Les tribulations d’une future mariée #3

M-1 mois ! Ça y est, dans un mois, je deviendrai la femme de mon chéri. Honnêtement, je ne dors plus, et je pense que ça ne va pas s’améliorer. Pourtant, on avance bien dans les préparatifs ! Mais bon, j’imagine que tout futur marié ressent quelques pointes de stress avant le grand jour, c’est humain après tout ! 🙂 Encore une fois, merci pour vos petites marques de gentillesse dont vous me faîtes part depuis l’annonce de cet événement qui me rend si heureuse, vous êtes tous adorables !

De la décoration de récupération

Ma maman, c’est la reine du bricolage et en plus, on peut même dire qu’elle adore ça ! Elle nous a créé plein de jolies choses pour le mariage comme ces jolies lettres qui seront mises dans la salle et qui, je peux vous l’assurer, feront tout leur effet ! Elle a également créé les lettres « BAR » pour donner une touche de décoration au bar (oui, bon, ok, c’est logique! :p).

Et pour les faire, il faut des bouchons en liège, du carton et de la colle !

Dans le même esprit, pour agrémenter nos tables, nous nous sommes également servis de bouchons de liège. Ma maman a eu la possibilité de récupérer des bocaux, que nous avons remplis de bouchons et nous y avons calé une photo de nous deux. Vous pouvez également créé de magnifiques bougeoirs, et pour ça, pas besoin d’un budget faramineux. #Teampetitbudget !

Notre arbre à empreintes et notre dictionnaire d’or

J’adore les souvenirs et tout ce que ça implique pour plus tard. Du coup, on a beaucoup réfléchi à ce qu’on voulait pour le livre d’or. Nous avons choisi deux options :

  • La première, c’est l’utilisation de la technique de l’arbre à empreintes. Je trouve ça tellement beau et surtout, on peut l’afficher chez soi en ayant une part de chaque invité… Ça a un côté un peu magique. Nous avons la chance d’avoir dans notre entourage une personne dessinant super bien et en voici donc le résultat. Vivement y voir toutes les empreintes de notre famille et nos amis !

  • La deuxième, c’est l’utilisation d’un vieux dictionnaire. Mes parents en ont un datant de 1989, mon année de naissance. C’est donc assez symbolique de l’utiliser, et ce même s’il est un peu dépareillé. Le but sera que les invités puissent choisir un mot qui nous identifie et puisse ensuite customiser la page en y ajoutant un petit mot.

Team cheveux court 

Je termine cet article en vous parlant cheveux ! Sujet quelque peu futile mais qui me tient à cœur. Depuis l’annonce de notre mariage, ma belle-maman ne me lâche pas concernant la coiffure car pour elle une mariée = chignon bien serré dans de beaux longs cheveux soyeux… Euuuh, sorry ce n’est pas mon cas ! Du coup, elle voulait que je me fasse poser des rajouts (non mais…LOL, c’est le mariage de qui???). Enfin, bref, du coup, j’arborerai encore plus fièrement ma coiffure courte qui me ressemble ! aha Je vous partage mes inspirations pour le jour J (mon essai, c’est samedi, j’ai hâteee!).

Ces derniers-temps, je suis assez active sur Twitter, n’hésitez pas à m’y rejoindre, j’y parle très souvent mariage ! aha

Les articles précédents sont et .


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Cher Journal... | 20 commentaires

Ma première fois à un spectacle d’impro !

Je suis une fan inconditionnelle de théâtre, vous le savez peut-être si vous me suivez depuis un petit moment. Je fait d’ailleurs partie d’une petite troupe où je suis un atelier depuis plus de 3 ans. Malgré ça, je n’avais jamais assisté à un spectacle d’impro, et bon sang, j’ai été plus que conquise ! Si vous avez envie de passer une chouette soirée entre amis ou bien en famille, c’est vraiment un plaisir à partager ! Petit compte-rendu de cette petite soirée rocambolesque !

Théâtre Jardin Passion. 20h30. On fait la file pour entrer dans la petite salle du théâtre. Accompagnée de mes collègues, on n’est un peu stressée car il faut remplir un petit fanion avant d’entrer dans la salle de théâtre. Au dernier moment, je décide d’ailleurs de ne pas en remplir, autant vivre cette « première fois » sereinement. Sur ce papier est noté une série de chose, à la façon d’un portrait chinois (Si j’étais une réplique, un défaut, une chanson, etc…). Une fois dans la salle, ces fanions sont disposés sur une corde à linge pour servir de matière aux comédiens.

Ils sont 5 sur scène. Surnommés les foireux, chacun à leur tour, ils piochent un fanion et choisisse leur thème en fonction des demandes des gens. Le public est donc acteur, mais de façon passive (et tant mieux) vu qu’il reste assis et l’interaction avec les comédiens est plutôt brève. C’est à ce moment que pour moi, c’est l’explosion de rire ! Les comédiens choisisse des répliques, des lieux, des chansons et improvisent des scénettes comme si c’était la chose la plus simple au monde. A certains moments, ils ajoutent des petites surprises et font gagner des cadeaux au public. Certaines fois, ils compliquent encore plus le challenge et ils s’imposent des contraintes (un match de répliques, une scénettes à refaire en 15 secondes), et ce pour notre plus grand plaisir.

Évidemment, j’imagine que chaque troupe, chaque théâtre a sa façon de fonctionner mais sincèrement, ça vaut le coup d’œil!

Le Théâtre Jardin Passion, c’est où, c’est quoi ?

Théâtre namurois, aux allures de cabarets, qui ne laisse pas indifférent !

Théâtre Jardin Passion

39, rue Marie Henriette
B – 5000 Namur (Belgique)
Info & réservation :  +32 (0)472 965 316
info@theatrejardinpassion.be


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Théâtre | 17 commentaires

Ivy Years, tome 1 et 2, de Sarina Bowen

 Tome 1. Le sport qu’elle aime est devenu inaccessible. Le garçon qu’elle aime n’est pas libre. Que lui reste-t-il ? Elle s’attendait à intégrer l’Université de Harkness en tant que joueuse de hockey sur glace. Mais à la suite d’un accident grave, c’est en fauteuil roulant que Corey Callahan doit commencer les cours.?? Son voisin de palier, dans sa résidence accessible aux personnes à mobilité réduite, est trop beau pour être vrai. Il s’appelle Adam Hartley, et c’est un autre joueur de hockey handicapé par deux blessures à la même jambe. Il ne joue pas dans la même ligue que Corey. Et puis, il est déjà pris. Pourtant, une amitié hors du commun va naître entre Corey et Hartley, dans le « ghetto des éclopés » du bâtiment McHerrin. Autour de leurs plateaux de cafétéria et de leurs parties de jeux vidéo, ils se serrent les coudes pour affronter des déceptions qu’ils sont les seuls à pouvoir comprendre.Bien sûr, ce sont juste des amis… jusqu’au soir où tout va basculer. Le trouble s’installe. Corey est certaine d’une chose, elle est en train de tomber amoureuse. Pour de bon. Mais Hartley abandonnera-t-il sa splendide petite amie pour aimer une fille aussi abîmée que Corey ?

Tome 2. Elle cache un lourd secret de famille. Il cache un membre de sa famille. La vie de Scarlet Crowley a volé en éclats le jour où son père a été arrêté pour des crimes inqualifiables. Aujourd’hui, le choc est passé, mais l’horreur demeure. Parmi tous les étudiants de première année à l’Université de Harkness, Scarlet est sans doute la seule à esquiver des fourgons de télévision garés sur sa pelouse pour pouvoir quitter la ville. Mais pour Scarlet, la fac sera un nouveau départ. Armée d’une carte d’étudiant flambant neuve – avec un tout nouveau nom – elle est déterminée à laisser son passé derrière elle. Même si pour cela, elle doit mentir au garçon qui fait battre son cœur. Bridger McCaulley est une star de l’équipe universitaire de hockey, connu pour son esprit joueur – sur la glace comme avec les filles –, lorsqu’une crise familiale le ramène à la dure réalité. Un mode de vie précaire et quelques pieux mensonges sont le prix à payer pour protéger sa sœur. Seuls de rares moments volés en compagnie de Scarlet viennent illuminer sa semaine. Ensemble, ils entament une relation hésitante basée sur une conviction mutuelle : certaines choses doivent rester secrètes. Mais quand leur bonheur est menacé par de sombres machinations, jouer en solo n’est plus une option. S’ils ne parviennent pas à se faire confiance, tous leurs efforts seront anéantis par ces familles sur lesquelles ils ne peuvent plus compter.

Mon avis : Hello les loulous ! On se retrouve aujourd’hui pour parler de deux bouquins, provenant d’une même saga (mais qui sont davantage des tomes compagnons, vu qu’ils ne traitent pas des mêmes personnages) que j’ai vraiment adoré ! Les deux tomes sont très différents mais en même temps semblable dans la qualité des histoires qu’ils proposent. Ce sont de jolies romances, bien menées et complètement addictives.

Dans Notre année trouble, il y a une réelle originalité dans le propos vu que Corey, notre personnage principal féminin est handicapée physiquement suite à un accident. On s’attache fortement à cette jeune femme courageuse qui n’aspire qu’à avoir une vie normale. Et c’est grâce à Hartley, son voisin de palier qu’elle va prendre son envol et se découvrir. Vraiment, j’ai adoré ce tome. C’est un petit bonbon acidulé qui se dévore avec plaisir.

Dans Notre année cachée, l’auteure a ajouté davantage de mystère, mais on s’attache tout autant aux personnages principaux. J’ai particulièrement aimé le personnage de Bridger. On avait déjà appris à le connaître dans le premier tome mais je l’ai trouvé encore plus touchant dans ce deuxième tome, qui lui est consacré.

Je ressors de ces deux romans emplie de tendresse. Deux petites pépites à dévorer si vous aimez le genre. Il me tarde déjà de lire le tome 3. 🙂

« La vérité, c’est que sommes tous fragiles. La plupart de nos amis ont juste la chance de ne pas encore le savoir. »


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

Ces citations de films qui m’ont marquée

Bonjour Bonjour !

Les vacances sont terminées, ou presque. Encore quelques heures à savourer avant la reprise ! Pour ma part, je poursuis mon congé parental avec ma bébé d’amour, mais mon aînée fait sa rentrée demain. Après avoir bien profité d’elle tout l’été (la raison des absences d’article du dimanche, souvent), il est temps pour elle de partir sur le chemin de l’école et de découvrir l’univers de la maternelle 🙂

Mais là n’est pas le sujet de mon article. Il y a quelques années, j’avais commencé un carnet où je notais toutes les citations qui me touchaient. Qu’elles proviennent de films, de séries, de livres, d’internautes … En voici un petit échantillon, spécial grand écran :

« Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé » – Into the wild

_____________________________ ♥ ____________________________

« Je ne peux vivre dans un monde où tu n’existes pas » – Twilight

_____________________________ ♥ ____________________________

« Le conseil que vous donneriez à un homme ? Aimer. Le conseil que vous donneriez à une femme ? Aimer. Le conseil que vous donneriez à un enfant ? Aimer » – La Môme

_____________________________ ♥ ____________________________

« L’amour est toujours patient et désintéressé, il n’est jamais jaloux. L’amour n’est jamais prétentieux, ni orgueilleux, il n’est jamais grossier, ni égoïste. Il n’est pas colérique et n’est pas rancunier. L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui mais trouve sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout et endure tout » – Le temps d’un automne

_____________________________ ♥ ____________________________

« On est ce qu’on choisit d’être » – Bodyguard

Source : https://www.collectionsdisneyaddict.fr/etre-motive-saut-lit

Et vous, avez-vous ces citations marquantes ?

A dimanche !

Elsa

 

Publié dans Pause Cinéma ! | 8 commentaires

Lire avec les plus petits… #6

Coucou ! 🙂 On se retrouve aujourd’hui pour un article consacré à nos petites têtes blondes. Ces derniers temps, j’ai découvert quelques livres et j’avais envie de vous en parler. C’est parti !

Celui-ci, c’est le must pour les petits loulous adorant les voitures. Il possède plus de 60 rabats et c’est un plaisir  de découvrir tout ce qui se cache en dessous des petites fenêtres. On apprend plein de choses tout en s’amusant. C’est un joli bouquin cartonné à cheval entre le livre jeu et le documentaire. Sur le site de l’éditeur, il est conseillé à partir de 5 ans, mais honnêtement, je pense que pour en profiter pleinement, il vaut mieux avoisiner les 7 ans, bien qu’en lecture accompagné, il peut vraiment être top également !

Le livre aborde plusieurs thématiques autour des voitures (l’usine, le fonctionnement, le garagiste, les voitures de course, un peu d’histoire et la casse) et son format est pratique !

Plus d’infos, ici.

Celui-ci, c’est mon coup de cœur de cette sélection. C’est un joli livre cartonné aux superbes illustrations. Le texte de La belle au bois dormant est adapté pour les petits et l’histoire se découvre donc simplement, et c’est génial pour une première initiation au conte. Le livre est également ponctué de rabats et de techniques d’illustration en papier découpé.

J’espère me procurer les autres contes car vraiment, c’est une superbe collection.

Plus d’infos, ici.

Dernier livre de cette sélection avec ce joli livre jeux autour de la géographie. C’est un livre souple grand format où les enfants (comme les grands) peuvent s’amuser tout en découvrant la géographie mondiale. On traverse d’ailleurs tous les continents, et on y découvre plein de choses de façon ludique. Le seul hic est que quand le livre est fini (enfin, qu’on a fait tous les labyrinthes quoi), je le trouve un peu « périssable ». Il ne fait pas partie de ces livres que l’on garde des années.

Un joli livre, à vraiment prendre tel qu’il ‘est, un livre jeux. 🙂

Plus d’infos, ici.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Le coin des petits | 6 commentaires

Bilan du mois – Juillet/Août 2017

Coucou à tous ! Aujourd’hui, c’est le bilan du mois. J’ai décidé de regrouper les mois de juillet et août. Petit récap de ce que j’ai vu et lu, c’est parti ! 🙂

Les livres

Les films

Les séries


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Rendez-vous | 12 commentaires

Mes 2 derniers films vus : Power Rangers & Bienvenue à Marly-Gomont

Hello à tous! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de deux films que j’ai vu dernièrement. Je commencerai par Power Rangers réalisé par Dean Israelite pour ensuite vous parler de Bienvenue à Marly-Gomont  réalisé par Julien Rambaldi.

Quand leur ville est attaquée par des aliens, 5 lycéens ordinaires vont se transformer en super-héros. Ils vont devenir les Power Rangers et vont rapidement découvrir qu’ils sont seuls à pouvoir protéger la Terre.

Mon avis : Mouais…C’est le mot ! Je savais que ça n’allait pas forcément envoyé du pâté, mais vous savez comme je suis bon public pour ce genre de truc. Pour le coup, Power Rangers ne casse vraiment pas trois pattes à un canard. Pourtant, ça partait pas mal du tout, j’ai vraiment aimé la première partie, surtout au niveau des personnages…  Mais ensuite, on s’enlise dans un nanar pas tellement assumé que ça. Et puis moi, la petite chanson « Go Go, Power Rangers » comme dans la série, ça a juste suffit à faire perdre au film la petite crédibilité qu’il avait. Côté casting, personne de vraiment connu, mais les jeunes sont quand même sympas…

Nan, vraiment, je ne vous le conseille pas…

En 1975, Seyolo Zantoko, médecin fraichement diplômé originaire de Kinshasa, saisit l’opportunité d’un poste de médecin de campagne dans un petit village français. Arrivés à Marly-Gomont, Seyolo et sa famille déchantent. Les habitants ont peur, ils n’ont jamais vu de noirs de leur vie. Mais Seyolo est bien décidé à réussir son pari et va tout mettre en œuvre pour gagner la confiance des villageois…

Mon avis : Bienvenue à Marly-Gomont est un joli film français, comme j’aime en voir. C’est mignon, et ça dégouline de bons sentiments. J’ai particulièrement apprécié la deuxième moitié du film, car j’ai trouvé les personnages vraiment émouvant. C’est une véritable déclaration d’amour du chanteur Kamini pour son papa, et rien que pour ça, ça vaut le coup d’œil !

Le casting est top, Marc Zinga en tête. J’ai trouvé qu’il interprétait très bien ce papa désirant se trouver une véritable place. Il est également plein de tendresse envers ses enfants. Vraiment un personnage comme j’aime.

Bref, un bon moment, à découvrir !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 8 commentaires