régional de l’équipe de volleyball d’Iwoa City après la disparition soudaine de leur meilleure joueuse.

Mon avis : Et j’enchaîne avec un film inconnu au bataillon qui n’est même pas sorti chez nous, et que j’ai vu grâce à internet. Ce qui m’a tenté, c’est que The Miracle Season nous raconte l’histoire vraie d’une équipe de Volley-Ball américaine, obligée de se relever après le décès soudain d’une des coéquipières. En cela, le film est vraiment très touchant et est inspirant. J’ai adoré voir la force de vaincre de toutes les héroïnes du film. Mais à côté de ça, c’est malheureux, mais le film est ennuyeux, et on se désintéresse vite des multiples scènes de jeu… J’avoue que c’était bien agréable de retrouver Helen Hunt dans le personnage de l’entraîneuse,  et son talent ajoute clairement de la qualité au film…Mais rien de foufou sous le soleil, il faut le dire.

A voir pour passer le temps, mais rien de plus.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 5 commentaires

Intelligence & sentiments de Suzanne Williams

Tyler Lewis est un homme intelligent, sûr de lui et de ce qu’il veut.
Angélique Legrand est une jeune femme mal dans sa peau, qui a besoin de faire ses preuves et avec un problème d’engagement.
Lorsque ces deux-là se rencontrent, c’est explosif. L’attraction entre eux est puissante. Arriveront-ils à passer au-delà de leurs différences pour être ensemble ?

Mon avis : Coucou à tous ! Aujourd’hui, je reviens avec une chronique littéraire avec mon avis sur Intelligence & sentiments de Suzanne Williams, découvert grâce à la Masse Critique de Babelio. Sans avoir été particulièrement transcendée par cette histoire, j’ai tout de même passé un agréable moment avec ce livre.

En fait, je trouve surtout que le roman est un peu court. Ce qui fait que l’histoire n’est pas assez développée. Alors même si on passe un bon moment, l’histoire manque d’éléments pour me transporter complètement. Du coup, tout va bien trop vite, et la fin arrive sans qu’on ai le temps de dire ouf !

Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé découvrir la plume de Suzanne Williams, qui est fluide et agréable à lire. Elle aborde des thèmes sympathiques au travers de sa romans, auxquels on ne s’attend pas particulièrement. La romance est très bien amenée, et on dévore le roman en moins de temps qu’il faut pour le dire !

Bref, Intelligence & sentiments  est un chouette roman, mais qui ne me marquera pas plus que ça, voilà tout.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Coin Littéraire... | Laisser un commentaire

Lola et ses frères, réalisé par Jean-Paul Rouve

Lola a deux frères : Benoit, qui se marie pour la 3ème fois, et Pierre, qui débarque en retard au mariage… Excuses, reproches, engueulades, brouilles, chacun essaye de vivre sa vie de son côté. Benoit va devenir père sans y être prêt. Lola fait la rencontre de Zoher alors qu’elle s’occupe de son divorce. Quant à Pierre, ses problèmes professionnels s’enveniment. Tout dans leur vie devrait les éloigner, mais ces trois-là sont inséparables.

Mon avis : Coucou tout le monde! Aujourd’hui, je vous retrouve pour parler d’un film qui ne sortira que fin novembre, mais que j’ai eu l’occasion de voir grâce au Festival international du film francophone qui a lieu pas trop loin de chez moi. Ce film, c’est Lola et ses frères, dernière réalisation de Jean-Paul Rouve. Pour l’occasion, l’acteur/réalisateur était présent pour nous expliquer sa démarche, et son intervention m’a beaucoup touché.

Pour ce qui est du film, j’ai beaucoup aimé ! Jean-Paul Rouve traite avec subtilité les relations fraternelles. Il se dégage de ce film une certaine émotion et énormément de tendresse. En plus, le film a un casting 4 étoiles, Ludivine Sagnier en tête, qui m’a profondément bouleversée, de par les événements qu’elle traverse. Le film est également bourré d’humour et nos émotions varient donc très régulièrement.

Il y a quelques bémols évidemment. Le film n’échappe pas à quelques longueurs, et manque parfois de rythme. Mais je trouve que les points positifs prennent le pas sur le reste. J’ai été voir ce film avec mon chéri et lui-aussi l’a beaucoup apprécié. C’est le genre de comédie dramatique française que j’aime. Des bons sentiments, des sujets importants, et énormément de tendresse. Un ensemble gagnant.

Lola et ses frères sortira le 29 novembre, et je vous conseille de l’ajouter à votre liste de films à voir. 🙂

Le truc en + : Lola et ses frères est la quatrième réalisation de Jean-Paul Rouve après Les souvenirs, Quand je serai petit et Sans arme, ni haine, ni violence.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | Un commentaire

La belle et le soldat de Katy Regnery

Savannah Carmichael, trahie par une source peu fiable, retourne dans sa ville natale de Danvers, en Virginie, avec sa carrière de journaliste en ruines. Ayant l’occasion de revenir dans le jeu en écrivant un article patriotique, Savannah se tourne vers l’ermite de la ville, Asher Lee, un vétéran blessé qui est revenu à Danvers huit ans auparavant et que personne n’a revu depuis… Après l’explosion d’une mine anti personnelle en Afghanistan qui lui a arraché la main et défiguré une partie du visage, Asher a vécu une vie discrète aux abords de Danvers où les habitants respectent son intimité… jusqu’à ce que Savannah Carmichael arrive la bouche en cœur, vêtue une robe d’été empruntée et portant une assiette de cookies maison…

Mon avis : Coucou tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler livre avec une de mes dernières lectures ! La belle & le soldat n’est autre qu’une réécriture de La belle et la bête, remise au goût du jour de façon vraiment sympathique ! J’ai passé un moment très agréable en compagnie de Savannah et Asher.

Si je n’avais qu’un reproche à formuler, c’est que ça va un peu vite à mon goût. On n’a pas le temps de dire « ouf » que paf, nos personnages sont fous l’un de l’autre et se laissent aller à leur attirance mutuelle. J’avoue que j’aurais aimé que Savannah tombe amoureuse d’Asher plus progressivement, en apprenant à le connaître. Pour le coup, ça se passe un peu à l’envers dans cette histoire, et c’est un point qui m’a un peu gêné.

Par contre, j’ai adoré la plume de l’auteure, que j’ai trouvé délicate et juste. Je me suis prise d’affection pour les personnages dés la première page. En plus, le style est addictif, et on lit donc le livre très rapidement. Katy Regnery aborde le sujet des chocs post-traumatiques liés aux conflits militaires, et ça m’a beaucoup touchée. Asher doit se reconstruire, tant physiquement que moralement, et j’ai adoré la partie du roman qui nous montre la façon dont il se relève peu à peu, grâce à sa rencontre avec Savannah.

Bref, La belle & le soldat ravira toutes les amatrices de romances qui me suivent. Sans être un coup de cœur, il m’a fait beaucoup de bien et est parfait pour se détendre au coin du feu pour cet automne. 🙂

« Plus que spéciale, elle était un miracle. La magnifique belle qui se présentait au château de la bête et qui finissait par découvrir que le monstre était bien plus humain que ce qu’elle aurait pu imaginer »

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

A Star is born, réalisé par Bradley Cooper

Star de country un peu oubliée, Jackson Maine découvre Ally, une jeune chanteuse très prometteuse. Tandis qu’ils tombent follement amoureux l’un de l’autre, Jack propulse Ally sur le devant de la scène et fait d’elle une artiste adulée par le public. Bientôt éclipsé par le succès de la jeune femme, il vit de plus en plus de mal son propre déclin…

Mon avis : Hello, hello ! Ce mercredi, je vous retrouve pour vous parler du film A Star is born, première réalisation de Bradley Cooper que j’attendais avec tellement d’impatience !!! Je suis ravie d’avoir participer à l’avant-première pour pouvoir vous en parler aujourd’hui. Sans aucun doute, c’est un excellent film, bouleversant et criant de vérités par bien des égards.

J’ai été très touchée par la complexité des personnages évoqués. Ce n’est pas anodin de voir Lady gaga interprétée ce personnage d’ailleurs. Elle le joue avec une justesse rare. Ça fait plaisir de la découvrir comme ça, au naturel, je trouve que son talent musical explose encore davantage comme ça, et c’est assez stupéfiant. Bradley Cooper, quant à lui, que ce soit devant ou derrière la caméra, prouve un talent sans borne. D’abord en tant qu’acteur où il est parfait dans ce personnage, mais également en tant que réalisateur. Tout est magnifique visuellement, la façon de filmer, la photographie, les décors. Pour moi, de ce côté-là, c’est un sans faute. Évidemment, la bande originale est sublime. Il y a de réels moments de grâce dans le film, portés quasi uniquement par la musique, et ça m’a hérissé les poils à plusieurs reprises.

Du côté de l’histoire, rien de nouveau sous le soleil. C’est dans le traitement des choses que le film puise son originalité. La romance est belle, à la fois destructrice mais aussi dégageant une pureté innocente (surtout grâce au personnage de Gaga). Mon petit cœur a palpité pour ce duo de personnages !

Malgré tout, il m’a manqué un tout petit quelque chose pour lui attribuer la note coup de cœur ! Étonnamment, je n’ai pas versé une larme (et croyez-moi qu’il y aurait eu énormément de raisons pour que je finisse en lambeaux) et je ne sais pas si c’est parce que je n’étais pas dans le bon mood ou bien s’il manquait la petite étincelle. Peut-être un manque de profondeur à certains moments, ou bien des ellipses un peu trop présentes, et quelques moments un peu bâclés (j’aurais aimé en savoir davantage sur les relations familiales de Jack par exemple). Mais voilà, c’est comme ça.

Par ailleurs, je vous conseille d’aller voir A Star is born au cinéma, afin de découvrir un film juste et sincère sur le thème de la musique, mais surtout de l’industrie qu’il y a derrière. Un très beau film à découvrir… 🙂

Le truc en + : A Star Is Born est le premier long métrage de Bradley Cooper en tant que réalisateur. Non content d’être devant et derrière la caméra, il produit et co-écrit non seulement le scénario mais aussi certaines des chansons interprétées dans le film par lui et Lady Gaga. Il a suivi des cours de guitare et de piano, ainsi que des leçons de chant avec le coach Roger Love.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Pause Cinéma ! | 16 commentaires

Infinite Love. 5, Nos infinies confusions d’Alfreda Enwy

Acrobate passionnée et talentueuse, Victoria Krysanova voit son monde voler en éclats du jour au lendemain. Forcée de tout quitter, c’est sous le nom de Murphy Greenwell qu’elle arrive dans la petite ville de Friendship, perdue, bouleversée et en deuil. Un soir, alors qu’elle se laisse aller à danser dans la salle vide d’un vieux cinéma, elle découvre qu’on l’observe. Axel Redfox, joueur vedette de l’équipe de foot de l’université est immédiatement fasciné par la pétillante rousse au regard impénétrable. Lorsqu’il la retrouve sur le campus, il n’a de cesse de vouloir percer ses mystères, mais malgré l’attraction toujours plus forte qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, Murphy se refuse à laisser qui que ce soit l’approcher. Elle sait que la menace qui plane sur elle pourrait mettre la vie d’Axel en danger.

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un bouquin que j’attendais impatiemment, qui n’est autre que le cinquième tome de la saga Infinite Love de l’excellente Alfreda Enwy (elle fait d’ailleurs partie de mes auteures de romances préférées !). Même si ce tome n’est pas mon préféré de la saga, j’ai tout de même passé un agréable moment en compagnie de notre duo de personnages Victoria et Axel.

Comme d’habitude, c’est un plaisir de retrouver la plume d’Alfreda, que je trouve tellement addictive et so romantique ! Cette histoire ne fait pas partie de mes préférées de l’auteure car je l’ai trouvé un peu moins réaliste que les précédentes. Par contre, comme toujours, j’ai adoré les personnages, et spécialement Axel, que j’ai trouvé persévérant et adorable ! Dans ce roman, on découvre également beaucoup de suspens qui nous tient en haleine, et ça rend vraiment l’ensemble intéressant. On ne peut s’empêcher de tourner les pages, sans s’arrêter. J’ai également beaucoup apprécié le fait de retrouver Delsin et Levy, le duo du tome précédent, comme personnages secondaires de cette histoire! Je les ai trouvé adorables, et apportant un petit plus à l’histoire.

La romance en elle-même est très sympa, mais le couple mis en scène ne restera pas mon préféré (d’ailleurs, si vous de deviez n’en lire qu’un, ce serait le premier tome, sans hésiter!). Mais pour poursuivre la saga, je vous conseille bien évidemment ce tome ! A lire sans hésiter. 🙂

Mes avis sur les livres de la saga :

Nos infinis chaos
Nos infinies insolences
Nos infinis silences
Nos infinies insomnies

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Coin Littéraire... | Laisser un commentaire

Bilan du mois – Septembre 2018

Coucou à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article. Petit récap de ce que j’ai vu et lu pendant le mois de septembre, c’est parti ! 🙂 (Certaines miniatures vous donnent accès aux différentes chroniques éditées sur le blog).

Les livres

Les films

Les séries

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Rendez-vous | 13 commentaires