BILAN DU MOIS – NOVEMBRE 2019

Coucou à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article. Petit récap de ce que j’ai vu et lu pendant le mois de novembre. C’est parti !

Les livres

Ma meilleure lecture du mois :

Et les autres :

Les films

Le meilleur film du mois :

Et les autres :

Les séries

POINT LECTURE – Encore des lectures de noël ❄️

Hello tout le monde! Je reviens aujourd’hui avec un nouvel article pour vous parler de mes deux dernières lectures, encore une fois sur le thème de noël.

Coline file le parfait amour avec… Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu’elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d’être sa priorité. De toute façon elle n’a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique. Pourtant, elle est presque séduite lorsqu’un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux… et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n’est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d’ouvrir juste en face du sien. Et dire qu’elle se voyait déjà à son bras, alors qu’il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait –; à la limite –; pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d’oublier la menace qu’il fait peser sur sa petite entreprise adorée. Coline ne compte pas se laisser faire… que le meilleur gagne !

Mon avis : Première lecture avec la romance de noël publiée par Fyctia, qui me tentait énormément. J’avoue que dans la construction, Meilleurs vœux et va au diable! m’a énormément fait penser à La guerre des papilles de Lucie Castel. Et pour dire vrai, c’est un schéma qui me plait beaucoup : De la rivalité, de la tension, des chamailleries…et une bonne dose d’amour. J’ai beaucoup aimé les personnages de cette histoire, spécialement Coline, à laquelle on peut facilement s’identifier.

Le roman est rempli de situations cocasses, qui nous font tourner les pages sans même nous en rendre compte. La romance prend son temps et nous embarque avec elle au rythme des rapprochements entre Adam et Coline. De plus, j’ai beaucoup aimé la place qu’à laisser l’auteure à l’amitié. Le trio formé par Coline, Jana et Carmella est drôle et enjoué. Ça ajoute du piquant à l’ensemble, et donne un côté presque chick-lit à la lecture. Ce qui n’a pas été pour me déplaire. 🙂

Bref, un super moment que je ne peux que vous conseiller.

Cher Papa Noël, Cette année, je ne veux pas de cadeaux pour moi, mais je voudrais bien que tu apportes une nouvelle amoureuse à mon papa, pour qu’il ne soit plus triste. Lorsque Nathan découvre la lettre de sa fille, Lou, au Père Noël, il est accablé. Lui qui pensait avoir réussi à trouver un équilibre depuis le décès de sa femme, il réalise soudain qu’il n’est jamais parvenu à cacher sa détresse à sa fille. Pour Maddie, la vie ne pourrait être plus belle. Gérante d’une librairie pour enfants, elle n’aime rien tant que les mercredis après-midi qu’elle passe à lire des histoires pour tous ses petits clients – dont Lou, une adorable blondinette pour laquelle elle a un gros faible. Deux semaines avant Noël, pourtant, l’univers de la jeune libraire s’effondre brusquement lorsque la propriétaire lui annonce son intention de vendre la boutique. Maddie a dix jours pour trouver l’argent qui lui permettra de racheter la librairie et empêcher ainsi sa disparition à jamais. Pour Nathan comme pour Maddie, la période des fêtes s’annonce douloureuse et compliquée, bien loin du rêve blanc que vantent les chansons. A moins qu’un miracle, quelques cookies et le sourire d’un petit lutin ne viennent tout chambouler…

Mon avis : Et j’enchaîne avec mon avis sur Cher Père Noël de Chloé Duval. Encore une romance doudou à savourer au coin du feu avec un bon chocolat chaud. C’était tellement chouuuuuuuuuuuuuuuuuu. Un petit moment de bonheur à savourer, avec de jolis personnages.

Là, on est VRAIMENT dans l’ambiance de noël que j’adore. En plus, on a droit à un papa célibataire (mon pêché mignon dans les romances AHA) qui ne s’autorise pas à être à nouveau heureux après le décès de sa femme. Chloé Duval nous livre une histoire tendre et sensible, et je peux vous dire que j’ai beaucoup aimé. La petite Lou est adorable et j’ai aimé voir progresser la relation entre Nathan et Maddie.

Un petit moment adorable que je ne peux que vous conseiller en cette jolie période. 🙂 Merci à mon amie Coralie de m’avoir recommander cette chouette histoire.

Last Christmas, réalisé par Paul Feig

Kate traîne derrière elle une série de mauvaises décisions et erre dans Londres au son des grelots accrochés à ses bottes de lutin, seul emploi qu’elle ait réussi à décrocher dans une boutique de Noël. C’est pourquoi elle n’en croit pas ses yeux quand elle rencontre Tom qui semble voir en elle bien plus que ce qu’elle laisse paraître. Alors que la ville se pare de ses plus beaux atours pour les fêtes de fin d’année, rien ne semblait les prédisposer à nouer une relation. Mais parfois, il suffit de laisser opérer la magie de Noël, d’ouvrir son cœur et d’y croire…

Mon avis : Hello tout le monde ! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur le tant attendu Last Christmas, que j’ai eu l’occasion de voir au cinéma récemment. Et pour moi, c’est une petite déception. Je m’attendais à ce qu’il soit le film que je préfère ce mois-ci mais malheureusement, ça n’a pas été le cas du tout. Pour moi, il a des défauts et il n’a donc pas réussi à me convaincre complètement…

Commençons par le positif car évidemment, le film possède de bons arguments pour nous faire passer un joli moment. Le tout premier point, c’est Emilia Clarke. Cette jeune femme pétillante est un vrai bonheur dans ce genre de films. Tout comme dans Avant toi, elle parvient à nous faire sourire rien qu’avec sa présence dans le film. Elle est à la fois touchante, amusante et on ne peut que se prendre d’affection pour elle. Autre point important, c’est évidemment l’ambiance de noël. Pour le coup, c’est un VRAI film de noël, avec tous les ingrédients qu’on aime, et ça, ça fait vraiment plaisir. Et puis, en dernier point, je citerai également les personnages secondaires tels que ceux campés par Emma Thompson et Michelle Yeoh par exemple.

Pour ce qui ne m’a pas vraiment emballée, je mentionnerai surtout l’intrigue en général, que j’avais deviné dés les 20 premières minutes passées. Le film manque d’originalité (selon moi bien sûr) même s’il cherche à l’être. J’aurais apprécié être plus surprise car tous les événements se sont enchaînés de façon logique par la suite. J’ai également eu un peu de mal avec la réalisation mais je pense que c’est parce que je ne suis pas très fan de ce que fait Paul Feig habituellement (c’est à lui qu’on doit Mes meilleures amies, Les flingueuses ou encore l’ombre d’Emily) et du coup, j’avoue que parfois, le film m’a perdue en route.

Bref, j’en ressors donc plutôt mi-figue, mi-raisin. Mais je pense qu’il pourra plaire à une majorité de spectateurs. Et puis, il faut dire qu’avoir des films de noël de ce type au cinéma, c’est plutôt rare ! En tout cas, je suis curieuse d’avoir votre avis si vous avez l’occasion de le découvrir.

Le truc en + : Paul Feig ne souhaitait plus réaliser de films de Noël (il a mis en scène la comédie familiale Enfants non accompagnés en 2006), mais il a changé d’avis à la lecture du scénario que lui a envoyé directement la comédienne et scénariste Emma Thompson.

Noël, amour et autres tracas de Liah Waureel

30 jours pour me redonner goût à la vie et me faire à nouveau aimer Noël. 30 jours pour redevenir celle que j’étais avant la trahison dont j’ai été victime il y a quatre ans. Voici le défi de folie que s’est mis en tête ma meilleure amie. Mais elle n’avait pas pris en compte cet homme masqué qui va chambouler tous ses plans. Et les miens…Une courte romance sur fond de neige, de rennes, et d’interdit qui vous donnera envie de filer au Canada pour y goûter les spécialités locales.

Mon avis : Hello les loulous! Aujourd’hui, je vous parle d’une jolie romance de noël qui sort aujourd’hui, jeudi 28 novembre. J’ai eu la chance de pouvoir la lire avec quelques jours d’avance, donc je suis très heureuse de vous en parler dés aujourd’hui. J’ai beaucoup aimé plonger dans cette jolie histoire, afin de faire retrouver à Emy l’esprit de noël. En effet, après une rupture difficile, elle peine à retrouver confiance en elle et en la vie. Mais grâce à Jennifer, sa meilleure amie, elles vont s’envoler pour une destination des plus dépaysantes pour profiter des fêtes de noël comme il se doit.

J’ai beaucoup aimé que le livre se divise en chapitres tel un calendrier de l’avent. Nous assistons au décompte jusque noël, et pour l’impatiente que je suis, ça m’a directement plongé dans cette ambiance que j’aime tant. Les personnages sont très chouette, et on peut facilement s’identifier à l’héroïne. L’auteure ajoute des touches d’humour bienvenues, ce qui fait qu’on se sent super bien dans cette lecture. Et puiiiiis, évidemment, il y a Darell, ce beau-gosse qu’Emy va rencontrer dans des circonstances pas très orthodoxes (c’est le moins qu’on puisse dire aha), et même si bon, leurs retrouvailles, par la suite, m’ont semblé un petit peu facile, ça m’a tout de même bien embarquée, et j’ai eu des papillons dans le ventre (+1 pour la scène avec les huskys <3).

Vous retrouverez donc ici tous les ingrédients qui composent une bonne romance de noël : des bons sentiments, des émotions, de l’humour et des personnages hauts en couleur. Bref, tout ce qu’il faut. Et bien sûr, je vous la recommande sans hésiter.

D’autres livres de Liah Waureel (sous le pseudonyme Anna Wendell) :

Arrogant Lover
Apprends-moi le désir
My badass Lover

PLAYLIST DU MOIS #25 – Mes derniers coups de cœur

Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour une playlist ! J’ai donc sélectionné quelques coups de cœur que j’écoute en boucle en ce moment !

Julia MichaelsHurt Again

Maisie PetersWorst of you

Angèle Oui ou non

Vitaa & SlimaneAvant toi

MikaDear Jealousy

Dermot KennedyRome

Niall HoranSlow Hands

Lost FrequenciesSun is shining

SuarezDix ans

L’embarras du choix de Laure Manel

Quelle a été votre dernière décision ? Quels ont été vos choix de vie importants ? Nous sommes toutes et tous confrontés à l’embarras du choix ! Ce livre vous plongera directement dans le mariage d’Emma et de Julien. Elle doit dire OUI… bien sûr, puisque toute l’assemblée est suspendue à ses lèvres. Sauf que… un malheureux contretemps va emmener Emma dans un film intérieur dont elle est l’héroïne, et qui va lui faire vivre un hypothétique avenir, complètement irréel et fantasmé… Cette incursion dans son imaginaire lui apportera-t-il la réponse à la question que le prêtre vient de lui poser ?

Mon avis : Coucou tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur le dernier livre de Laure Manel. J’adore cette auteure. J’ai eu l’occasion de la rencontrer cette année et vraiment, en plus d’aimer la personne qu’elle est, j’aime sa plume et les histoires qu’elle nous raconte… 🙂

Quand ce livre est arrivé dans ma boîte aux lettres, j’avoue que j’ignorais de quoi Laure allait nous parler dans ce livre. J’aime tellement ce qu’elle fait que j’y plonge les yeux fermés. Et puis, en m’y intéressant de plus près, j’ai eu un peu peur et je me suis rendue compte que le pitch ne m’intéressait pas plus que ça. MAIS…(et comme quoi, il ne faut pas rester sur des à priori), j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai commencé ce bouquin ! Et là…je l’ai lu en à peine deux sessions de lecture, j’ai beaucoup aimé ! 😀

En fait, la plume de Laure Manel nous embarque très très facilement et on n’a qu’une envie, connaître le fin mot de l’histoire. Dés les premières pages, nous rencontrons Emma et Julien, prêts à se marier. C’est au tour de la jeune femme de dire le OUI fatidique que tout le monde attend, mais avant ça, l’auteure va nous emporter dans 3 hypothétiques avenirs de ce couple qu’on ne connait pas encore vraiment. Et sincèrement, c’est super bien fait. Laure Manel nous fait nous poser des questions, sur nous-même d’abord, mais également sur nos choix, nos envies, sur le couple en général. Et vraiment, ça m’a un peu retourné le cerveau. Chaque chapitre est entrecoupé d’intermèdes d’autres personnages qui donnent leurs avis sur plusieurs thèmes, et j’ai trouvé cela très intelligent. Et puis en plus, ça rythme le récit.

J’ai beaucoup aimé la fin, plutôt originale et qui m’a laissé le sourire aux lèvres. L’auteure nous livre donc ici un roman intelligent, bien mené, que je ne peux que vous conseiller ! Un bon moment en perspective, je peux vous l’assurer.

« On dit que choisir, c’est renoncer. Parfois, on choisit de renoncer. Et pourtant ce n’est pas vraiment un choix. On renonce, c’est tout. On accepte que ça ne soit jamais, que ça n’arrive pas. On doit faire ce deuil-là, apprivoiser l’idée…se résigner. « 

D’autres livres de Laure Manel :

L’ivresse des libellules
La délicatesse du homard
La mélancolie du kangourou

ON LIT/REGARDE QUOI CETTE SEMAINE ? #15

Nouvelle semaine! Du coup, petit tour d’horizon sur ce que je compte lire et regarder cette semaine. Let’s go! 🙂

Côté livres, 2 lectures de prévues. Ce week-end, c’est le salon du livre romantique de Dunkerque, du coup, je risque de ne pas avoir beaucoup de temps. Je compte donc lire la dernière Masse Critique de Babelio que j’ai reçue qui est Never Ever de Marie Leymarie et ensuite enfin me plonger dans un livre de Carène Ponte, que j’ai envie de découvrir depuis longtemps. 🙂

Côté cinéma, deux sorties me font très envie : Last Christmas et A couteaux tirés. Je devrais pouvoir aller les voir, et j’ai hâte.

Et côté séries, je ne m’avance pas, car je regarde toujours les films de noël de l’après-midi en Replay. 😀

La reine des neiges 2, réalisé par Jennifer Lee et Chris Buck

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Mon avis : Hello tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un long-métrage très attendu pour cette année 2019, La reine des neiges 2. Après le succès planétaire du premier opus, je crois que nous étions nombreux à attendre le deuxième, en étant impatients mais également avec une certaine réserve (Disney ne s’est jamais vraiment bien illustrée dans les deuxièmes films, il faut le dire). Mais vraiment, j’en ressors ravie, j’ai passé un excellent moment, et j’étais très impatiente de vous en parler.

Dans cette nouvelle aventure, nous allons donc retrouver nos personnages qui coulent plutôt des jours heureux, jusqu’à ce qu’une nouvelle menace plane autour d’Arendelle. Elsa semble être appelée par une voix mystérieuse, et notre fidèle équipe va donc se mettre en quête de sauver leur royaume… J’ai trouvé l’intrigue plus mature que dans le premier opus. Les caractères des personnages s’affirment et je me suis d’autant plus prise d’affection pour Elsa et Anna. Olaf, Kriztof et Sven sont surtout là pour apporter une bonne dose d’humour au métrage, et il faut dire que tout s’équilibre très bien. Le film ne se sabote jamais et sait rester sérieux quand ça doit l’être.

Côté chansons, ça m’a fait le même effet que pour le premier film, ça chante énormément (et vous savez, un phrasé très proche du langage parlé, et parfois, ça m’a un peu agacé, mais il faut s’y faire, on est devant La reine des neiges). Pour un premier visionnage (oui parce que je vais sans doute aller le revoir), je n’ai pas trouvé que les chansons surpassaient le premier film (Bon, en même temps, c’est difficile de dépasser l’effet Libérée, délivrée) mais dans l’ensemble, on est dans quelque chose de similaire à ce qu’on avait déjà vu. Du coup, on est dans une jolie continuité.

Voilà, je n’ai pas envie d’en dire plus, car l’intrigue doit être découverte au fur et à mesure, avec toutes les surprises dont elle recelle. Pour moi, c’était un superbe moment cinéma, et je ne peux que vous le recommander. 🙂

Le truc en + : Jennifer Lee et Chris Buck mettent en scène cette suite de La Reine des Neiges après avoir déjà réalisé le premier. Depuis le premier long métrage des Walt Disney Animation Studios, Blanche-Neige et les sept nains (1937), aucune femme avant Jennifer Lee n’avait été au poste de réalisatrice. Etant nouvelle dans le monde de l’animation à l’époque, elle avait cependant laissé cette partie du travail à son co-réalisateur Chris Buck tandis qu’elle se concentrait sur le développement de l’histoire et les comédiens.

Point Lecture – Des nouvelles sur le thème de Noël ❄️

Hello tout le monde ! Nouveau point lecture spécial noël aujourd’hui ! C’est parti. 🙂

Noël est parfois plein de surprises !Oui, Alice est une mère célibataire exemplaire depuis maintenant trois ans. Non, elle n’a plus approché un homme depuis autant de temps. Et alors ? S’occuper de ses deux merveilleux enfants est un travail à temps plein, qui la rend heureuse. Encore plus à l’approche de Noël, quand elle peut se livrer à ses activités préférées : décoration de l’appartement, préparation du repas du réveillon et rédaction de la liste de cadeaux ! Pourtant, quand Jack, un père divorcé dont elle vient de faire la connaissance, lui propose de garder ses enfants pour lui laisser un peu de temps libre, Alice accepte. Trois soirées rien que pour elle, ça c’est un cadeau qu’elle n’avait pas prévu ! Et elle s’attendait encore moins à redécouvrir le plaisir de la séduction… avec le nouveau baby-sitter.

Mon avis : Première lecture, c’était une petite nouvelle signée Audrey Alba, auteure que j’ai pu découvrir grâce à cette petite histoire. Et j’ai trouvé ça adoooorable ! La nouvelle fait une septantaine de pages et se lit d’une traite. C’est mignon, et les personnages sont vraiment tops et étoffés malgré le nombre de pages.

Je suis évidemment tombée amoureuse de Jack, qui est sexy et très drôle. Les personnages jouent au chat et à la souris de façon assez sympathique, et puis l’auteure n’hésite pas à aborder le sujet de la remise en couple après un divorce, avec des enfants au milieu de tout ça (bon, c’est très court, donc c’est plutôt subtil, mais je trouvais ça important de le mentionner).

Bref, un joli moment tout choupinou. 🙂

Noël, cette fête qu’on adore détester ou qu’on déteste adorer ! Réunion familiale ou tête-à-tête ratés, de Paris à New-York en passant par l Italie, on peut y vivre des crush ou des clash, qu importe ! Et si la figure tutélaire de Jane Austen vient y apporter sa petite touche de magie pour faire basculer les situations les plus inextricables, l’esprit de Noël promet d’être au rendez-vous!

Mon avis : J’ai eu la surprise de trouver ce recueil de nouvelles dans ma boîte aux lettres et j’ai été plus que ravie de prendre le temps de le découvrir. La TeamRomCom est géniale et ça m’a rappelé à quel point il faut que je prenne le temps de découvrir chaque auteure individuellement (Marie Vareille est la seule que je suis assidûment pour le moment). J’ai plongé dans ce recueil avec beaucoup de plaisir, et pour moi, il y a vraiment 3 nouvelles qui sortent du lot. Dans mon ordre de préférence, on retrouve :

  • Nuit blanche au magasin de jouets d’Adèle Bréau

Pour moi, c’est la nouvelle la plus mignonne du recueil. Lara et Mathieu se retrouvent enfermés dans le magasin dans lequel ils travaillent alors qu’ils ont déjà tendance à se chamailler à longueur de journée. J’ai trouvée cette nouvelle adorable, drôle et bourrée de romantisme. Un petit moment tout doux avec la frustration finale ressentie car c’était trop court. Aha.

  • L’hôtel des monts enneigés de Marie Vareille

J’adore la plume de Marie, et encore une fois, elle a fait mouche, même en quelques pages. Ici, on retrouve Cassandra, qui a une relation plutôt difficile avec sa maman, célèbre chroniqueuse. Par un concours de circonstance, notre héroïne va se retrouver dans un superbe hôtel qui n’est autre que dirigé….par son ex! Un petit moment de bonheur à lire (j’ai d’ailleurs mis sur Babelio une citation adorable que j’ai trop aimé).

  • Comme une princesse Disney de Tonie Béhar 

Et enfin, j’ai également beaucoup aimé la toute première nouvelle du recueil, écrite par Tonie Béhar. Bon, déjà, l’héroïne est ronde (MERCI TONIE!) et a du caractère. Elle m’a fait rire par ses répliques et par sa répartie. Sa rencontre avec Daniel, et le fait qu’elle ne va pas se laisser faire est vraiment super chouette! Et puis, là aussi, on retrouve une bonne dose de romantisme et j’ai adoré !

Bref, je vous le recommande, j’ai beaucoup aimé !

D’autres livres de la #TeamRomCom :

Y’aura-t-il trop de neige à noël ?

SÉLECTION DE FILMS #3 – Des films sortis en 2011 !

Coucou tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec une nouvelle sélection de films. Cette fois-ci, je vous présente 5 films assez différents mais qui sont tous sortis en 2011. C’est parti! 🙂

De quoi ça parle ?

L’histoire de Bethany Hamilton, championne de surf qui a continué à pratiquer parmi les professionnels après s’être fait arracher le bras par un requin.

Mon avis :

Soul Surfer est un peu à cheval entre plein de genres différents. Je lui trouve un côté un peu teenager et en même temps, c’est un biopic vraiment bien fait. Une histoire de courage hors-norme, porté par un chouette casting. Les images de surf sont plutôt bien filmées, et vraiment, je trouve qu’il mérite d’être vu. En plus, les émotions sont tout en retenue, on n’est pas dans un métrage trop larmoyant et c’est sympa à regarder.

De quoi ça parle ?

Un couple, Roméo et Juliette. Un enfant, Adam. Un combat, la maladie. Et surtout, une grande histoire d’amour, la leur…

Mon avis :

Bon Dieu que ce film m’a marqué ! C’est le genre de film qui vous fout une claque sans que vous vous y attendiez. D’ailleurs, pour tout vous dire, je ne l’ai vu qu’une seule fois et encore maintenant, il reste marqué dans ma tête. Cette histoire nous parle de maladie, d’amour sous toutes ses formes, et de courage absolu. Une petite pépite qu’il faut voir selon moi ! 🙂

De quoi ça parle ?

Le quotidien d’Adam, 27 ans, bascule le jour où il est diagnostiqué d’un cancer. Il l’annonce alors à sa petite amie, son meilleur ami et sa mère qui, tous trois, vont réagir différemment à la nouvelle et conduire le jeune homme à s’interroger sur la manière dont il veut vivre cette épreuve.

Mon avis :

Je suis une grande fan de Joseph Gordon-Levitt (qu’on ne voit pas assez au cinéma ces dernières années malheureusement). Encore un sujet difficile, vu qu’on va parler de maladie mais c’est traité de façon vraiment originale… 🙂 C’est un film que je trouve très peu connu, et ce, malgré le super casting. 50/50 a l’intelligence de ne pas sombrer dans le mélo, mais nous transperce de par son côté touchant. Un bon moment que je vous conseille. 🙂

De quoi ça parle ?

Bien qu’en phase terminale d’un cancer, la jeune et jolie Annabel Cotton est animée d’un amour profond de la vie et de la nature. De son côté, Enoch Brae a cessé d’avoir envie de faire partie du monde depuis que ses parents sont tragiquement morts dans un accident. Lorsque ces deux êtres à part se rencontrent à un enterrement, ils se découvrent d’étonnants points communs. Pour Enoch, dont le meilleur ami se trouve être le fantôme d’un pilote de guerre kamikaze, et Annabel, qui voue une fascination à Charles Darwin et à la vie de toute créature, c’est le début d’une relation exceptionnelle. En apprenant la mort imminente d’Annabel, Enoch propose de l’aider à vivre ses derniers jours avec intensité, au point de défier le destin, les traditions et la mort elle-même.

Mon avis :

Je me rends compte que cette sélection ne parle que de sujets difficiles, car une nouvelle fois, c’est la maladie qui va être au centre de ce film. ^^’ Je ne suis pas une grande fan de Mia Wasikowska, mais il faut toujours une exception aha. Dans ce film, elle est tout simplement majestueuse. Tout comme Henry Hopper. Avant toute chose, on en parle de la beauté de l’affiche ?! Encore une fois un film trop peu connu et qui est superbe dans sa réalisation et dans son message! A voir 🙂

De quoi ça parle ?

« Elle m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu : de l’amour, du sacrifice, de la tendresse, de l’abandon. Elle m’a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m’a rien dit ? Pourquoi on n’en parle pas ? » Un heureux événement ou la vision intime d’une maternité, sincère et sans tabous.

Mon avis :

J’ai vu Un heureux événement à sa sortie, au cinéma. Et, bon sang, il m’a également envoyé une claque dans la figure. De tous les films que j’ai vu sur la maternité, celui-ci doit être le plus marquant, le plus fort. Louise Bourgoin est juste exceptionnelle, très naturelle et juste brillante dans son rôle. Il y a un côté assez pessimiste je trouve dans ce film, mais il a le don de marquer, de proposer une vision de la maternité différente de ce qu’on voit habituellement au cinéma. A voir 🙂

1 2 3 4 186