La finale, réalisé par Robin Sykes

Toute la famille Verdi est aux petits soins pour s’occuper de Roland, le grand-père, qui perd un peu la boule ces derniers temps. Tous sauf JB, l’ado de la famille, qui n’a qu’un seul but :  monter à Paris pour disputer sa finale de basket. Mais ses parents, bloqués ce week-end-là, lui demandent d’y renoncer pour surveiller son grand-père. JB décide alors de l’embarquer avec lui… Pendant ce voyage, rien ne se passera comme prévu…

Mon avis : Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler de La Finale que j’ai découvert hier soir au cinéma. J’étais très curieuse de le découvrir, surtout pour le personnage de Thierry Lhermitte, qui interprète une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Thème très touchant qui m’a rappelé des souvenirs pas très heureux et difficiles autour de cette maladie…

La Finale est un bon film, c’est certain. Il est rythmé, drôle et émouvant à la fois, et même si le scénario est plutôt basique, il suffit à nous présenter des personnages auxquels on s’attache rapidement (du moins pour le duo d’acteurs, Bensetti./Lhermitte est un duo plutôt atypique mais il marche super bien!). Chapeau au réalisateur qui parvient à traiter de la maladie d’Alzheimer avec beaucoup de bienveillance, avec une dose d’humour toujours très respectueuse.

Néanmoins, je regrette quelques petites choses comme le fait que les parents sont un peu sous-exploités, et je trouve que ça manque quelque peu à l’histoire. Le film s’attarde également beaucoup sur le match de basket de JB et pour le coup, je n’ai pas trouvé ça très intéressant. Déjà que le film est court (moins d’1h30), j’ai trouvé dommage de passer 15 minutes sur le match de basket.

J’avoue, ça n’enlève en rien la qualité du film. Il est impossible de ne pas passer un bon moment devant La finale. Il est rempli de bons sentiments, et fait du bien au moral. A voir, sans aucun doute.

Le truc en + : La Finale est le grand gagnant du Festival du film de comédie de l’Alpe d’Huez 2018 où il est reparti avec le Grand Prix ainsi que le Prix d’interprétation masculine pour Thierry Lhermitte.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

Une lueur d’espoir de K. A. Tucker

Catherine Wright habite en Pennsylvanie, dans une petite ville où la population atteint tout juste deux mille habitants en dehors de la saison touristique. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard d’un énième « blind date » organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase.Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine a déjà eu son heure de gloire quelques années auparavant, et la dernière des choses qu’elle souhaite, c’est d’être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment…Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie. L’amitié qu’ils ressentent l’un pour l’autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond que ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ressentir. Un sentiment que Catherine n’est pas certaine de pouvoir gérer, un sentiment auquel elle a du mal à croire… Comment une superstar comme Brett Wadden pourrait-il s’intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu’elle voit briller dans ses yeux ne s’éteigne ?

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un bouquin que j’ai beaucoup aimé ! Une lueur d’espoir de K.A. Tucker est une très jolie romance au pitch plutôt original. J’ai adoré le fait que l’histoire d’amour prenne le temps de s’installer. Ce n’est pas trop facile, ni complètement sorti de nulle part. Les étincelles prennent le temps d’arriver et du coup, ça a rendu ma lecture complètement addictive.

J’ai adoré Catherine, cette jeune mère célibataire qui peine quelque peu à joindre les deux bouts. Elle est altruiste et pleine de générosité. Depuis la naissance de sa fille, elle s’oublie pour subvenir aux besoins de son enfant et je trouve que c’est le genre de personnage auquel on s’attache vraiment beaucoup. Brett, quant à lui, est son opposé, en tout cas en ce qui concerne sa situation de vie. En tant que joueur de hockey professionnel, on pourrait s’attendre à un mec plutôt désagréable et sûr de lui, mais pour le coup, c’est tout le contraire. Je me suis autant attachée à lui, et donc encore davantage à l’histoire d’amour naissante entre les deux. Et puis, comme toujours quand il y a des enfants, j’ai adoré le personnage de la petite Brenna.

Vraiment , Une lueur d’espoir est un concentré de tout ce que j’aime dans la romance. J’ai eu une petite pointe de déception pour la fin, car je l’aurais apprécié un peu moins « fantasque » mais sincèrement, j’ai passé un bon moment. Je vous le conseille fortement si vous aimez le genre ! 🙂

« Tout ce que je sais, c’est que les erreurs du passé finissent toujours par nous rattraper. »

D’autres livres de K.A. Tucker :

Respire

Envie de l’acheter ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 4 commentaires

Album coup de cœur #6 – Born to Try de Part-Time Friends

Hello à tous ! Aujourd’hui, je vous parle d’un merveilleux album, que j’ai découvert tout récemment, et dont on n’entend pas assez parler. Born To Try est le second opus du groupe français Part-Time Friends, le duo formé par Pauline et Florent. Et sincèrement, j’en suis tombée amoureuse.

Le site du Botanique en parle d’ailleurs divinement bien :

« Tour à tour aérienne, acoustique et abrasive, ou immédiate et sans contrainte, la musique de Part-Time Friends met en lumière un groupe qui a plus d’une facette et d’une corde à son arc. »

Pour le coup, c’est difficile de ne sélectionner que quelques chansons, mais je vais m’y atteler quand même. Voici donc les 5 meilleures, à mon goût ! 🙂

Je commence par Streets and Stories, qui est disponible avec une partie en français, ou bien toute en anglais. Je l’adore, c’est un petit bijou acidulé à écouter en boucle.

Hear That Sound, c’est vraiment le genre de chanson qui pourrait passer lors d’un passage émouvant d’un film ou d’une série. Elle est merveilleuse.

Encore une mélodie entêtante avec Hurricanes. Elle reste en tête, et les voix de Pauline et Florent s’accordent parfaitement.

Bon, j’admets. La La La in L.A me replonge dans mon voyages de noces et j’adore. Elle me fait penser au soleil, à la plage. Bref, super sympa!!!

Et je termine par Glitter in my eyes, une ballade toute douce où j’adore surtout la voix de la chanteuse. A découvrir. 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Lâche ton téléphone ! de Catherine Price

Votre téléphone est la première chose que vous regardez en ouvrant les yeux le matin ? Vous le consultez instinctivement pour trouver la réponse à toutes les questions, ou simplement passer le temps ? Et ce, même lorsque vous êtes en excellente compagnie ? Rien d’étonnant ! Les smartphones sont conçus pour nous rendre dépendants. Dix ans après leur apparition, nous commençons à connaître leurs effets néfastes sur la santé : troubles du sommeil, baisse de la concentration, stress… En s’appuyant sur son expérience personnelle et de nombreux témoignages, Catherine Price propose un plan en deux étapes : Wake Up !, la prise de conscience, Break up !, un programme détox de quatre semaines pour changer ses habitudes. Le but n’est pas de jeter son smartphone, mais de pouvoir l’utiliser librement pour être à nouveau présent à soi-même (et aux autres !).

Mon avis : Coucou tout le monde! J’ai effectué une lecture vraiment sympathique tout récemment, qui m’a même fait faire une prise de conscience assez folle ! Lâche ton téléphone ! de Catherine Price est un condensé de tout ce que l’on peut ressentir à propos de son téléphone, surtout depuis ces dernières années. Et sincèrement, c’est le genre de livre qui fait du bien.

Il se divise en deux parties bien distinctes. D’abord, la prise de conscience avec tout le dysfonctionnement qu’a provoqué l’invention du smartphone dans nos vies et ensuite, une « désintoxication » planifiée en 4 semaines.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est que Catherine Price ne dénigre à aucun moment l’avancée technologique qu’a permis l’arrivée d’internet et du smartphone en général. Au contraire, elle reconnait toutes les avancées et facilités que le téléphone permet dans nos vies. Elle pointe simplement du doigt le côté addictif des choses, qui est de plus en plus important, surtout pendant cette dernière décennie. Franchement, je me suis rendue compte de plusieurs dysfonctionnement dans mon comportement, dans le sens où le temps me parait filer en un éclair en étant sur mon smartphone, en surfant sur tout et rien en même temps. Idem sur ma capacité à être distraite au quotidien. Du coup, le programme « détox » est un superbe outil, à adapter selon votre besoin.

Un petit livre bien sympa que je vous conseille fortement !

Envie de l’acheter ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Psycho/socio | 4 commentaires

Bilan du mois – Mars 2018

Coucou à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour le bilan du mois. Petit récap de ce que j’ai vu et lu, c’est parti ! 🙂 (Certaines miniatures vous donnent accès aux différentes chroniques éditées sur le blog).

Les livres

Les films

Les séries


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Rendez-vous | 8 commentaires

Je suis nominée au Sunshine Blogger Award !

Hello tout le monde! Grâce à Morgane de La vie en mots, j’ai été nominée au Sunshine Blogger Award. Du coup, je ne traîne pas et j’y réponds de ce pas. Merci à toi Morgane, je suis vraiment touchée d’être nominée. 🙂

Les règles de cette nomination : un blogueur est nominé et doit répondre à 11 questions. Une fois les réponses données, c’est à ce blogueur de trouver 11 autres questions et de nominer, à son tour, 11 blogueurs !

Les questions :

Qu’est-ce que t’a donné envie de commencer un blog ?

Pour tout vous dire, j’ai l’impression d’avoir tenu des blogs depuis ma toute jeune adolescence. J’ai toujours été fan de livres, de séries et de films, et j’ai tenu divers blogs concernant tout ça. Et bon, comme beaucoup, j’ai également tenu un des blogs perso sur skyblog (aha…la belle époque). Ce qui m’a donné envie de partager par ce biais, c’est que je n’avais pas beaucoup de gens autour de moi pour parler de tout ça. J’avais tendance à faire des fixettes sur des acteurs, des séries ou des films, et j’avais besoin de l’exprimer.

Quelle est ta partie préférée dans la création d’un article (de l’inspiration à la publication) ?

La rédaction d’une chronique en tant que telle, surtout pour quelque chose que j’ai adoré. J’y mets un peu de mes tripes quand je parle d’un film, d’une série ou d’un livre que j’ai surkiffé. C’est vraiment ce que je préfère.

Ta plus belle réussite, de manière générale ?

Mon parcours professionnel. Je suis responsable d’une bibliothèque, dans mon village natal. Et c’est vraiment une fierté pour moi de faire le métier que j’aime, en étant sûre que je ne me suis pas trompée de voie.

Quel est ton réseau social préféré et pourquoi ?

Instagram, sans hésiter. Il est visuel, joli, et je peux y passer des heures.

Quelle est ton ambition dans la vie, tous domaines confondus ?

Au niveau de mon travail, j’ai rempli les ambitions que j’avais. Maintenant, je rêverais que mon blog se développe. J’y mets une grande partie de mon temps, et plus il y a de partage, plus je trouve ça génial.

As-tu un mantra ? Si oui, lequel ?

« Il y a 7 jours dans la semaine et « un jour » n’en fait pas partie. »

A part le blogging, as-tu d’autres passions dans la vie ?

Oui bien sûr. Je vais au cinéma presque toutes les semaines, je dévore des tonnes de livres, et j’adore les séries. Je suis une fan de théâtre également, j’en pratique dans un atelier depuis plus de 4 ans.

Si tu devais revivre un moment marquant de ta vie, lequel serait-ce ?

Mon mariage. Un moment magique.

Quel serait le voyage de tes rêves ?

L’Australie, mon rêve absolu. Je rêvais également des USA, mais j’ai réalisé ce voyage en janvier dernier. Inoubliable !

Un conseil à donner aux personnes qui veulent ouvrir un blog ?

Faîtes-le pour les bonnes raisons, et uniquement pour cela. C’est important d’en avoir conscience.

Qu’est-ce que le blogging t’a appris / apporté (pas seulement d’un point de vue blogging) ?

Une soif encore plus grande de découverte livresque. Je lis beaucoup + depuis 4 ans grâce au blog. J’ai appris à ouvrir mes horizons, mais également à accepter qu’il y a certains genres littéraires que je n’aimerai jamais!

Je nomine les blogs suivants :

 La vie en roseSphinxouClaire BelgatoCupcakesmusicTea – IbidouuThe Notebook14JulieJuzTopobibliotecaHellowsubmarine –  Smellslikerock – Louloutediary

Mes questions :

  1. Ton blog a-t-il beaucoup changé/évolué depuis ses débuts ?
  2. Blogueuse du soir ou blogueuse du matin ?
  3. Selon toi, quelle est la qualité principale que doit avoir un blog ?
  4. Un blog coup de cœur à nous recommander ?
  5. Un article qui te rend particulièrement fière ?
  6. Ta prochaine destination de vacances ?
  7. Si tu étais un super-héros, qui choisirais-tu ?
  8. Le pays qui fascine la plupart des voyageurs mais qui ne t’intéresse pas ?
  9. Si tu devais te décrire en 3 mots, quels seraient-ils ?
  10. Une chanson préférée du moment ?
  11. Ton dernier coup de cœur (dans tes hobbies en général) ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Mes Tags | 6 commentaires

Love Deal d’Alfreda Enwy

Pas de contact physique, pas de démonstration en public et pas d’autre fille. Paiement de l’acompte avant le week-end et le reste à la fin. Telles sont les conditions de Poppy pour qu’elle accepte de se faire passer pour la petite amie d’Eren le temps d’un week-end. Si le principe la révolte, elle doit pourtant admettre que ce job tombe à pic, car sa situation de jeune étudiante et de mère célibataire est précaire et Poppy peine à subvenir aux besoins de sa fille. Seulement, pour que leur couple soit crédible et fasse illusion auprès de la famille d’Eren, elle va devoir faire connaissance avec ce dernier, qui n’est autre que le capitaine de l’équipe de basket et la star de l’université. Faire semblant d’être amoureuse du mec le plus beau et le plus populaire de tout le campus ? Facile. Ne pas tomber amoureuse de lui ? Moins facile…

Mon avis : Coucou tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour un petit avis livresque à propos de Love Deal, une romance made in Alfreda Enwy (auteure que j’adore, et dont je vous parle très souvent). J’ai passé un très bon moment avec cette romance, dévorée d’une traite un dimanche soir.

Pour le coup, l’histoire était plutôt déjà vue, mais j’avoue que c’est le genre de spitch que j’aime (si vous aimez aussi, je vous conseille, tout à fait dans le même style, le roman Une semaine avec lui de Monica Murphy). Les personnages sont vraiment très attachants, et j’ai ressenti énormément d’empathie pour eux, et spécialement pour Poppy. Elle m’a beaucoup touchée. La romance qui se développe entre les deux  est pétillante et mignonne. Alfreda Enwy a une plume que j’adore, et c’est toujours un plaisir de la retrouver. J’aime particulièrement retrouvé ces petites touches d’humour qui rendent ses lectures légères et si agréables à lire. Et puis, j’avoue, j’adore les romances où on retrouve des personnages qui ont des enfants, c’est toujours un point qui m’attendrit beaucoup… (Comment ne pas craquer pour Charly ? impossible!).

Love Deal est donc une romance classique qui nous donne ce qu’on attend. Et puis bon, le personnage d’Eren a tout pour plaire, il faut le dire! Un roman parfait pour les amateurs du genre !

D’autres romans d’Alfreda Enwy :

Saga Infinite Love #1

Saga Infinite Love #2


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 2 commentaires

Ready Player One, réalisé par Steven Spielberg

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Mon avis : Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un coup de cœur que j’ai découvert hier au cinéma. Ce film, c’est Ready Player One, la dernière réalisation du grand Steven Spielberg. Sincèrement, je m’attendais à apprécier, mais je ne m’attendais pas à être scotchée de cette façon, et à complètement être immergée dans le film, sans pouvoir en sortir. J’ai tout simplement adoré !

L’histoire est haletante, sans temps mort et bien fouillée. De plus, elle est bien compréhensible (ce qui n’est pas toujours le cas dans ce genre de film) et le film est vraiment fait pour un grand public, et ça fait plaisir ! Visuellement, c’est magnifique, et c’est certainement la plus grande force du film. J’ai eu l’occasion de le voir en 3D, et ça a rendu l’expérience encore plus immersive. Je fait partie de ces gens qui interviennent beaucoup au cinéma avec les personnes qui m’accompagnent (ne me jetez pas des cailloux), mais pour le coup, je suis plutôt restée bouche bée pendant 2h20…aha!

Bon, et le casting, on en parle ? Je les ai tous adoré, Tye Sheridan et Olivia Cooke en tête. Je les ai trouvé tellement mimi ces deux-là. J’ai trouvé les personnages vraiment dans l’air du temps, on peut très facilement s’identifier à eux, et dans leurs convictions.

De plus, Ready Player One est un concentré de Pop culture, de références en tout genre, et sérieux, on ne peut que prendre son pied! C’est un film qui parle à différentes générations, aux plus jeunes et aux moins jeunes, et c’est vraiment génial.

Bref, personnellement, je vais le revoir ce week-end ! Et je ne peux faire qu’une chose, vous le conseiller ! 🙂

Le truc en + :  Vin Diesel, qui avait prêté sa voix au Géant de fer de Brad Bird en 1999, a repris ce rôle spécialement pour le film. Ce personnage est en effet présent dans l’OASIS, l’univers virtuel au centre de l’intrigue.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 4 commentaires

The Last Ship, saisons 3/4

Plusieurs mois après que les États-Unis ont commencé à se reconstruire et la mort du docteur Scott, Chandler est le nouveau chef des Opérations navales et Slattery le nouveau capitaine du Nathan James. Alors que Chandler est en Chine pour essayer de savoir pourquoi le président chinois ne fait aucun effort afin de transmettre le remède au reste de la population en Asie, Slattery et plusieurs autres officiers sont pris en embuscade dans une boîte de nuit vietnamienne alors qu’ils établissaient des relations publiques avec les habitants.

Mon avis : Hello tout le monde ! Aujourd’hui, je débute la semaine avec un article série et mon avis sur les troisième et quatrième saison de la série américaine The Last Ship, série dont personne ne parle mais qui est pourtant très chouette et addictive. Les deux premières saisons avaient d’ailleurs été de vrais coups de cœur pour moi (mes avis ici et ici). Alors, c’est vrai, plus on avance dans la série, et plus la qualité baisse, et ce parce que l’histoire s’étoffe de plus en plus, se complique, et a un côté un peu trop patriotique.

Mais, sincèrement, j’aime toujours autant les personnages, auquel je me suis réellement attachée (bon, et je crush complètement sur le personnage de Danny, et sur son couple avec Kara…qui n’apparait pas assez à mon goût malheureusement). J’aime également chacun des membres de l’équipage, et je suis toujours aussi fan d’Eric Dane, qui interprète le personnage principal. Le scénario suit très bien l’histoire des saisons précédentes, et malgré que j’ai pris mon temps pour me remettre à la série, je m’y suis bien retrouvée.

La série est également bien rythmée, et quasi sans temps mort. Du coup, on enchaine rapidement les épisodes. Il y a beaucoup d’action, et c’est un plaisir à regarder. Il ne m’a fallu que quelques jours pour enchainer les 23 épisodes !

Pour finir, je suis ravie de savoir que la série est renouvelée pour une saison 5 que je regarderai avec plaisir ! La fin de la saison 4 annonce du bon pour la suite ! J’ai vraiment hâte ! 🙂

Le truc en + : Le tournage de la saison 4 a été suspendu quelques mois en raison de la dépression de l’acteur Eric Dane.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | Laisser un commentaire

A l’attaque de nos PAL #2

Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour le deuxième rendez-vous du A l’attaque de nos PAL, en partenariat avec ma copinaute Sphinxou.

Rappel des règles du challenge : Nous choisissons tous les mois 3 livres dans la PAL de l’autre et le but est d’en sélectionner un, de le lire et de le chroniquer.

Le choix de Sphinxou pour Mars :

Lorsque les ennuis pointent le bout de leur nez, Barbara Gordon n’est pas du genre à abandonner ses vieilles habitudes. Alors, quand un terrible incendie la prive de tout ce qu’elle possédait, la jeune femme saisie l’opportunité de repartir à zéro. Tout comme le reste de la jeunesse branchée de Gotham, elle s’installe dans le quartier chic de Burnside et profite de ce renouveau pour redéfinir le style et les méthodes utilisées par son alter ego Batgirl. Mais changer d’environnement ne réduit pas pour autant les menaces et dangers quotidiens de l’héroïne.

Mon avis : Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas lu de comics, et je suis bien contente que Sphinxou ait choisi ce bouquin dans sa sélection dans ma PAL. J’ai passé un très bon moment, et surtout, j’ai appris à connaître une héroïne que je ne connaissais pas. Barbara Gordon, alias Batgirl est une jeune femme que j’ai vraiment apprécié, surtout par son caractère et son côté jeune effrontée !

J’ai vraiment aimé l’introduction au comics qui nous présente superbement bien le personnage, et qui nous situe bien l’intrigue. Il est, pour moi, indispensable de la lire pour comprendre où en est le personnage de Barbara Gordon. J’ai adoré les illustrations, très funky et colorées ! Vraiment, ce comics est super moderne et très agréable à lire. J’avoue que j’ai trouvé le scénario un peu classique mais dans l’ensemble, ça reste sympathique et très fluide à lire.

Je me procurerai sans aucun doute la suite, pour en savoir encore davantage. Bref, une bonne lecture pour moi ! 🙂

« Regarde ces gens. Ils sont Gotham. Et ils ont peur de toi. En détruisant ces gens, tu détruis Gotham. »

Envie de l’acheter ?

Découvrez le livre sélectionné par Sphinxou. 🙂

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 7 commentaires