10 faits marquants sur l’Eurovision

Hello tout le monde ! Aujourd’hui, on se retrouve pour un article un peu différent. Disons que si vous ne le savez pas, je suis une grande fan de l’Eurovision (c’est mon petit guilty pleasure de l’année, et je suis à fond, surtout au moment des points ahaha!). Au moment où je vous écrit, la finale 2017 a déjà eu lieu, et c’est le Portugal qui l’a emporté. Mais ma petite Belgique n’est pas en reste, vu qu’elle termine en 4ème place ! 🙂 Même si au fil du temps, le concours n’a plus du tout la même saveur, j’avais envie, aujourd’hui, de vous présenter des faits quelque peu insolites sur le concours! C’est parti !

En 1969, l’Espagne, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni sont arrivés à égalité. Du coup, la victoire a été attribuée aux quatre pays. En 1991, égalité entre la Suède et la France. Sauf que cette fois, c’est la Suède qui a remporté le concours.  (Afin d’éviter tout nouvel ex æquo, l’Union européenne de radio-télévision adapta le règlement du concours. Si deux ou plusieurs chansons obtenaient le même nombre de votes, elles seraient chantées à nouveau. Les jurys des autres pays devraient alors revoter et choisir laquelle leur semblait la meilleure. En cas de nouvel ex æquo, les chansons concernées seraient toutes déclarées gagnantes).

Depuis l’existence de l’Eurovision, 56 langues ont été entendues au moins une fois, de l’Anglais au Turc en passant par l’Oudmourte (langue parlée en Russie) et le Vorarlbergisch (langue parlée en Autriche).

Depuis 2000, il est interdit de jouer d’un instrument en direct sur scène. Tous les musiciens que l’on voit jouer sur scène sont en playback (au contraire des chanteurs, qui eux, ont l’obligation d’être en Live). Alexander Rybak, gagnant de l’édition 2009, était bien en playback quand il jouait du violon.

En 1969, l’Autriche décida de s’abstenir, refusant de participer à un Concours organisé par une dictature, l’Espagne étant alors dirigée par le général Franco.

Vous avez pu voir que l’Australie fait désormais partie des pays participants, et ce depuis 2015 . Pour la petite histoire, L’Australie diffuse l’Eurovision depuis 1983 et est très fidèle au concours. Pour récompenser la fidélité des Australiens, l’UER a autorisé leur pays à tenter sa chance une seule fois. L’expérience devait se renouveler uniquement en cas de victoire. Mais face à l’engouement suscité par la participation australienne, le pays a fait son retour dans la compétition ces deux dernières années.

En 1974, la chanson portugaise E depois do adeus  de Paulo de Carvalho est entrée dans l’histoire comme la seule chanson du Concours à avoir lancé une révolution. Elle fut en effet employée comme signal de départ du coup militaire qui renversa la dictature portugaise alors en place, lors de la Révolution des Œillets.

En 1988, Yardena Arazi, candidate pour Israël, exige de passer en 9ème position au concours. En effet, ayant consulté une voyante, cette dernière lui annonce que le candidat passant en 9ème position remportera la victoire. Ayant obtenu cette 9ème place, un concours de circonstance modifie l’ordre de passage et Yardena Arazi passe en 8ème place. L’histoire nous dira qu’à cette fameuse 9ème place, c’était Céline Dion, et elle a remporté la victoire pour la Suisse, avec la chanson Ne partez pas sans moi.

En 2006, le Concours fut remporté par la Finlande, avec la chanson Hard Rock Hallelujah interprétée par le groupe Lordi. Lordi était un groupe de hard rock, dont les membres portaient des déguisements élaborés et des masques de monstres et de démons. Ils avaient pour règle de ne jamais se montrer à visage découvert en public. Lordi devint ainsi le premier groupe de hard rock et les premiers concurrents à se présenter entièrement masqués sur la scène du concours.

En 2008, ce fut la première fois qu’une finale ne vit concourir aucune chanson en français. Même la chanson représentant la France était rédigée quasi intégralement en anglais. Cela avait suscité une telle controverse lors de sa sélection que son auteur et interprète, Sébastien Tellier, avait dû ajouter deux phrases supplémentaires en français.

En 2000, la prestation des représentants israéliens, le groupe Ping Pong, suscita une vive controverse dans leur pays. Arrivés au refrain, les deux membres masculins du groupe se sont embrassés sur la bouche. Puis, au dernier couplet, ils ont brandis des drapeaux syriens. Le groupe souhaitait en fait promouvoir la paix entre Israël et la Syrie.

Et voilà, en espérant vous avoir appris quelques petites choses sympas 🙂 !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Divers | 8 commentaires

Ces séries vues par tout le monde … Sauf moi

Bonjour Bonjour !

Le mois dernier, je vous parlais des films grande affiche, vus par beaucoup de monde, sauf moi. Aujourd’hui, je vous propose de parler de séries, car j’en regarde pas mal, mais certaines, malgré leur grand succès, ne me tentent pas du tout.

Pretty Little Liars

Synopsis : Quatre adolescentes reçoivent de mystérieux messages d’une ancienne amie qui a disparu un an plus tôt…

J’ai suivi et adoré Gossip Girl, ainsi que 90210. Et je dois avouer que j’étais bien tentée de regarder Pretty Little Liars. Mais, 7 saisons, et tout autant de mystère autour du fameux A. , cela m’a découragée. Je passe donc mon tour !

The Vampire Diaries

Synopsis : Quatre mois après le tragique accident de voiture qui a tué leurs parents, Elena Gilbert, 17 ans, et son frère Jeremy, 15 ans, essaient encore de s’adapter à cette nouvelle réalité. Belle et populaire, l’adolescente poursuit ses études au Mystic Falls High en s’efforçant de masquer son chagrin. Elena est immédiatement fascinée par Stefan et Damon Salvatore, deux frères que tout oppose. Elle ne tarde pas à découvrir qu’ils sont en fait des vampires…

Ah celle-ci, ma sœur m’en a parlé, et reparlé, mais elle ne m’a jamais tentée. Pourtant, il y a un acteur fort charmant dedans, ce qui aurait pu me motiver, mais je ne suis pas une adepte du côté fantastique, loups garous, vampires, sorcières et compagnie.

Les experts

Synopsis : Une unité scientifique de la police de Las Vegas utilise la technologie de pointe pour trouver des indices et élucider les meurtres.

Que ce soit à Las Vegas, Manhattan ou Miami, je n’ai pas réussi à accrocher avec la série. Trop d’expert tue l’expert ! Je lui préfère son petit camarade Esprits Criminels 😉

The Walking Dead

Synopsis : Après une apocalypse ayant transformé la quasi-totalité de la population en zombies, un groupe d’hommes et de femmes mené par l’officier Rick Grimes tente de survivre… Ensemble, ils vont devoir tant bien que mal faire face à ce nouveau monde devenu méconnaissable, à travers leur périple dans le Sud profond des États-Unis.

Je vous disais plus haut que je n’étais pas fan de l’univers fantastique. Je ne suis pas fan non plus de l’univers zombie. Avec mon conjoint, on s’était tout de même dit que l’on testerait, et puis finalement nous avons trouvé d’autres séries ^^

Et vous, quelles séries connues n’avez-vous jamais regardé ? 

Elsa

Publié dans Séries TV | 27 commentaires

Bates Motel, saison 5

Norman essaie de maintenir les apparences malgré une troublante découverte… Dylan et Emma reçoivent un invité surprise…

Mon avis (risque de spoilers) : Hello, hello! Aujourd’hui, je vous parle de la cinquième et dernière saison de Bates Motel. Si vous saviez comme c’est difficile pour moi de quitter des personnages et de dire au revoir à une série que je suis depuis 5 ans… J’ai adoré Bates Motel, et chaque année, j’ai suivi la saison en cours avec plaisir. Évidemment, aujourd’hui, je ne vais pas trop vous en dire car ces derniers épisodes sont évidemment les plus cruciaux et les plus importants de la série, mais la seule chose que j’ai vraiment envie de partager, c’est à quel point j’ai aimé cette série.

On commence la saison en retrouvant nos personnages 2 ans après les faits de la saison 4, ce qui est assez intéressant au vu des futurs événements. En plus, pour une fois, on a droit à une vraie fin, qui clôture les choses (et selon moi, de façon plutôt inattendue). Dans cette saison, on assiste enfin à la fameuse scène de la douche, qui est réinterprétée de façon assez sympathique (mais glauque…ahaha). Je tire mon chapeau à tous les acteurs, Freddie Highmore en tête qui aura permis à son personnage de prendre de l’ampleur au fil des saisons. Mon petit coup de cœur va à Max Thieriot (Dylan) qui, dans cette saison, m’aura brisée le cœur à de nombreuses reprises.

Vraiment, Bates Motel aura su me tenir en haleine, me donner ma dose de suspens, et aura également réussi à m’émouvoir. Je ne peux que vous la conseiller, et encore davantage maintenant que j’y ai mis le point final. 🙂

Le truc en + : C’est Vera Farmiga qui a fait la suggestion de Freddie Highmore pour le rôle de Norman.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Séries TV | 10 commentaires

Off-Campus. 1, The deal de Elle Kennedy

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football. Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

Mon avis : Coucou les loulous ! On se retrouve aujourd’hui pour parler bouquin avec une jolie romance New Adult que j’ai lu dernièrement et que j’ai adoré. Pour vous dire, je l’ai lu d’une seule traite dans le car en partant en vacances. 🙂 J’ai passé un superbe moment en compagnie de Garrett et Hannah et il me tarde déjà de continuer la saga.

The Deal est une romance assez classique, qui ne révolutionne pas le genre (et bourrée de clichés). Mais j’avoue que Elle Kennedy a réussi à me tenir en haleine et même à m’émouvoir. Je me suis vraiment attachée aux personnages et j’ai dévoré cette romance. Les chapitres sont courts et la plume, totalement addictive. Malgré le petit pavé (432 pages quand même), on n’arrive pas à reposer le roman avant d’y avoir mis un terme. Évidemment, si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis friande de ce genre donc ça explique quand même beaucoup de choses. 🙂 The Deal est également plein d’humour, et on s’amuse vraiment à la lecture du roman.

L’auteure parvient également à aborder un sujet difficile, le viol, mais d’une façon pas trop patho, qui rend la lecture parfois poignante. Et ça fait énormément de bien (enfin…on se comprend hein, pas que j’aime particulièrement le sujet, mais une petite dose de drama fait toujours du bien dans ce genre d’histoire).

Bref, un très bon roman, que je vous conseille!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Coin Littéraire... | 4 commentaires

Personnalités (15) – Que sont-ils devenus ? (Greek)

Coucou ! Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouveau numéro du Que sont-ils devenus ? Cette fois-ci, je consacre mon article au casting principal de la série Greek, diffusée entre 2007 et 2011, mais que pour ma part, j’ai « maratoné » en 2015. J’avais vraiment apprécié mon visionnage, et c’est l’occasion pour moi de m’intéresser aux acteurs d’un peu plus près.

Jacob Zachar, ou Rusty Cartwright

A part quelques apparitions dans des séries comme Dr House, Les Experts ou la websérie Project S.E.R.A., l’acteur s’est fait très rare ces dernières années. Il a également participé à quelques productions, dans le doublage de personnages.

Côté cœur, il serait célibataire.

Spencer Grammer, ou Casey Cartwright

En 2013, Spencer Grammer incarne l’un des personnages principaux de la série Ironside, remake de la série l’Homme de fer. La série est annulée après la diffusion du troisième épisode. En 2015, même malchance car elle obtient le rôle principal de la série Mr. Robinson, annulée après 6 épisodes. Cette année, nous pourrons la voir, le temps d’un épisode dans les séries Grey’s anatomy et Scorpion.

Côté cœur, elle est mariée avec James Hesketh depuis 6 ans, et a un enfant.

Jake McDorman, ou Evan Chambers

Après Greek, Jake McDorman joue dans la série Are You There, Chelsea? en 2012. Ensuite, il obtient un rôle récurrent dans la saison 3 de la série Shameless. En 2014, il joue dans Manhattan Love Story. Cette année-là, il joue également dans American Sniper de Clint Eastwood. En 2015, il obtient le rôle principal de la série Limitless, terminée au bout d’une saison.

Côté cœur, il est en couple depuis 2014 avec l’actrice Analeigh Tipton.

Scott Michael Foster ou Cappie

Scott Michael Foster (mon préféré ❤) est apparu dans de nombreuses séries après Greek. Dans les plus notables, on retiendra ses rôles dans Chasing Life, Once upon a Time et Blood and Oil. En 2017, il obtient un rôle récurent dans la série Crazy Ex-Girlfriend.

Côté cœur, l’acteur serait célibataire.

Dilshad Vadsaria ou Rebecca Logan

L’actrice s’est fait discrète après l’arrêt de Greek. C’est en 2012 qu’elle obtient un rôle récurrent dans la saison 2 de Revenge. En 2016, elle obtient un des rôles principaux de la série Second chance, terminée après une saison.

 

Clark Duke ou Dale Kettlewell

 

Clark Duke est à l’affiche de son premier film en 2008 avec Sex Drive. Ensuite, il joue dans le film Mille mots aux côtés d’Eddie Murphy. Il tient un des rôles principaux du film Kick-Ass sorti en 2010. Dernièrement, on a pu le voir dans le film Bad Moms.

Côté cœur, l’acteur serait célibataire.

Amber Stevens ou Ashleigh Howard

Entre 2011 et 2014, Amber a joué dans de nombreuses séries à succès : Grey’s Anatomy, How I Met Your Mother, Baby Daddy, 90210, New Girl et Esprits criminels. Elle est galement sous contrat avec les agences de mannequinat Nu Talent Agency et Nous Model Management.

Côté cœur, elle est mariée depuis 2014 à l’acteur Andrew J. West.

Une idée pour le prochain numéro ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Personnalités | 4 commentaires

Mes 2 derniers films vus : Le bon gros géant & Split

Hello à tous! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de deux films que j’ai vu dernièrement. Je commencerai par Le bon gros géant réalisé par Steven Spielberg, pour ensuite vous parler de Premier contact réalisé par Denis Villeneuve.

L’incroyable histoire d’une petite fille et du mystérieux géant qui va lui faire découvrir les merveilles et les dangers du Pays des Géants. Mais lorsque les méchants géants dévoreurs d’hommes envahissent le monde des humains, la petite fille, la reine d’Angleterre et le Bon Gros Géant (le BGG) se lancent dans une grande aventure afin de les arrêter…

Mon avis : Pour celui-ci, j’avoue que je suis passée à côté. Il est vrai que je l’ai vu dans des conditions pas super top (dans le car en partant en vacances) mais quand bien même, je n’ai pas accroché. Je me suis simplement ennuyée et j’ai trouvé aucun intérêt à ce film et c’est triste car visuellement, c’est magnifique et l’univers autour des géants est bien maitrisé. Ne vous fiez pas seulement à mon avis, je sais que certains ont beaucoup aimés. Mais malheureusement, avec moi, c’est un grand NON. J’essayerai tout de même de lire le livre à l’occasion car j’aime beaucoup Roald Dahl. 🙂

Les fractures mentales des personnes présentant un trouble dissociatif de la personnalité ont longtemps fasciné et échappé à la science, il se dit que certains peuvent également manifester des attributs physiques uniques pour chaque personnalité ; un prisme cognitif et physiologique dans un seul être. Kevin a manifesté 23 personnalités devant son psychiatre de longue date, le Dr Fletcher mais il en reste une, immergée, qui commence à se matérialiser et à dominer toutes les autres. Contraint d’enlever trois adolescentes, dont la volontaire Casey, Kevin se bat pour survivre parmi tous ceux qui évoluent en lui-même – et autour de lui- tandis que les murs entre ses personnalités volent en éclats.

Mon avis : Pour Split, c’est plutôt en demi-teinte que j’en ressors. Disons que c’est un bon film, interprété brillamment par James McAvoy (il est juste impressionnant dans ce rôle). Mais j’ai eu du mal avec la tournure des événements. J’aurais adoré que le film reste entièrement tourné vers l’aspect psychologique des choses mais non, il va beaucoup trop loin et au fond, il m’a un peu perdue. De plus, j’avoue que la fin m’a laissé pantoise et que je n’ai pas tout compris… Au delà de ça, je ne lui enlève pas ses nombreuses qualités et le suspens est vraiment bien maintenu. Selon moi, c’est un film à voir une fois, et puis voilà. Rien d’exceptionnel non plus. 🙂


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pause Cinéma ! | 8 commentaires

Les séries découvertes en avril

Bonjour Bonjour !

Aujourd’hui est un jour très important pour la France, puisque ce soir, nous saurons qui va présider notre pays pour les cinq prochaines années. Alors, pour faire une petite pause parmi les estimations et résultats, voici les deux séries que j’ai regardées en avril.

13 reasons why

Synopsis : Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ?

Pourquoi cette série ? Parce que je l’ai vu passer au moins une centaine de fois sur Twitter, et que le sujet du harcèlement scolaire, bien que n’en ayant pas été victime, me touche. J’ai aimé le concept des 13 cassettes avec le retour sur les derniers mois de vie d’Hannah Baker. Clay est le personnage qui m’a le plus touchée dans la série. Certains épisodes sont violents, mais nécessaires je pense. Le dernier épisode m’a d’ailleurs retournée. Durant toute la série, j’ai eu une boule au ventre, de voir que malheureusement, plus le temps passe, et plus le harcèlement scolaire se banalise …

Prison Break

Synopsis : Michael Scofield s’engage dans une véritable lutte contre la montre : son frère Lincoln est dans le couloir de la mort, en attente de son exécution. Persuadé de son innocence mais à court de solutions, Michael décide de se faire incarcérer à son tour dans le pénitencier d’état de Fox River pour organiser leur évasion…

Bon, le synopsis ne présente que la toute première saison de Prison Break. J’ai vu les quatre premières il y a quelques années et j’avais adoré cette série ! J’étais en admiration devant Michael Scofield, très charmant comme jeune homme ^^. J’avais tiré un trait sur cette série après la fin de la saison 4, puisqu’elle était censée être terminée. Il m’en a fallu du temps pour faire mon deuil mais j’étais passée à autre chose. Et puis, récemment, j’ai appris qu’il y avait une cinquième saison ! Au départ, je ne voulais pas la voir, et puis, ma curiosité a été trop forte. Et au final, je ne regrette pas, car j’adore ! Quel plaisir de retrouver Michael, Linc et leurs acolytes ! Chaque épisode m’intrigue et j’ai toujours hâte d’être la semaine suivante pour découvrir la suite !

Et vous, quelles séries avez-vous découvert dernièrement ? 

Elsa

Publié dans Séries TV | 14 commentaires